Culture

Un continent (nommé) Gonzales.

http://www.youtube.com/watch?v=iFDSUrqJPCg

Et oui, Gonzales, ce ne sont pas seulement les mains de Gainsbourg dans le biopic onirique que Joann Sfar a fait de ce dernier, mais aussi, vous l’aurez saisi, un génie incompris.

Qui aujourd’hui peut se permettre d’être à la fois un merveilleux pianiste et un être prodigieusement doté d’un humour à toute épreuve ? Certainement pas Jean-François Zygel, si je peux me permettre.

I Am Europe, ou la façon toute particulière de Gonzo de nous faire dodeliner de la tête.

One Response to “Un continent (nommé) Gonzales.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>