Coeur

« Aujourd’hui, je t’aime » (chronique avec du miel inside)

NDLR : La rédaction de Ladies Room a envoyé à Laurie6882 « Aujourd’hui, je t’aime », un livret interactif des éditions Hugo & Cie.

Si cette salope de Dame Nature a été généreuse et a fait de toi une Lady en bonne et due forme, elle n’aura pas oublié de te doter d’un gêne qui s’avère parfois pratique : le gène du romantisme. Dans ce cas, l’information suivante ne t’aura pas échappée : le 14 février approche. Et qui dit 14 février dit … ? Et oui, Saint Valentin, Cupidon et autres petits anges sournois prêts à te dégommer à coup de flèche en plein cœur à chaque coin de rue.

« Aujourd’hui, je t’aime » (chronique avec du miel inside)A peine le temps d’oublier le gros barbu et ses petits lutins que les vitrines vont se parer de rose et de guimauve, les radios diffuseront du James Blunt jusqu’à en vomir, et Picard ne manquera pas de ressortir ses amuses-bouches en forme de cœur. Choupi. Plusieurs cas de figure se présentent :

- Tu es célibataire et fière de l’être : dans ce cas, tu te cognes de la Saint Valentin comme de ton premier soutif et cette soirée sera l’occasion de bitcher entre copines (veinarde)

- Tu es seule et désespérée : tu cultives une haine hargneuse envers tout ce qui s’apparente à un couple (ta chanson préférée est « J’aime pas l’Amour » d’Olivia Ruiz ou « Mon Coeur, Mon Amour » d’Anaïs) et ton film culte est Bridget Jones. Ma solution : tu peux noyer ta solitude dans la Haagen Dazs. Je te conseille celle au caramel spéculoos qui pourrait éventuellement être considérée comme un sex-toy tant elle est orgasmique (mais ce n’est pas le propos aujourd’hui)

- Tu es en couple depuis peu : la vie n’est que féerie, étoiles dans les yeux et picotis dans le ventre. Vous êtes englués dans le miel (attention toutefois aux allergies au pollen) et le week-end, vous faites des ballades à dos de licorne sur des arcs-en-ciel. Pour cette fête que vous attendez tous les deux avec impatience et qui sera l’apogée de votre amour, tu regorges d’idées dégoulinantes à offrir à ton bien-aimé comme par exemple un porte-clés en forme de cœur qui se sépare en 2 ou un ours en peluche Me to You… (la suite peut néanmoins t’intéresser)

- Tu es en couple depuis plusieurs années, années qui ont eu raison de ton romantisme, tu as épuisé toutes les idées cadeau et à part un bon pour une heure de sexe tantrique, tu ne sais pas vraiment ce que tu pourrais offrir à l’objet de ton affection.

Tu es donc à la recherche du cadeau idéal, à la fois original, rigolo et personnalisé. Un moyen de faire passer des messages touchants (autres que « chéri, si tu pouvais éviter d’envoyer tes chaussettes en boule sous le lit ça m’arrangerait – oui ceci est une panière à linge sale » ou « non FIFA12 sur PlayStation ne m’intéresse PAS ») : « Aujourd’hui je t’aime » des éditions Hugo&Cie est fait pour toi.

« « Aujourd’hui, je t’aime » ? Erk. Mais ça pue le miel tout ça ! » me diras-tu. Certes, c’est mielleux. Mais pas que. Le principe est simple : il s’agit d’un petit livret à compléter et à personnaliser. Certaines pages sont à remplir avant l’offrande et d’autres seront à remplir ensemble. Petite sélection de votre future besogne :

- Répondre au « quizz des premières fois » : encore faut-il que tu n’aies pas un Alzheimer précoce sur tout ce qui concerne les moments clés de votre couple (naaaan, pas moi mais je connais des filles à qui ça arrive)

- Prouver que tu le connais bien en établissant son portrait chinois et des portraits robots, et mentionner ses goûts (culinaires, culturels, sportifs…)

- Cocher sur une silhouette les parties de lui que tu préfères embrasser.

- Lister les choses que vous n’avez pas encore faite ensemble et qu’il vous reste à faire ou celle que vous avez déjà faites et qu’il faut absolument refaire

- Une carte de France et du monde avec les lieux où vous êtes allés ensemble

- Choisir ce que tu préfères le voir porter (peut-être est-ce le moment de mentionner cette chemise particulièrement immonde ?)

- Des jeux : « le premier qui raccroche », le « love labyrinthe », le « tarot de notre amour », ou encore le « scrabble amoureux ».

Au final, « Aujourd’hui je t’aime » s’avère être une chouette idée Saint Valentin, originale et ludique qui vous offrira une bonne partie de LOL en perspective. MAIS, mon esprit à la fois critique et lubrique me fait dire qu’il manque tout de même quelque chose pour que le cadeau soit parfait : quelques pages un peu coquines pour pimenter un peu la chose et faire monter la température. Car ne nous mentons pas : le sexe est à la Saint-valentin, ce que l’apéro est au samedi soir : indispensable.

Dommage donc mais peut être est-ce l’occasion de laisser parler votre imagination et de rajouter des messages subliminaux tout au long du carnet ? Ou y glisser ce fameux bon pour une heure de sexe tantrique… Pas si bête finalement !

Retrouvez cet article sur “Chroniques et Tribulations” !

6 Responses to “« Aujourd’hui, je t’aime » (chronique avec du miel inside)”

  • En voilà une idée qu’elle est bonne! Habituellement, on se fait jamais de cadeaux pour la saint-Valentin, mais ça c’est plutôt sympa.

  • Arrête de me faire gondoler de rire avec ta suggestion pour la chemise immonde : c’est pas cool, j’ai une côte cassée!

  • @electricalstorm : c’est le genre petit cadeau, histoire d’avoir un truc à offrir ce jour là. Mais s’il a l’idée saugrenue de se pointer avec une bague de fiancailles (cliché ok, mais admettons) et que t’as que ça, t’es dans la merde quand même.

    @Caropoukontli : tu la connais toi aussi cette chemise ? ;-)

  • oui mais non, la bague de fiançailles, c’est pas le genre (à Noël, j’ai eu de la gouache…); Et puis c’est moi qui gère le budget alors il a pas le droit.

  • @Laurie6882 : oui, elle est moutarde, avec des carreaux … Heureusement, elle cachée au fond du panier à linge depuis plusieurs mois!

  • @electricaltorm : bon ça va, tu seras peut être épargnée alors mais fais quand même gaffe meuf, on est à l’abri de rien de nos jours.

    @caropounkontli : moutarde et à carreaux ?! je peux à peine imaginer … tout ceci est d’une violence sans nom

Répondre à caropoukontli Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>