Back Room

Mon petit bouton rose.

Bien qu’Hipppocrate reconnaissait la fonction du clitoris en son temps, qu’au moyen âge on crut qu’il était nécessaire pour enfanter, c’est seulement au 16ème siècle qu’on reconnait son existence.

Mon petit bouton rose.Depuis, notre petit bout de chair à dû faire face à multiples combats afin de s’imposer en tant qu’organe du plaisir féminin. C’est seulement aujourd’hui qu’il trône à sa vraie place en Occident, dominant notre vulve, étant l’objet de toutes les attentions tant sur le marché des sextoys, des magazines féminins que dans les guides pratiques sexuels.

Cette semaine, dans notre back-room, nous recevons en exclusivité notre clitostar ! Posez-lui toutes vos questions, interviewez-le, passez en revue votre littérature clitoridienne, donnez vos conseils pour en prendre soin… C’est la semaine du clit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>