cinoche

Le navet de la semaine #1

Je n’avais sincèrement pas l’habitude d’aller voir des navets au ciné. D’une part, parce que le ciné, c’est cher, et que par définition, un navet est un film qu’on n’irait pas voir si on savait d’avance que c’était un navet.

Le navet de la semaine #1Mais bon, d’une nature plutôt curieuse et très certainement masochiste, je regarde parfois des téléfilms sur m6 en milieu d’après midi (quand je suis malade), des émissions sur nrj12 (parce que j’aime bien me moquer ), et des séries débiles du genre de Glee parce que ça vide la tête et que plus on les regarde, plus on a la capacité indéniable de savoir quel film est bon et quel film ne l’est pas.

Ces prochains jours, je vais m’affairer à écrire des articles sur des films. Non, ce ne sera pas des critiques objectives et impartiales sur les dernières sorties au cinéma, mais de vrais défouloirs pour tous ceux qui ont été déjà été forcés de voir un navet.

Je serai votre Hulk de la salle obscure. Votre madame Thatcher du grand écran. Et je serai impitoyable. *rire diabolique*

P.S : et si jamais vous voulez un avant-goût de critiques douteuses sur des films, je vous invite à aller voir le profil du grosrageux sur Allociné.

(cc) Looking Glass

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>