Back Room

Secrets d’alcôve…

Des mois et des mois à lire des tas de bouquins sur la sexualité féminine pour apprendre à connaître notre corps, des milliers d’articles dans les magazines pour être la plus performante au lit, une multitude de sextoys différents destinés à nous faire jouir, du cinéma porno destiné à un public féminin, de la lingerie sexy ou boudoir histoire d’émoustiller notre moitié… Mais en réfléchissant bien… Qu’est-ce qui nous fait vraiment jouir ?

Secrets d’alcôve…Je veux connaître vos tips et vos petits secrets qui font Votre sexualité. Finie la course à l’orgasme ! Revenons à l’essentiel !

Donnez-nous vos petits trucs qui font qu’une relation sexuelle est réussie pour vous et uniquement pour vous. Avec ou sans gel, les yeux bandés, une bonne dose de préliminaires, voir sa tête entre ses jambes, de la douceur, des mots et des maux, faites qu’il se taise, jeux et jouets, de la sueur, des corps enlacés, fantasmes ridicules…

Racontez-nous vos petits trucs techniques, vos petits fantasmes, vos envies profondes, ce qui caractérise votre sexualité.

A vos claviers !

(cc)  the girl who tamed the tiger

4 Responses to “Secrets d’alcôve…”

  • Rhooo Pheno: on ne va pas partager les petits secrets qui nous emmènent au 7ème ciel! On va rester égoïste pour le coup!lol…

    Mais comme tu dis: stop au blabla, de l’action, de l’action!

  • Roo oui de l’action !

  • coucou les filles :) si on connaissait ts les ptits secrets qui ns emmènent vers le paradis on s’ennuierait …. ce serait la retraite anticipée :)

  • Blabla

    C’est pas compliqué. Je me contente sur mes sensations dans mes parties génitales, et je regarde tout en détails. Je suis une créature visuelle. Je suis une femme, et il y a une idée sexiste qui circule sur le web, qui dit que notre sexualité est émotionnelle et cérébrale, et moins génitale que celle des hommes. Ils disent aussi que nous sommes moins visuelles. Ce sont des conneries et les femmes prudes adhérent à ces clichés car elles ne sont pas assez aventureuses pour oser tester la véracité de tout ces clichés. Je crois aussi que le besoin qu’ont certaines personnes à s’inventer des scénarios les éloignent de l’orgasme plutôt que de les en rapprocher, puisqu’elles ne sont plus concentrées sur leurs organes génitaux, mais plus dans leur “cérébralite”. Je vais donner un conseil aux femmes: sortez de vos têtes et soyez dans l’action, la au moment présent. N’attendez pas passivement que le plaisir vienne à vous, allez le chercher, avec les stimulations physiques efficaces pour vous. Ça va pas se faire tout seul en s’imaginant des scénarios.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>