Coeur

Le syndrome du célibataire trentenaire

Forte de ma grande expérience avec les hommes… Euh, disons plutôt suite à mes dernières rencontres virtuelles ou réelles j’en viens à constater, pour mon grand malheur, qu’il existe une maladie qui atteint de plus en plus d’hommes agés d’une trentaine d’années. Alors je ne sais pas si c’est un virus ou si c’est génétique, quoiqu’il en soit je pense créer une association pour récolter les fonds nécessaires à la recherche d’un vaccin/médicament/opération pour soigner ces pauvres hommes atteints.

Le syndrome du célibataire trentenaireDe quoi elle parle la Steph ? Ben je vous explique, j’ai constaté l’apparition du syndrome suivant chez nos amis masculins : j’ai 30 ans, je suis célibataire, en général depuis un petit moment, je ne veux pas m’engager, par contre je veux bien te sauter !

Mais vous allez me dire que parfois moi aussi je tiens ce discours. Oui j’aime mon célibat, je fais ce que je veux, j’ai pas envie de perdre cette liberté, du coup je ne suis pas vraiment sûre de vouloir me caser. Sauf qu’une fille (et là les mecs ne retenez quand même pas trop ce que je vais dire) parfois quand ça dit non, ça veut dire oui. Alors de là à comprendre qu’un mec qui dit qu’il ne veut pas se mettre en couple, ça veut réellement dire qu’il ne veut pas être en couple, bah c’est compliqué pour moi.

Et le problème avec ce syndrome, c’est que je ne tombe que sur des mecs qui en sont atteints. Au bout d’un moment je me demande si sur ma tête on peut lire “fille à baiser”. Et me dites pas qu’ils se passent le mot puisque tous les derniers spécimens que j’ai croisé ne se connaissaient absolument pas.

Alors je vous vois venir, vous allez me dire que si ça marche pour eux c’est qu’en face il y a des filles qui acceptent la situation. Moi la première. Mais en réalité ce qui se trame à l’intérieur du cerveau féminin, dans ce genre de situation, ça va plutôt être : j’ai 30 ans, je suis célibataire aussi, tu me plais, je suis en manque d’affection, du coup pourquoi pas me faire sauter par toi, on ne sait jamais je serai peut-être celle qui te donnera envie de t’engager…

Heureusement je sais qu’il y en a certains qui sont immunisés contre cette maladie, ou qui en sont sortis guéris. Des mecs biens, ou normaux selon la définition féminine de la normalité, qui sont prêts à s’engager, à nous considérer comme l’unique et à ne pas aller voir ailleurs, il y en a, il suffit juste de les trouver.

Mais revenons-en à nos malades, s’ils continuent comme ça à ne pas vouloir s’engager à 30 ans, on va se retrouver avec une génération de vieux garçons dans quelques années, ça va pas le faire du tout ! Oui parce que s’il y a cette explosion démographique de célibataires masculins ça voudra dire qu’on trouvera l’équivalent chez les femmes. Après le babyboom, le papyboom, il va y avoir le céliboom ! Vite faites vos dons, pour éradiquer cette maladie :)

(cc) mando2003us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>