musique

Imelda May : Rétro Bien !

Les beaux jours arrivent ! Si si, ne soyez pas pessimiste, on va avoir un super été… Et pour le rendre encore plus rythmé, je ne vois qu’un album : Imelda May !

Imelda May : Rétro Bien !Si vous ne voyez pas qui c’est, voici une petite description : Imelda est une irlandaise née dans le milieu des années 70… Alors là tout le monde s’imagine une jolie jeune femme rousse, la peau claire et les jupes à fleurs… On en est loin… Un style à la Elvis Presley de toute évidence, une longue chevelure brune avec une mèche en banane Blonde, et des robes de pin ups des années 60 !

On frôle le vulgaire mais pourtant pas du tout… Un look assumé et revendiqué. Une personnalité ? Sans aucun doute, et ça se retrouve dans son album Love Tattoo. Une voix puissante et des rythmes dansants qui donnent une envie presque incontrôlable de danser… On écoute ce disque le matin dans la voiture et on aurait carrément envie de rater la bretelle en destination du bureau pour plutôt partir sur les routes, les cheveux au vent… Bon ok, je reviens à la réalité :)

Imelda May est la chanteuse à suivre. On la compare souvent pour son style rétro à la regrettée Amy Winehouse mais musicalement parlant, les deux jeunes femmes n’ont pas choisi le même univers musical. Notre Irlandaise a choisi des thèmes plus fantaisistes et un ton de femme fatale sur des slows langoureux à l’image de « Knock 123 » , qu’on imagine parfaitement pour une bande originale d’un film de David Lynch.

Parfois on retrouve même des intonations à la Gwen Stefani à l’époque de No Doubt. Mlle May nous invite aussi sur la piste de vieux cabarets où les couples dansent au sons des trompettes revenus à la mode. Les rythmes rockabilly nous ramène dans le passé et nous invite pour un voyage musical joyeux et rafraîchissant ! Sur scène, Imelda May arbore une assurance et un charisme à couper le souffle. Elle a déjà partagé des scènes avec des grands noms tels que David Gilmore des Pink Floyd, ou encore Eric Clapton et Chuck Berry.

Elle se fait sa place petit à petit dans les charts européens et son prochain Album « Mayhem » qui sortira fin avril promet d’être au moins à la hauteur du précédent. On a hâte.

Car Imelda c’est l’anti Adèle. Ne vous méprenez pas, on adore Adèle. Les ballades post ruptures déprimantes pour l’hiver c’est dans l’ambiance mais cet été, on veut de la joie et du swing ! Imelda on compte sur toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>