bouquin

Là où les tigres sont chez eux

J’avoue sortir de ce roman complètement épuisée, comme si j’avais couru un marathon. Un sentiment bizarre, un presque goût amer dans la bouche.

Là où les tigres sont chez euxEléazard est le héros de ce long roman (750 pages) et le pivot de l’histoire. Il vit au Brésil mais pas le pays tout droit sorti de notre imaginaire fait de corps parfaits et de longues plages de sable blanc mais un Brésil fait d’Indiens, de chamans, de gouverneurs corrompus, de drogues et de misère.

Eléazard est correspondant de presse. On lui laisse un jour un fascinant manuscrit, biographie inédite d’un célèbre jésuite de l’époque baroque. Cette extraordinaire plongée dans l’univers d’Athanase Kircher semble se répercuter sur d’autres personnages. Plusieurs récits s’entrecroisent et se succèdent alors, sans à première vue, de liens apparents.

On y découvre le destin d’Elaine en expédition dans la jungle découvrant une tribu vierge du monde depuis des siècles mais qui use du latin dans ses rituels, celui de Moéma la jeune fille suicidaire livrée à un affabulateur, celui du gouverneur diabolique de Maranao, celui de Nelson, jeune gamin infirme des favelas de Pirambu qui hume le plomb fondu de la vengeance.

Peu à peu, au fil d’aventures palpitantes qui se conjuguent à tous les temps, tandis que la biographie d’Athanase Kircher se dessine à nos yeux, l’univers entier est précipité de un état de big bang.

Il ne faut pas avoir le vertige si l’on veut maintenir le cap. Il ne faut avoir peur ni de la logique, ni du chaos. Ce texte dense est absolument extraordinairement écrit. Je pense même détenir là un des livres les mieux rédigés qu’il m’ait été donné de lire. Mais attention, cette écriture n’est pas forcément aisée et accessible à tous. Je vous laisse donc décider de son sort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>