My Space

Je regarde des séries : Girls.

Ça raconte quoi ? C’est l’histoire de quatre jeunes femmes vivant à New-York et ça nous raconte leurs amours, leurs amitiés, leurs déboires, leurs vies quoi.

Je regarde des séries : Girls.L’héroïne Hannah, 24 ans, rêve de devenir écrivain, pense être « the/a voice of her generation » et est incarnée à l’écran par la créatrice du show, Lena Dunham. Elle galère de stages en jobs pour joindre les deux bouts, tout en vivant des histoires folles avec un garçon bizarre mais attachant. Elle a trois copines, les autres girls de Girls, Marnie, Shoshanna et Jessa, qui ne se ressemblent pas et qui elles aussi, vivent des aventures folles avec des garçons.

Oh oh ! Ça ressemble à une autre série bien connue ce petit pitch. Et pourtant, je vous le dis de but-en-blanc, rien à voir. Mais alors vraiment rien à voir. Tellement rien à voir que ça ne sert à rien de pousser plus loin la comparaison.

Pourquoi c’est bien ?

Lena Dunham écrit avec ses tripes, joue avec ses tripes et ça donne ce que j’ai rarement pu voir à la télévision, à savoir une série qui sonne vrai. Pas d’artifices dans l’écriture de Dunham et il n’y a qu’à voir les séquences de sexe entre son personnage Hannah et son mec, pour vérifier qu’elle n’essaye pas de nous faire croire que l’amour c’est toujours mignon. Elle filme des corps normaux, voire moches parce que c’est ça la vie. Évidemment, ça ne suffit pas pour faire une bonne série que de voir une fille normale toute nue avec son gras qui gigote. Mais quand même, c’est suffisamment rare pour que ce soit un symbole fort pour nous autres filles normales avec du gras qui gigote parfois. Une série qui colle à la réalité, voilà qui change agréablement.

La créatrice n’essaye pas non plus de nous Hollywooder l’esprit avec un New-York TROP COOL. Ici la ville est ce qu’elle est, cool et vivante et un peu mauvaise et pas mal voleuse. Payer son loyer, trouver un boulot, rester bien trop longtemps stagiaire, demander de l’aide à ses parents, compter ses derniers billets pour sortir… Tous ces tracas quotidiens de jeunes citadins sont à l’écran et c’est rassurant. Quelqu’un parle un peu de ce qu’on vit quand on est jeune et même si on ne s’identifie pas forcément à ce type de personnages, ça donne un aperçu réaliste de ce style de vie.

Il y a une vraie intelligence de ton dans les dialogues et une justesse remarquable dans la création des personnages. À la différence de Sex and the City (allez, impossible de ne pas comparer), où des nanas friquées passent leur temps à se prendre la tête et des cosmos (même si ça a son côté divertissant), les filles de Girls mènent des vies normales.

Je sais que je suis parfaitement dans la cible, en tant que nana de 25 ans vivant dans une grande ville. Mais je pense que c’est aussi l’occasion de voir un peu le genre de vie que beaucoup de jeunes femmes mènent aujourd’hui. Et on n’a pas besoin de vivre la même chose pour trouver que c’est une source de réflexion, que c’est intéressant, drôle et divertissant.

Mon verdict :

Un vrai coup de cœur pour cette série donc et je ne peux que trop vous conseiller de la regarder. J’ai cru comprendre que certains mecs étaient réticents à la mater parce que ça s’appelle Girls, et tu comprends les trucs de gonzesses moi ça me soûle franchement, les tampons tout ça, c’est pas mon délire. Dommage si c’est le cas car vous ratez une série qui enfin, même si ça parle de filles effectivement, offre de vraies tranches de vies, avec pertinence et humour. Ça parle aussi de mecs de toute façon, peut-être pas de la façon dont les mecs en auraient envie. C’est le point de vue d’une fille après tout.

Mais est-ce que ce n’est pas intéressant pour les hommes d’entendre le point de vue des femmes ? Un vrai point de vue je veux dire, pas celui d’une pub pour tampons justement. Ah oui pour conclure, Judd Apatow est producteur exécutif de la série. Pas mal quand même.

Girls
Par Lena Dunham
Avec Lena Dunham, Allison williams, Jemina Kirke, Zosia Mamet.
Sur HBO.

2 Responses to “Je regarde des séries : Girls.”

  • Gros coup de coeur pour moi cette série! enfin un truc qui a des tripes, un truc où tout n’est pas que pastel, brillant, vie de rêve et Mister Big durant 175 saisons! (et Dieu sait que je regarde Vampire Diaries et que j’ai envie de bouffer mon écran lorsque Elena nous fait chier avec Stefan alors qu’on veut qu’elle finisse avec ce sexy de Damon!)
    Non une série bien écrite, efficace, dans laquelle je me retrouve totalement. Des vraies histoires quoi. Girls porte bien son titre…Simple. ça change! c’est LA série pointue quoi!
    Et les personnages! une tuerie!à voir!

  • j’ai eu envie de la regarder après avoir lue ta critique et je dois dire que j’aime bien ^^ il n’y a pas vraiment d’histoires c’est un peu décousu par moments. des fois on sent qu’ils on envient d’aller plus loin dans les scenars aux fils des épisodes mais comme toutes bonne séries qui se respectent, il faut lui laisser le temps^^

    J’aimerais bien voir une série (chauvin time) française dans le même style, les anglais le font très bien , les ricains j’en parle pas ^^ on eu un temps clara and co mais voilà deux saisons et puis s’en vont ^^

    Lips the L word Sex an co bridget ^^ maintenant girls faudrait arriver à faire un mix de tous cela en un seul ^^ arf j’ai oublié secret D of a call girl ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>