Culture

Me & Mrs Jones.

On lui donnerait le bon Dieu sans confession à ce joli cœur à la voix de velours, épris de la femme d’une autre, non ?

Michael Bublé, c’est un peu la renaissance du jazz vocal pour la ménagère de moins de cinquante ans. Catégorisé comme chanteur populaire par de nombreux puristes, il n’empêche que le crooner réussit l’exploit de nous livrer une reprise du classique de Billy Paul plutôt bluffante, qui nous laisse légèrement haletantes…

On hésite d’ailleurs à la glisser dans nos playlists “Ne t’arrête pas tant que tu n’en as pas eu pour ton compte”, si vous voyez ce qu’on veut dire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>