Histoires

Bienvenue dans la 4ème dimension

Vendredi soir, avec deux copines (célibataires), nous voilà décidées à profiter de la folie des nuits parisiennes et quête d’amusement, de bon démarrage de weekend (et de mecs).

Bienvenue dans la 4ème dimensionSur les conseils avisés d’une personne que je ne nommerai pas, mais qui n’est pas parisienne ce qui expliquera peut-être la suite, nous sommes allées sur les Grands Boulevards, à côté de la station de métro Bonne Nouvelle, au Memphis… Pour ceux qui ne connaissent pas, je pourrais écrire un post du genre “la boite du siècle ! Dj aussi bon que Guetta, déco et lumière à en couper le souffle, ambiance très parisienne surtout je ne parle à personne, people et mannequin sur la piste de danse…” sauf que certains connaissent peut-être et que je me dois de vous présenter le lieu honnêtement, parce qu’on est très loin, mais alors vraiment très loin de ça !

Le Memphis dispose d’un site internet, que je suis allée voir seulement quelques heures avant, et ce n’est pas plus mal… J’ai pu y lire que le Memphis avait ouvert ses portes en 1946, le site internet a dû être créé à la même époque ! Quand j’ai vu les photos du lieu, j’avoue avoir flippé, quand j’ai lu qu’avec “Dj Yespapa, changement de conditionnement de la musique : elle n’est plus en bouteilles mais en tubes…” j’ai paniqué ! Malgré tout j’y suis allée…

Après un petit verre pas très loin de notre lieu de débauche, nous voilà donc parties vers cette fameuse boite de nuit. Passons l’entrée quelque peu comique où si tu n’as pas de liquide tu dois ressortir pour payer en carte auprès du videur. Pour enfin entrer dans l’antre merveilleux magique détonnant du Memphis. Les photos du site n’étaient pas retouchées : fauteuils panthère, lampes rouge, déco bizarre un peu partout, effets lumières dignes des meilleurs éclairages des années 80 voire 70, DJ derrière un hublot… Wahou ça c’est la 4ème dimension ! A la fois émerveillées et surprises, on était mortes de rire en découvrant chaque nouveau détail kitch de cette boite.

Autre particularité du Memphis, c’est que pour 10€ pour les filles (pas cher pour une boite à Paris) tu as le droit à une boisson. Mais plutôt que de te donner un ticket, le gentil monsieur à l’entrée te donne un mignonette que tu baladeras toute la soirée jusqu’à ce que tu aies soif, alors tu l’échangeras contre ta boisson au bar. Avis aux amateurs d’alcool, les serveurs du Memphis (n’imaginez pas Tom Cruise dans Cocktail derrière le bar, non c’est papy Tchang qui vous sert) ont plutôt la main lourde et ne connaissent pas les doses standard des bars…

Mais avec tout ça, est-ce qu’on s’amuse ? Oui, et je dirais même OUI. Déjà tu te marres pour tout, mais aussi tu danses sur les tubes du moment, et l’ambiance est super décontractée. Moyenne d’âge plutôt la trentaine, avec du plus jeune mais surtout du beaucoup plus vieux. Il est donc possible de croiser du jeune cadre dynamique comme de la vieille cougar en soif de fesses fermes !

Et point de détail très important pour tous les célibataires, cet endroit est le lieu pour un bon remontage de moral ! Pas de timidité, pas de complexe, tu te fais draguer tout le temps, mais pas de la drague lourde, un petite danse c’est sympa, si t’en veux pas plus on te laisse tranquille. Et là je dis à nouveau bienvenue dans la 4ème dimension, parce que ça faisait bien longtemps que je n’avais pas vu autant d’hommes tourner autour de moi.

Au final, je suis repartie avec le numéro de téléphone de Pierrick qui est dans la poche du jean de ma copine, mais je pense qu’il va pouvoir y rester… Ma copine, d’ailleurs, il me semble bien qu’elle a eu des contacts très proches avec un certain Hugo. Et la troisième a trouvé un partenaire qui semblait apprécier grandement danser avec elle !

Soirée de folie, couchée à l’heure où le soleil se lève, j’ai découvert la 4ème dimension et je pense bien y retourner.

4 Responses to “Bienvenue dans la 4ème dimension”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>