My Space

Coucher le premier soir

Dans la vie, j’ai tendance à vouloir tout et tout de suite. Et dans mes relations avec les hommes, c’est un peu pareil. Alors, oui j’annonce, ça m’arrive souvent de coucher dès le premier soir ! Il y a quelques années, donner mon corps à un quasi inconnu, j’en étais incapable, il me fallait de la confiance en l’autre, des sentiments réciproques, bref ce n’était pas un geste anodin.

Coucher le premier soirAujourd’hui ce n’est toujours pas un acte banal pour moi, mais c’est quelque chose que je peux faire sans sentiments, juste par envie physique et par plaisir. Certains d’entre vous ne le peuvent pas et je le conçois tout à fait. Certains d’entre vous me qualifieront de salope, je ne pense pas l’être, maintenant vous avez le droit de le penser (pas trop de me le dire par contre).

Ce qui me gêne c’est quand le mec avec qui je viens de passer la nuit, me fait comprendre que je suis une salope ! Alors là je n’ai qu’une chose à lui dire: pour coucher il faut être deux, et le premier soir est le même pour les deux ! Donc cher monsieur, il va falloir songer à assumer ses actes et ne pas me remettre la faute sur le dos.

Déjà, je ne vois pas en quoi c’est une faute, ensuite si tu ne voulais pas, il suffisait de le dire. Me traiter de fille facile, ça me fait doucement rire. Ca veut dire quoi ? Je suis facile à mettre dans ton lit. Et toi ? Tu n’es pas un garçon facile ? Il me semble même que tu étais le premier partant… Monsieur, il n’y aura pas de deuxième soir, au revoir !

(cc) josemanuelerre

4 Responses to “Coucher le premier soir”

  • Moi aussi cela me fait doucement rire…
    Tu as bien raison, il faut être 2 pour coucher ;-)!
    En ces temps bénis des années 90 (oui de l’autre siècle et même de l’autre millénaire), on se posait moins de questions! On couchait le premier soir, on collectionnait et personne n’y trouvait rien à redire, sauf peut-être; encore!
    Aujourd’hui dans ce monde politiquement correct on DOIT respecter des règles de bienséance! Mais pourquoi, si 2 personnes adultes et consentantes ont envie, dire non le premier, sachant très bien qu’il n’y aura pas de 2ème… Si les hommes arrêtaient de croire que nous les femmes, nous avons besoin de sentiments pour passer par l’acte sexuel, il gagneraient en points vie! Amen!

  • j’aime ton raisonnement!

  • Merci pour vos propos rafraîchissants, les filles.

    Ca reste une idée qui est entrée insidieusement dans nos petites cervelles (de filles ;-), le concept : “les femmes ont besoin de sentiment pour éprouver du désir” et “les hommes ont plus de besoins que les femmes”.

    Ben non, c’est juste une convention sociale.

    Ca va avec : “les femmes s’occupent mieux des enfants” ou “les femmes n’aiment pas exercer le pouvoir”.

    Cela dit, Steph, toi même tu emploies l’expression “donner mon corps”, l’expression n’est pas anodine. Et lui, il te donne pas le sien ? Personne prend, personne donne, on partage, c’est ça l’idée.
    Mon cul n’est pas un cadeau ou une récompense au bout d’un nombre suffisant de dîners aux chandelles !

    Faut être 2 pour danser le Tango, Let’s have fun, girls…

    (Une femme infidèle qui assume sa libido exigeante)

  • tout à fait vrai léonore, on partage! et j’aime ta conclusion, elle me fait bien rire :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>