Humeurs

Infidèle.

Fidèle vient du mot latin « fidelis » (fiable, sûr, loyal) et de « fides » (foi) utilisé il y a plusieurs siècles pour définir les croyants. De ce fait, infidèle signifie « qui n’a pas la foi ».

15601817979_04fe576d43_z

De nos jours, les croyants ayant déserté nos villes, “fidèle” est donc la plupart du temps utilisé pour définir ces hommes et ces femmes qui ne pratiquent pas l’adultère… Ces êtres d’exception. Quant aux autres, les infidèles, ce sont ces mécréants qui ne croient plus en l’amour, qui le bafouent dans l’adultère en commettant littéralement un acte de foi ébranlée.

Un sondage Ifop détermine que 55 % des hommes (1 homme sur 2) ont déjà laissé “Popol” traîner en des contrées inconnues, pour 32% des femmes (1 femme sur 3), que les hommes le font par accident donc juste pour le sexe, alors que les femmes le font par choix. Il paraît même que les enfants d’un couple infidèle ont beaucoup plus de chance de l’être à leur tour : on appelle ça l’infidélité générationnelle. Savez-vous que 8 % des espèces animales seraient monogames ? La fidélité n’est donc pas inscrite dans la biologie.

Nous savons que les hommes et les femmes ne sont pas constitués du même bois, eux guidés par leurs hormones et nous par notre tête. Pour ma part, j’ai été trompée plusieurs fois et je n’ai jamais pratiqué l’adultère, mais j’en ai à de nombreuses reprises éprouvé le désir. Regarder cet homme dans la rue, y penser, y repenser, le désirer, même si l’action n’est pas aboutie… N’est-ce pas déjà un début d’infidélité ?

Le résultat ? Je ne crois pas que les hommes qui ont partagé ma vie et qui m’ont trompée s’en portent mieux aujourd’hui, je crois même qu’ils l’ont tous regretté à un moment donné. Alors, que faire pour pardonner ? Les meilleurs psychologues de couple vous diront qu’il existe 3 conditions pour pouvoir pardonner à son conjoint :

- Le regret sincère

- Rétablir la confiance

- Éclaircir les raisons de l’adultère.

Il est évident que le regret est souvent sincère, comme un enfant qui aurait fait une grosse bêtise sans savoir quoi faire pour la réparer, mais comment regagner cette confiance perdue ? Qui a fauté fautera encore… Éclaircir les raisons ? Mais elles sont évidentes : le couple va mal, les enfants font chier, la libido n’est plus là et l’envie de fantaisie, de changer d’air, de vivre autre chose est bien présente.

Nous vivons dans un monde où l’adultère a une place à part entière, il existe un vrai marché autour de ça : les sites de rencontres adultères, les hôtels à louer à l’heure comme le Love Hôtel à Paris, les sites de création d’alibis, et le succès d’Infidèles au cinéma. Et puis ne nous mentons pas, combien de personnes en couple traînent sur les sites de rencontres pour célibataires ? J’en ai pour ma part croisé tellement que j’en suis arrivée à penser que c’est normal.

« L’infidélité c’est l’hypocrisie d’un amour inexistant » Mazouz Hacène

L’infidélité est un problème générationnel, et je crois profondément que nous avons perdu de vue ce qu’était l’amour, le vrai : c’est avant tout, une fois que le temps est passé, ne pas croire que la vie est toujours rose. C’est vivre un quotidien, des concessions, pratiquer l’empathie, affronter les tempêtes, se soutenir dans les mauvais moments. Tout ça dans le but de se construire ensemble un avenir, avoir envie de partager… En conclusion, retirer l’égoïsme de son mode de fonctionnement.

Tolstoï disait :L’amour a toujours pour base le renoncement au bien individuel.” Mais aujourd’hui, personne n’est plus capable d’un tel don de soi, car notre société est individualiste. Alors qu’on nous a fait rêver au prince charmant et à notre future vie idéale, c’est la réalité qui nous rattrape : le prince charmant n’existe pas, il n’a jamais existé et à force d’attendre une vie rêvée, on est déçu de celle que l’on s’est construit, on a l’impression qu’on a perdu à la loterie, de s’être fait rouler dans la farine… Mais non !

En fait cette vie c’est celle de nos parents, de nos grands-parents et de nos arrières grands-parents (et en mieux encore !). Rien n’a changé, seulement plus personne n’est capable de se donner à 100% à l’être aimé. Alors quand les tracas pointent le bout de leur nez, c’est dans les bras d’un autre qu’on trouvera le réconfort, parce que la force et le courage de se battre ne font pas le poids contre l’excitation de l’inconnu, même si ce réconfort est éphémère.

« Ceux qui sont fidèles ne connaissent que le côté trivial de l’amour ; l’infidélité en connaît les tragédies. » Oscar Wilde

La pire tragédie qu’il y ait à tromper la personne qui partage notre vie, c’est de finir par se tromper soi-même. Alors si l’on admet que cet engagement de fidélité que nous avions pris dans notre couple est une erreur, ne serait-il pas plus judicieux de s’engager à n’être fidèle qu’à nous-mêmes ?

(cc) Skip

3 Responses to “Infidèle.”

  • Je n’avais pas lu ton texte hier…
    Bon ben j’ai dû te faire une excellente mauvaise première impression ;)!
    Vu que je suis totalement à l’inverse de ça :p!
    C’était très sympa de se rencontrer chère Marquise ;)!

  • Ha non carrément pas …bien au contraire…Chacun sa vision des choses même si la mienne n’est pas vraiment tranchée sur ce sujet …un plaisir ladie M de t avoir croisé ce fut un plaisir

  • Azalée

    Calliope, une muse certainement, mais également une Ladie, avec un L majuscule. Tes mots me parlent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>