Humeurs

Ladies, je suis venue vous dire que…

Je m’en vais. Il y a un an – à quelques jours près – je vous annonçais mon arrivée au sein de la Rédaction. Mais je ne vous apprends rien : toute bonne chose a une fin… Et il est temps pour moi de m’envoler vers de nouveaux horizons.

Ladies, je suis venue vous dire que…Je quitte la capitale aussi, délaissant le frénétique Paris au profit d’une vie plus calme et plus sereine. Une vie qui me ressemble plus, finalement. Pour autant, vous savez, je reste nostalgique de ces quatre dernières années…

Paris, c’est la ville de mes plus belles rencontres, de mes études, de mes premiers pas dans « le monde des grands », de mes expériences… Paris nourrit l’excitation de la découverte aussi. Chaque semaine, de nouveaux lieux prennent vie : restaurants, bars, rooftop, salles de concerts, lieux culturels, boites de nuit (Arf, je me suis également prêtée quelques fois au jeu des soirées mondaines de débauche, ça faisait partie du décor). Bref, des endroits qui encouragent la sociabilité. On ne s’ennuie jamais, à Paris.

Et quant à vous les filles, ce que je peux vous dire c’est… Merci. Conservez votre joie de vivre, votre naturel et votre spontanéité. Je continuerai de vous lire et peut-être même que je me mettrais à écrire régulièrement, moi aussi… J’ai d’ailleurs grand hâte que Ladies Room fasse peau neuve.  Mais, selon mes sources, le compte à rebours est lancé…

Les dernières lignes de ce billet sont adressées à Rose H. et à Oliv, que je remercie tendrement pour leur bienveillance. Durant cette année, j’ai appris, j’ai grandi. Les filles, ce sont de bien belles personnes qui chapeautent la Rédaction. Vous savez, des personnes comme on en fait plus, loin d’être avides de conseils, et avec le sourire qui plus est…

Enfin, pour illustrer cet article, une photographie du jardin de mamie duquel je vous écris actuellement. Je recharge les batteries. Merci. A très vite, sur Ladies Room, IRL, ou ailleurs…

Bisous,

Julie

6 Responses to “Ladies, je suis venue vous dire que…”

  • J’agite mon mouchoir blanc contre la vitre en guise d’au-revoir. (Oui, pour information, nous n’avons pas de fenêtre à la rédaction, juste des vitres. Et sales, de surcroît.)

    Continue d’apporter du soleil dans la vie des gens, Julie, tu nous manqueras ! <3

  • Oh non… J’aime pas les au revoir. Vraiment pas. Je te dis merci Julie pour les gentils mails que tu m’as envoyé m’encourageant toujours, me mettant les larmes aux yeux aussi.
    Mais surtout je te souhaite que du bon dans cette nouvelle vie que tu t’apprêtes à démarrer et espère que tu y trouveras l’équilibre que tu recherches.
    <3

  • Bonne continuation Julie !!
    Je me joins à Laurie pour te remercier également pour tes mails d’encouragements et tes petits mots toujours mignons !!
    Bises <3

  • Oh nooooooon… snif. Je me joins aux autres: des contacts emails adorables qui vont manquer. Je te souhaite sincèrement le meilleur en toutes choses Julie.

  • Bon chance et bonne continuation Julie! Je suis sûre que nous aurons bientôt le plaisir de te lire!!!
    Wish you the best for the future!!!
    Biz

Répondre à Rose H. Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>