Humeurs

P#!# j’ai quarante ans !

J’ai quarante ans. Depuis trois ans… C’est le regard des autres qui me le dit. Parce que moi j’ai 3, 15 ou 35 ans selon les jours et les envies.

1300472752_88f884e106_z

Ce matin, j’entre dans la banque. Nouvelle tête au guichet, un jeunot à moitié imberbe, plastique esthétique et assurance qui va avec.

L’impertinent m’appelle « Madame » et me demande de montrer patte blanche. Je lui tends mon permis de conduire. « Ouhla, c’est une antiquité. Ma mère a le même ! » s’exclame-t-il. « Un peu de respect, jeune homme » je lui rétorque du tac au tac, me mordant immédiatement la langue. Je n’ai pas l’âge d’être sa mère, j’en suis sûre, mais là je me fais l’effet d’une vieille bougonne qui brandit sa canne en vociférant après les skateurs qui slaloment sur les trottoirs.

P#!# j’ai quarante ans… Et je ne le savais même pas ! Moi, j’ai 3 ans quand je m’extasie bêtement sur une petite fleur qui pousse dans une lézarde du bitume, 15 quand je m’éclate devant le dernier buzz carrément déjanté, 35 quand ça me plaît… Pourtant, il y a eu des signes avant-coureurs. Le « Madame » a remplacé le flatteur « Mademoiselle » lorsque j’entre dans une boutique.

Moins de regards masculins croisent le mien aussi je crois, sans parler des sifflets, là c’est même plus en rêve. Mais on ne m’avait jamais traité d’antiquité (enfin, mon permis de conduire) !! Mon âge, il n’y a que mon miroir pour me le rappeler. Mais lui au moins il a la délicatesse de le faire dans l’intimité.

Depuis, mon ego en a pris un coup et mon rituel beauté s’est vachement allongé. Anti-cernes, anti-rides, anti-machin et booster-truc… Je rêve de me scotcher les bajoues. Et maintenant j’ai un grave toc. Dans l’ascenseur, avant de me montrer dans la rue, je tire légèrement sur mes tempes. L’ovale de mon visage, dont les pubs me parlent tout le temps, se retend juste quelques instants. Jusqu’à ce que mes doigts fourmillent et relâchent ma peau flasque.

La honte, je me prends pour la femme de Brazil tentant un lifting en s’enveloppant le visage de film alimentaire. Mes rides que les esthéticiennes appellent mes rides d’expression selon la formule politiquement correcte reprennent le dessus. Ca m’apprendra à rire bêtement tout le temps.

En même temps, il va falloir que je m’y fasse, parce qu’entre l’injection de botox et le scalpel, je choisis le sourire. Avec de la chance, ça fera oublier mes rides de la quarantaine et ça boostera mon taux de sérotonine. Toujours ça de gagné pour oublier que j’ai… Quel âge déjà ? 

(cc) vassilis galopoulos

4 Responses to “P#!# j’ai quarante ans !”

  • Qu’est-ce que j’ai ri!
    J’ai quarante depuis 2 ans ;)! Alors je peux ;)!
    Le seul truc où je ne pas “d’accord” avec toi c’est sur le regard des hommes…
    J’en ai jamais eu autant! Comme si la femme s’était révélée et en plus je peux chasser dans toutes les catégories…
    Je plais autant aux vieux de quarante qu’aux petits jeunes de 30 ;)!
    J’ai même eu droit, il y a 2semaines, à une scène de la part de mon fils parce que j’étais passée au collège et que ses potes lui avaient fait des remarques sur sa mèèèèèèrrrreee!!!!
    Il était offusqué ;)!
    Moi j’aime avoir 40 ans et ça risque de durer longtemps ;)! Parce que je m’arrête là!
    Je continue de sourire et de rire, tant pis pour les rides d’expression… Pas de film plastique pour moi ;)!

    • Azalée

      Héhé. C’était un spécial clin d’oeil à une personne que je connais.
      Je vais ôter mes œillères quand je me balade dans la rue, et peut-être que je découvrirai avec délice que j’accroche quelques regards. Si ça ne marche pas, j’irai traîner mes baskets du côté des lycées ;-) Merci LadyM, ton commentaire me fait chaud au coeur ;-)

      • Fais attention de ne pas terminer en prison quand-même!
        Bienvenue au club des magnifiques 40naires qui s’assument et font tourner les têtes!
        Oui je nous lance des fleurs! Normal, quoi!

  • Moi aussi j’ai 40 ans, 41 en fait, une débutante ;) mais si il y a un truc que je ne regrette point, c’est le “flatteur mademoiselle”. Dans le débat Madame/Mademoiselle, j’ai depuis longtemps décidé de prendre parti et de m’imposer comme dame (damoizelle ou dadame selon les humeurs) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>