Humeurs

En panne

Je suis un peu comme notre ami F. Beigbeder, j’ai toujours pris plaisir à écrire dans mes moments de rage, de tristesse, de colère. Chez moi, l’imagination passe d’abord par la souffrance. Avant je rêvais ma vie, à présent je vis mon rêve.

En pannePourtant dans ma vie pas de quoi dépeindre un tableau idyllique, les fins de mois sont difficiles, je touche le RSA mais j’ai vraiment le principal : mon bonhomme que j’aime à n’en plus pouvoir, ma fille chérie et tout le monde se porte bien. Depuis plus d’un an, je ris, je souris à cette vie à qui j’ai longtemps fait la gueule, je suis heureuse.

Alors voilà, j’ai compris que depuis un certain temps ma prose est morose, mes vers moins en colère, et ma plume moins légère. La révoltée, égocentrique, obsédée et langue de pute que je suis, l’est toujours mais mes démons ont été apaisés par une petite demoiselle dodue née le 03 mai dernier répondant au doux nom de Victoria. Notre Victoire. Conçue là ou on bossait lui et moi dans la montagne Sainte Victoire, sur son bureau. Voilà pour les détails.

Au départ, quand je suis arrivée sur Ladies Room, je ne pensais pas y rester autant de temps et je ne pensais même pas à rencontrer l’équipe, ni même les contributrices. Au début, j’aimais foutre la merde, c’est tellement bon surtout derrière un écran. Et puis j’avais le cœur gros à cette époque et je me suis vite rendue compte qu’après Facebook et mes messageries, j’allais illico surfer sur Ladies Room où j’avais un exutoire et des gens qui s’intéressaient à mes ressentiments.

Une liaison était née. Une liaison qui perdure toujours et que je ne veux en aucun cas briser. Je peux comprendre les contributrices qui veulent voguer à d’autres aventures mais pour ma part non. Même si, aujourd’hui, mes centres d’intérêt ont changé et que je passe plus mon temps sur les blogs de bouffe, de mamans écolo, de couches lavables, Ladies Room reste ancré en moi, comme Facebook et BFM TV.

Bien sûr j’écris moins, normal avec un môme, un déménagement de prévu et un homme à satisfaire, je ne peux pas faire mieux. Et puis, il y a celle qui me fait aussi défaut en ce moment, l’inspiration. Parfois j’aimerais vous faire des articles sur l’allaitement, du moins pour en vanter les mérites, et parce que j’adore allaiter ma fille, sachant que maintenant il y a à peine 50% des femmes qui le font.

Et puis je me suis dit, merde après tout, les femmes elles font ce qu’elles veulent, les articles moralisateurs qui te disent de faire ci ou ça, on en a plein le cul. Donc en ce moment, je suis un peu en panne et à court d’idée. Et je vous avouerais que dès que la petite dort, la première chose à laquelle je pense est 1°) dormir et 2°) baiser avec mon bonhomme. En ce moment je suis comme les animaux : je bouffe, je dors, je couve, je donne le sein et je copule.

Voilà donc, cet article est un peu une lettre d’excuses à la rédac pour expliquer ma désertion ces dernières semaines. Etre maman gâteau, ça te coupe ton imagination et tes neurones que tu as laissé en salle de travail quand ton môme avait la tête coincée entre tes jambes et que tu souffrais le martyr. Je suis en panne…mais comme Fantômas, je reviendrais vite.

(cc) ashley rose,

3 Responses to “En panne”

  • Je crois que je ne me mouille pas du tout en te disant, au nom de toute l’équipe, que tes excuses sont toutes acceptées. D’abord parce que l’équipe est gaga devant ton petit bout, et puis surtout parce qu’on aurait aucune raison valable de t’en vouloir ! Tu viens, tu vas, tu écris : quand tu veux. :)

  • Mon petit bouchon, tu seras toujours la bienvenue sur L.R et crois-moi : on préfère te lire moins souvent mais savoir que tu es là, quelque part, à venir voir ce qui se passe et te savoir bien entourée, plutôt qu’être effectivement plus prolixe mais pas forcément plus heureuse… En tout cas, sache que les portes sont grande ouvertes et ce, même au sens propre ! On serait ravi que tu viennes nous faire un coucou dans nos bureaux avec ta poupée. A très très vite et… tout de bon :)

  • Rose H : un mois et un déménagement plus tard, je rend connaissance de ce gentil message. Et bien merci ma petite Rose, cela me touche énormément même si ma petite fille est un vrai diablotin.
    Loou: merci bcp c’est très gentil à toi, c’est vrai que la maternité est une source d’inspiration très riche mais le manque de temps…toussa. en tout cas ce sera evce plaisir que je vous la présenterais.
    de gros bisous à l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>