Humeurs

Acceptez-vous, qu’ils disaient (Episode 4)

Booonjooour mesdemoiselles. Si vous avez suivi les épisodes précédents de ma saga incontournable de l’été (ou la seumeurichiou comme le dit si bien Storia) vous l’aurez compris, j’ai établi un changement majeur dans ma vie. J’ai rééquilibré mon alimentation, repris le sport sérieusement à hauteur de trois fois par semaine, et me suis fait à l’idée que oui, tout cela peut être long, mais que ces changements solides vont entraîner une transformation majeure de mon corps et de mon métabolisme.

Acceptez-vous, qu’ils disaient (Episode 4)Je vous l’ai déjà expliqué, aujourd’hui j’ai une alimentation équilibrée, je privilégie les aliments complets, bios, simples, et surtout bons pour ma santé. Peut-être vous dites vous que tout cela a un prix et que vous préfèreriez manger moins bien mais aussi moins cher. Et franchement je vous comprends.

Les murs, magazines et bus sont tapissés partout de publicités vantant à quel point les wraps, cheeseburgers et autres frappés sont peu chers ces derniers temps chez Macdo. Mais restez un peu, on va parler. J’ai fait un tableau récapitulatif de tous les points qui font qu’aujourd’hui, je dépense moins d’argent pour mon alimentation qu’il y a six semaines.

Premier point : les économies du midi (owi).

Quand j’ai signé mon CDI, j’ai suivi le mouvement de tous mes collègues allant tous les midis au resto ou s’achetant des repas tous faits au supermarché du coin. Ayant droit à un carnet de tickets resto de 7 euros chacun, je dépensais en moyenne 10 euros par jour pour mon repas du midi. Ca fait 50 euros par semaine. Soit 200 euros par mois. En parallèle, mon copain et moi dépensons en moyenne 70 à 80 euros pour les courses de deux personnes toutes les deux semaines, et ce seulement pour manger le soir et le week end. Ça fait en moyenne 140 à 160 euros par mois. Donc en tout, par mois, je dépensais en moyenne au maximum 360 euros seulement pour la bouffe. Ça fait cher hein ?

Alors maintenant calculons ce que je dépense aujourd’hui pour mon alimentation. Oui je sais, vous n’aimez pas les maths mais les calculs sont déjà faits alors suivez-moi, je vous prie. Maintenant que j’emmène mon repas tous les midis au bureau, je dois faire les courses toutes les semaines. Ça me revient à 80 euros par semaine, maximum 90. A ceci, je déduis les deux tickets resto que je peux dépenser au maximum pour mes courses (c’est une restriction qui vient du magasin, sinon je paierais tout en tickets vous pensez bien), ca me fait 66 euros voire 76 par semaine. Soit de 264 à 304 euros par mois. Ce qui veut dire de 60 à 100 euros d’économies tous les mois.

Et je n’exagère rien. Ce sont les vrais chiffres. Je prends du bio, des produits complets, des céréales, je ne restreins aucune quantité et je mange frais tous les jours. Et bon. Pas comme quand je testais tous les restos du coin avec mes collègues et que la plupart du temps nous tombions sur des établissements qui font payer l’addition au prix fort tout en servant du surgelé.

En plus, j’ai des carnets de 21 tickets resto, et je n’en utilise que 8 par mois. Si je me forçais à aller deux fois par semaine faire des petites courses, j’utiliserais 16 tickets par mois et je dépenserais au maximum 248 euros par mois, soit 120 euros d’économies par rapport à ce que je dépensais avant en allant au resto tous les jours. Autant vous dire que ça fait du bien au portefeuille .

Second point : et si je veux faire des écarts ?

Mon péché mignon, c’est Starbucks. J’adore les Latte, Frappucinos et autres délicieuses gourmandises glacées et aussi onéreuses les unes que les autres. Je dépensais en moyenne 7 à 8 euros par semaine chez eux. Et je ne vous parle pas des apports en calories hallucinants que contiennent ces succulentes boissons glacées. Ni de leurs apports en lactose, qui pour ceux qui n’ont jamais pu le digérer, peut être déséquilibrant pour le métabolisme. Oui, je sais, Starbucks fait des boissons au lait de soja maintenant.

Mais si je préfère le lait d’amande ou de riz, je fais comment ? Et bien pour ça, j’ai deux choses à vous dire : d’une part, si vous achetez votre mug chez starbucks, à chaque fois que vous irez avec, vous aurez 30 centimes de réduction sur votre boisson. Aussi, si vous avez votre propre mug, je vous recommande vivement de le remplir à moitié avec votre lait d’amande ou de riz, et de commander un shot d’expresso dedans (ce qui vous coutera quoi ? 2.50 euros, peut-être 3 ?), ou de leur demander un double expresso frappé (c’est-à-dire avec des glaçons dedans) ce qui vous donnera un délicieux Latte frappé au lait de votre choix, deux fois moins cher que votre traditionnel Frappuccino, et aussi beaucoup moins calorique.

Si je décide de manger dehors, il me reste encore plein de tickets resto, mais je reste la plus raisonnable possible et je vais chez Jour ou chez Exki qui font des repas sains et délicieux. Et si je sens que j’ai envie d’une énorme part de pizza, d’une part de carrot cake ou d’une glace à la crème ou au chocolat (ce qui ne m’arrive presque jamais je vous rassure) et bien je me vide la tête et je me récompense de tous mes efforts ces derniers temps avec un vêtement, un tour chez le coiffeur ou bien une manucure pourquoi pas ?

Après tout, avec toutes les économies que je fais en mangeant sain, et en étant en bonne santé, je peux aussi me sentir belle non ?

(cc) ♣anna

4 Responses to “Acceptez-vous, qu’ils disaient (Episode 4)”

  • Hey! Super article! je me joins à toi dans ce combat de tous les jours!
    J’ai moi aussi décidé de ré équilibrer mon alimentation en espérant que ça portera ses fruits sur mon poids. Il est temps. j’ai 27 ans et là je dois me faire violence. A priori ca marche, et comme tu dis, l’économie par semaine et par mois est assez impressionnante. Pareil que toi, le resto du midi est banni, maintenant à moi les salades et compotes! et franchement, je m’en porte pas moins bien. Je fais du sport et je suis + que motivée. les premiers jours sont difficiles mais une fois la machine lancée, ça devrait le faire. Courage à toutes celles qui sont dans le meme process que nous !
    Merci pour cette article

  • @Cléo merci à toi pour ton commentaire!

    Il est recommandé avant d’entamer toute sorte de changement au niveau alimentaire, de faire une cure de vitamines avant et pendant toute la durée du changement. C’est pour éviter toute carence. J’ai commencé, et ça a fait toute la différence. Je me sens plus énergique, et moins fatiguée.

    T’en penses quoi toi? T’as déjà essayé?

  • Te voilà donc bombasse et riche :-)

  • @Laurie, presque! Presque!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>