musique

La compilation de rentrée des Inrockuptibles décryptée

Les Inrockuptibles sortent une compilation de rentrée. Cette sélection hétéroclite propose une quinzaine de morceaux qui devraient faire le buzz d’ici peu… Ce nouveau numéro illustre l’éclectisme musical et culturel défendu par ce magazine. Découvertes, redécouvertes, artistes connus ou en passe de le devenir, ce disque révèle une certaine richesse musicale.

La compilation de rentrée des Inrockuptibles décryptéePrésentation générale

Cette compilation présente des morceaux bercés d’influences multiples et variées. On y trouve du folk, de la pop, du rock, de l’électro, de la chanson française, des morceaux originaux et novateurs. Des pointures comme Deus, Noel Gallagher, Kasabian, The Kooks reviennent sur le devant de la scène. De leurs côtés Beirut, Camille, Arthur H ou Murat apportent de l’originalité et de l’éclectisme à cet opus. Mais on ne pouvait pas envisager cette rentrée musicale sans découvertes. Les Inrockuptibles nous proposent donc de suivre Zola, Jesus Vesel, Baxter Dury, Piers Faccini. Certaines pépites comme The Chase ou encore Skip the Use méritent vraiment d’être découverts.

En avant la Musique

1. Deus revient avec un nouvel album, Keep you close, qui est aussi le premier extrait de cet opus. Ce morceau commence par une longue intro. Elle nous plonge dans un univers planant et envoûtant. Celle-ci évoque l’introspection. Ce groupe de rock belge secoue la scène anversoise depuis plus d’une dizaine d’années. C’est l’une des premières formations rock belge à connaître un succès retentissant hors de Belgique. Cet extrait annonce la sortie imminente de leur prochain opus prévue le 19 septembre.

2. Noel Gallagher sort prochainement son premier album en solo. Il a pris son temps pour nous concocter des chansons qui lui ressemblent. Musicalement riche et très inspirée, la chanson The death of you and me mélange des influences pop et des intonations rock. Mais Noel Gallagher y amène sa touche personnelle un peu jazzy et électro. Ce premier morceau semble prometteur. En espérant que l’ensemble de l’album soit à la hauteur et aussi alléchant que The death of you and me. Il paraîtra dans les bacs le 17 octobre prochain. Pour les fans sachez qu’il passera en France le 6 décembre au Casino de Paris.

3. Les Kooks sont de retour. Ce groupe d’indie rock britannique nous propose ici un morceau pop rock très entraînant. Ils ont su mêler avec intelligence des influences de la britpop des années 1990 mais aussi des accents venus des sixties en reprenant des thèmes musicaux chers au mouvement British Invasion (Beatles, Rolling Stones…).

4. Beirut est à l’image des Inrockuptibles. Ce groupe de folk américain s’inspire d’influences très variées. Autant d’Amérique latine que d’Europe, elles apportent une certaine richesse musicale à l’œuvre de Beirut. Les guitares amènent une intonation rock tandis que les trompettes révèlent des sonorités jazzy. Il est difficile de définir East Harlem. Cette chanson ressemble sûrement à ce quartier de New York. Il représente le résultat d’un meltingpot d’influences.

5. Murat, Les rouge souliers : Première chanson française de la compilation, celle-ci est composée d’une mélodie légère.

6. Girl, Vomit : Le morceau Vomit serait le plus difficile à trouver sur le web. Ce morceau est extrait du deuxième album de Girl. Cet opus a été enregistré à San Francisco. Cette chanson planante et enivrante commence par une mélodie pop pour nous entraîner dans un univers beaucoup plus rock et rythmé.

7. Camille, Tout dit : Comme à son habitude, elle utilise sa voix comme un instrument de musique. Ce morceau original se compose uniquement de la voix a capella de Camille. A travers cette performance vocale, elle nous fait entrer dans son univers à la fois créatif et hors du commun.

8. The Chase, I like U. The Chase est un groupe français. A la fois pop électro et rock, I like U se montre accrocheuse et  réveillerait une oreille endormie. A écouter le matin pour  bien commencer la journée. Elle marie simplement l’énergie rock à la douceur pop. Des instants électro s’invitent parfois et donne envie de bouger voire de claquer des doigts.  The Chase feront sûrement parler d’eux dans les prochains mois.

9. Skip the use, P.I.L : Originaire de Lille, ils sont déjà très habitués à la scène et cette chanson prouve aussi qu’ils maîtrisent les rudiments du rock. Ce groupe prometteur représente l’une des révélations de cette compilation.

En cette rentrée musicale, les Inrockuptibles continuent de nous faire découvrir les nouvelles tendances musicales. Les talents à suivre sont assez nombreux. Dommage qu’ils ne soient pas plus mis en valeur. En effet la première partie de cette compilation est essentiellement composée de morceaux dont les artistes sont déjà connus. S’ils arrivent à nous mettre en appétit, les vraies découvertes se font attendre. L’ensemble reste très agréable à écouter hormis quelques morceaux qui paraissent difficiles d’accès.

(cc) angelocesare

One Response to “La compilation de rentrée des Inrockuptibles décryptée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>