My Space

Syllogisme géant et pâtes

Quand j’étais en 2nde, j’ai appris un syllogisme. Bon à l’époque, je ne savais pas encore ce qu’était un syllogisme, mais j’étais quand même bien contente d’en apprendre un avant même d’avoir eu des cours de philo pour m’expliquer ce que c’était. Donc ce syllogisme ça donnait : un cheval bon marché est rare, ce qui est rare est cher, donc un cheval bon marché est cher.

 

Ce qui est vachement cool, ce n’est pas le syllogisme en lui-même, les syllogismes sont sympa mais ils craignent du boudin puisqu’ils nous montrent à quel point parfois le principe de déduction peut être absurde. En fait, ce qui est cool c’est qu’il est en train de se produire un syllogisme géant dans les quartiers chics de Paris.

 

Je m’explique :

 

J’ai la chance inouïe de travailler dans le 16e, autrement dit le quartier le plus pourrave de Paris si vous voyez ce que je veux dire. Donc, la plupart du temps, j’amène mes repas puisque bouffer dans le 16e ça te ruine une femme. Mais une fois de temps en temps je sors manger dans le quartier.

 

Et là se produit une chose incroyable.

 

Vous savez que dans le 16e les restaurants sont généralement chers. Il suffit de regarder les menus en devanture pour s’en rendre compte. Il est donc rare de trouver des petits restaurants de quartier assez peu cher dans le coin.

 

Vous me voyez venir, là, c’est bon ?

 

Vous vous demandez comment un restaurant bon marché dans le 16e peut être cher, n’est-ce pas ? Facile. Quand le restaurateur de l’avenue Victor Hugo propose un menu a 150€ par personne, le troquet de bouffe italienne de la rue à côté propose la barquette de pâtes à 6.50€. En comparaison, évidemment, une barquette de pâtes peut paraître peu chère, mais si on considère que les pâtes font partie des produits les moins chers que l’on puisse trouver sur le marché de l’alimentation français, on trouve là même un autre syllogisme.

 

Dans le 16e, les pâtes sont rares, ce qui est rare est cher, donc dans le 16e les pâtes sont chères. Mais en même temps elles sont peu chères pour le quartier.

 

Vous me suivez ? Non ? Moi non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>