musique

Lissie – Folk … mais pas trop

Lissie – Catching the tiger

Certains l’ont peut-être déjà découverte grâce à ses « covers » sur youtube, ses reprises très classes et bluesy telles que Bad Romance d’une certaine Lady Gaga. D’autres la connaissent à travers des BO de séries télé… Peut importe, en 2010 elle nous dévoile son premier album. Un mélange d’audace, de malice et d’impertinence émanent de ce disque.

Lissie –  Folk … mais pas tropUn vent de fraîcheur vous saisit dès la première chanson. Cette jeune femme de 30 ans à peine, sort doucement de son enfance certes un peu tardivement, mais pour mieux nous offrir des mélodies superbes sur des arrangements parfaitement posés.

Les morceaux acidulés mais loin d’être dénués de sens nous arrachent à une réalité trop brusque, pour nous ramener vers un monde plus serein. Adieu aux complaintes amoureuses de la jolie British Adèle sur fond de piano, bye bye aux cris de la bombe Beyoncé et aux déhanchements provocateurs de Rihanna. Lissie ressort les guitares folk pour en faire une musique intelligente et moins mielleuse que d’autres (très nombreuses) chanteuses dites « indie pop ».

Au-delà du talent qui la caractérise, elle a choisi de ne pas se laisser guider par les dictats américains. Originaire de l’Illinois, elle a choisi d’être comme elle avait envie : c’est-à-dire « libre et rebelle » comme les médias la décrivent régulièrement – à bas les robes sexy ou coiffure dans le vent, elle est comme elle est et ça lui va bien ! Un état d’esprit sain dans un monde de filles bien souvent plus jolies que chanteuses malheureusement. Son look d’adolescente la rend attachante.

Bref, je ne saurai que vous conseiller d’écouter cet album doux mais pertinent. Avec ses faux airs de Sandrine Kimberlain, la jolie américaine a tout pour nous séduire. Ce n’est pas Lenny Kravitz qui dira le contraire, puisqu’il l’a déjà accueilli pour sa première partie de tournée en 2008.

« Scream like a child » paroles de la chanson When I’m alone résume très bien son message. Lissie fait passer ses idées en douceur, en chantant qu’elle crie, qu’elle devient adulte, mais pas en hurlant des phrases toutes faites. Catching a Tiger, nous donne envie de reprendre nos vieux sacs à dos de lycéens, se rasseoir sur un banc pour refaire le monde et imaginer tout ce que l’avenir nous réserve.

Une musique pour raviver certains rêves enfouis sous des piles de doutes. À nous maintenant de raviver la colère, les combats de votre adolescence, de ressortir vos yeux et rêves d’enfants qui ne sont jamais bien loin…

La chanson Go your own way des Fleetwood Mac ci-dessous me semble la meilleure illustration de son talent et de son message :

http://www.youtube.com/watch?v=OltcXMV-9Vk&ob=av2e

(cc) wheelzwheeler

2 Responses to “Lissie – Folk … mais pas trop”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>