Humeurs

Est-ce que tu viens pour les vacances ?

Le grondement des climatisations, le soleil qui nous éblouit les yeux (et l’interdiction formelle de porter nos Persol en intérieur) : pas de doute, l’été est enfin arrivé. Et on l’a attendu longtemps, ce coquin ! Le voici enfin, majestueux et éclatant. L’occasion, comme chaque été sur Ladies Room (ou presque ?) de faire le bilan. Parce qu’on aime bien ça, nous. (Déformation professionnelle.) Non ? Mais si, vous allez voir !

3779974023_abd431730b_bIl s’en est passé des choses dans nos colonnes, depuis septembre. Figurez-vous qu’à l’écriture de ce billet, on en avait presque perdu la notion du temps, pour tout vous dire. Pourtant, ce qu’on a vécu ici, à travers vos mots, toute cette année, c’est que de l’amour. D’ailleurs, en avril, après une réunion du comité de rédaction dans un caveau juché au cœur de la capitale, Magadit avait su décrire parfaitement les relations qui lient les Ladies entre elles, Gentlemen compris.

Mais reprenons depuis le début ! Cet automne, après l’exhortation de Bolo à courir nous faire dépister pour le cancer du sein, ce sont les articles victorieux de cinq de nos Ladies d’exception qui avaient attiré notre attention, à l’issue de notre journée spéciale beauté. Dans le même temps, nous avions pu nous délecter de la “Campagne” de calamity gen comme des fictions épisodiques de la Chouette bavarde.

En janvier, Ladies Room est en chambranle, et c’est peu dire ! Une de nos expatriées préférées en contrée montréalaise nous pond une série d’articles bien sentis sur les testicules : la trilogieWatch Your Balls de Baby Haussmann nous tient en haleine jusqu’à la fin mars.

En outre, deux personnages se sont illustrés en cette nouvelle année, avec deux semaines de rédaction en chef couronnées de succès : Bolo et Kwelet. Assis tous deux sur le trône suprême du magazine, ils nous ont abreuvé de sélections dithyrambiques, révélatrices de la richesse de chacune de vos plumes.

Puis ce fut le printemps, fait d’hirondelles venues s’esclaffer, s’émerveiller, s’émouvoir… entre rappels à l’ordre, déclarations d’amour, chroniques culturelles… Tout ça ne nous fait souhaiter qu’une seule chose désormais : un été riche en aventures, en parcours de vie, en questionnements, en intrigues… Alors, inspirés ?

David et Jonathan dans la valise (passage obligatoire), la rédaction du magazine des filles à la page s’offre des vacances à la fraîche : le repos des braves, qu’on dit. Mais point de relâche : on vous prépare une jolie rentrée avec des nouveautés et un partenariat qu’on attend depuis pas mal de temps maintenant… Profitez de vos congés, bronzez, souriez : clic, clac, on veut tout ça dans notre boîte en septembre !

(cc) Éole Wind

6 Responses to “Est-ce que tu viens pour les vacances ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>