Histoires

L’histoire de mes premières fois #9 : Mely

Un vendredi sur deux, retrouvez “L’histoire de mes premières fois sur Ladies Room”, interview chic et choc où les Ladies se racontent sans fard et sans reproche !

La première fois que je suis arrivée sur Ladies Room…

L’histoire de mes premières fois #9 : MelyOh probablement lors d’une de mes énièmes errances googlelesques. J’avais sûrement tapé : je suis une incomprise, que faire ? Ou comment rencontrer/ rendre fou d’amour/ inspirer/ et pourquoi pas épouser Jared Leto (avant sa période improbable hein). Evidemment, suite à ces quêtes éperdues, j’ai fait une halte pour me rafraîchir at the ladies room.

La première fois que j’ai écrit sur Ladies Room…

Un article ultra chiant que j’ai effacé depuis. Je ne me souviens même pas du contenu. Mais je sais que si je regarde dans mes articles, je les trouve sans intérêt, ou trop personnels, plus d’actualité, alors j’efface. Régulièrement. J’en ai écrit un qui me tenait à cœur, peu après, à propos d’une personne qui comptait énormément alors je me souviens de celui-là comme mon premier… D’autant qu’il fut mon premier à la Une.

La première fois que je me suis vue en Une sur Ladies Room…

C’était pour Le ver luisant. J’ai eu le cœur qui palpitait en me disant que pour la première fois que j’exposais quelque chose, cela pouvait toucher d’autres personnes. C’était important pour moi, encore aujourd’hui, grâce à cette Une, j’ai dépassé une certaine peur, celle de dire « j’écris » comme si c’était une maladie, ou bien, parce que j’avais peur qu’on me juge pas assez bien pour en avoir la prétention. Alors qu’il n’est pas vraiment passionnant, je ne pourrais pas l’enlever.

La première fois que j’ai eu un coup de coeur sur Ladies Room…

J’ai un très grand cœur d’artichaut, même si, la plupart du temps, je m’échine à prouver le contraire. Je ne me souviens plus vraiment sur quel article je me suis retrouvée la première fois, mais je me souviens exactement de certaines filles et de leurs articles qui ont fait SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !

Louise et son J’suis branchée, J’suis déprimée. Louise a tout ce qui me plaît : elle énerve les autres.

BritBrit aussi, dans un autre genre, surtout pour En vacances avec mes parents et Ses 18 leçons apprises de la vie.

IsabelleJuliette authentique, sans frou-frou inutile. Xena, pour son côté brut. Et LoouRose H.Tevouille.

Dernièrement, j’ai beaucoup accroché à Dahlia Stones : A start. Son écriture m’a fait ressentir le froid de l’instant, ce froid accablant qui fige la cruauté d’un évènement banal, et pourtant dévastateur.

La première fois que je me suis énervée sur Ladies Room…

Je suis tout le temps énervée. Néanmoins, je crois qu’à un moment, je l’ai été plus que d’habitude et c’est toujours très actuel : à savoir les reproches très condescendants que l’on peut me faire sur le fait que j’ai des « goûts d’ados ». Alors oui, peut-être, je suis amoureuse de Damon Salvatore, mais je kiffe Girls sur HBO, je lis Salinger, Eugenides, Austen mais aussi Twilight et j’ai tous les Gossip Girl. Je vais voir the Hunger Games mais je voue un culte à Woody Allen.

ET ALORS ? Est-ce que je dis quelque chose aux  gens qui se croient très intellos car ils ne lisent que des trucs chiants ou écoutent du jazz jusqu’à marcher comme un saxophone ? Qu’est-ce que certains goûts disent d’une personne ? Rien d’essentiel. (Heureusement, car hier soir encore, je me déhanchais sur What is Love d’Haddaway et que je rêve d’embrasser le Prince Harry, oui oui, celui qui met des pulls vert bouteille). Qu’est-ce qu’une personne qui veut cracher toujours et tout le temps sa branchitude intello sur les autres de façon dictatoriale ? Je vous laisse le choix de la réponse. Pour des noms, vous pouvez vous brosser avec une Mason Pearson, je ne suis pas collabo.

