Coeur

Prépare ton parachute !

Parfois j’ai honte de la façon dont je largue certains de mes ex. Parce qu’on a beau dire, parfois on peut vouloir que la relation marche et tout faire pour, mais ca ne marche pas. Et quand on s’en rend compte avant l’autre, on crée un drame sentimental qui certes, ne vaut pas celui de Rose et Jack dans Titanic (vous pouvez saluer la référence, ouais), mais a l’air d’un ouragan dans la vie de l’autre alors que, bordel, ça fait seulement deux mois que vous étiez ensemble faut pas abuser, merde.

Prépare ton parachute !Mais sérieusement. Je ne minimise pas du tout la douleur de l’autre dans ce genre de moments, d’ailleurs en général quand on n’a rien à reprocher à l’autre ça nous fait aussi beaucoup de mal de terminer une relation, mais ne serait-il pas possible de faire circuler un manuel de dédramatisation de la situation, d’optimisme optimal, de « c’est pas grave ça ira mieux demain, promis » ?

Et puis faut dire qu’à un certain stade de la vie, on flippe beaucoup plus pour certaines choses que pour une relation courte qui n’a pas marché comme : trouver un emploi, ne pas se faire virer, trouver un appart’, pouvoir payer le loyer, réussir ses études, avoir de bonnes relations avec sa famille, soigner un cancer, une pneumonie, une grippe, un rhume… Et aussi une rhinite saisonnière parce que mine de rien c’est super chiant et ça fait mal à la tête.

Doit-on toujours rappeler à l’autre que la recherche de l’amour n’est pas la chose qui doit régir une existence quand on met fin à une relation qui a duré deux semaines ? Ne serait-il pas pratique de rendre toutes les phrases bateau qu’on nous a sorties quand on était ados pour finir nos relations aujourd’hui et en finir avec toutes ces explications interminables et ces pleurnicheries ?

- Chéri ?

- Oui ?

- C’est fini entre nous. C’est pas toi c’est moi. J’ai besoin d’être seule en ce moment. Prépare ton parachute j’te largue. Envoie au 8 12 12 le mot FIN, et tu sauras si notre relation durera encore longtemps.

Bon, ce n’est peut être pas la bonne solution. Mais pour en revenir au sujet, parfois j’ai honte de la façon dont je largue mes mecs. Pas parce que je le fais via le 8 12 12, mais par le fait que je dédramatise beaucoup les situations que je vis, que je suis très optimiste, ce qui me permet d’avancer très vite dans la vie et de surmonter toute sorte de problèmes sans pour autant en souffrir le martyr. Par exemple :

- Chéri ?

- Oui ?

- Ca ne va plus entre nous. Je n’ai rien à te reprocher, tu n’es juste pas la personne qui me convient. Je ne peux plus continuer avec toi.

-Mais tu penses à moi un peu ?

-Bah oui, justement : sans moi tu trouveras enfin la personne qui te correspond, tu te développeras et tu deviendras une personne de valeur.

-Mais j’ai envie d’être avec toi ! Tu me rends heureux !

- Vois le bon côté des choses, il y a plus grave dans la vie : tu pourrais être au chômage, sans le sou, vivre sous les ponts, avoir perdu tes parents, vivre dans un pays en guerre ou même être atteint d’une maladie incurable !

Bien sûr, minimiser les problèmes des autres n’est jamais la solution pour remonter le moral. En général, quand vous dites ça, la personne d’en face pense que vous la prenez pour un être égoïste qui ne pense qu’à lui. Et qu’en plus vous vous foutez complètement de ses problèmes. Et le dilemme, il est là : justement, vous ne vous foutez pas de la douleur de l’autre.

Alors quoi ? La solution serait de ne plus endosser la douleur des autres et de ne vivre que la sienne. Mais l’empathie ? On en fait quoi de l’empathie ? Bah on l’envoie au 8 12 12 et on fait pas chier.

(cc) hundrednorth

5 Responses to “Prépare ton parachute !”

  • Tiens l’histoire du parachute ça me rappelle un de mes ex sur lec oup ça m’a fait du mal mais maintenant j’en rigole. Finalement aujourd’hui je me dis qu’il ma rendue service mais bon au fond c’est moi qui aurait du le faire! lol..

  • @jess, c’est plus facile de relativiser quand ca fait un bail que c’est passé, hein?

  • Oui évidemment mais malgré tout l’histoire du parachute je en la réutiliserait pas par principe.. Mais bon il ne faut jamais dire jamais

  • Un rupture, c’est juste une déclaration d’incompatibilité. Mais les sentiments sont tellement étranges qu’il est très difficile de l’encaisser ailleurs que dans l’égo..
    Je pense que c’est à chacun de nous d’apprendre à apprivoiser cette idée pour devenir lucide plus rapidement, lorsqu’à notre tour on se voit déclaré incompatible.

  • @Natalouchkaiia: je peux reprendre “déclaration d’incompatibilité” ou c’est copyright? Je trouve ce terme tres TRES juste!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>