La première fois que j’ai été déçue sur Ladies Room…

Quand je lis certains articles écrits par des personnes dont j’ai l’impression qu’elles n’ont rien à dire. C’est subjectif, on peut penser également que je n’ai rien à dire. Avoir l’impression de lire toujours les mêmes articles aussi… Mais ce sont des creux dans les vagues. En général, j’arrive toujours à lire un article super.

La première fois que j’ai retrouvé Ladies Room…

Je n’ai jamais quitté Ladies Room, disons que je suis discrète, je poste peu d’articles, je commente si l’article me fait bouger mais à Noël, les gens m’énervent, alors j’écris : La vie rêvée des résolutions ou Manuel à l’usage des Autres. LR m’a aussi confié la BD de Diglee pour un article, je suis plus que ravie de faire partie d’un groupe qui me laisse ma liberté mais qui vise très juste quand la rédac’ me demande quelque chose.

La première fois que j’ai présenté mes excuses sur Ladies Room…

Pas plus tard que pour cet article ! Mon côté boulet. Avoir 15 adresses mail… Et ne pas les consulter…Vivre librement ma vie, la bière à la main, quand on essaie désespérément de me joindre. Je ne supporte pas l’impolitesse et les gens qui ne répondent pas, alors pour cet incident non prémédité, j’effectue, pendant que je tape ces mots, un triple boucle piquet, afin de me faire pardonner.

La première fois que j’ai rencontré les Ladies de la Room…

Pour le mystère, je n’ai jamais rencontré d’autres ladies qu’une ancienne que je ne nommerai pas puisqu’elle avait émis le désir de disparaître du site. Et puis, j’aime l’idée que je puisse avoir ma place sans être physiquement là. Mais un jour, j’arriverai à pas feutrés pour les surprendre !

La première fois que je fais des promesses à Ladies Room…

Je pense que la première fois que l’on fait une promesse à Ladies room, c’est lorsqu’on s’inscrit, et que maladroitement, on crée un avatar, que l’on ne comprend rien du tout à l’histoire de la mise en page… Oui la première fois que l’on fait une promesse à Ladies room, c’est celle d’écrire un super article pour la communauté des filles à la page.

NDLR : Et un merci à l’infini pour le jeune homme auteur de cette photo, qu’on trouve vraiment très jolie… Pour découvrir son univers, c’est par ici.

Relire L’histoire de mes premières fois #1 : Loou
Relire L’histoire de mes premières fois #2 : Nouvelle 30naire
Relire L’histoire de mes premières fois #3 :  Laurie
Relire L’histoire de mes premières fois #4 : Mademoiselle H
Relire L’histoire de mes premières fois #5 : Tevouille
Relire L’histoire de mes premières fois #6 : Baby Haussmann
Relire L’histoire de mes premières fois #7 : Plipli
Relire L’histoire de mes premières fois #8 : Jessica Staffe

4 Responses to “L’histoire de mes premières fois #9 : Mely”

  • J’ai adoré ton article Le ver luisant et suis triste triste triste d’être passé à côté pendant ma semaine de rédac chef sinon il aurait eu largemeht sa place !

  • Moi aussi je suis une ado attardée et dans mon iPod tu retrouveras des perles ;-)! Je suis accro à Gossip Girl, je suis pathétique devant les séries d’ados!!! Derrière la mère de famille responsable se cache encore l’ado déjantée et quoi? ça fait du bien!!!
    Je suis contente de ne plus être seule!
    Merci Mely!

  • Merci les filles pour vos gentils commentaires :)

    pour les perles je plussoie! c’est bon de faire l’ado attardée et de danser sur des trucs honteux chez soi…Enfin, en tous cas c’est un de mes hobbies! Muriel sort de ce corps!

  • haaaa mais il est super cet article !!! J’adore !! encore merci à Lr d’avoir eu cette bonne idée de présenter les ladies de cette manière ^^ A chaque fois j’ai mon petit coeur qui bat en découvrant toutes ces ladies heart ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>