Coeur

Le prince charmant des temps modernes…

Avant, il y avait Walt Disney, et tous les contes où on essayait de faire croire aux petites filles qu’un jour leur prince viendrait. Puis la petite fille grandit, et à grands coups de séries, de films et de féminisme à la mords moi le talon aiguille, on lui fit comprendre que le prince n’existait pas, que ce n’était pas la peine de l’attendre. Au revoir châteaux et robes, bonjour métro et jeans pour aller bosser. Puis arriva l’avènement du phénomène métro-sexuel. Vous vouliez un homme qui prend soin de lui mesdemoiselles ? Le voici. Et voilà qu’elle se plaint que son Jules passe plus de temps dans la salle de bain qu’elle ?!  Vous vouliez un homme sensible, à votre écoute ? Vous l’avez.

Le prince charmant des temps modernes…Et voilà qu’elle se plaint que son Jules est trop sensible, trop gentil, et qu’elle le quitte pour le plus grand salaud de la terre qui la fera souffrir. Non décidément, la princesse des temps modernes ne sait pas ce qu’elle veut. Et le prince dans tout ça ? Il ne sait plus sur quel pied danser. Peut-être le problème vient-il d’elle finalement ? C’est vrai, c’est toujours le prince qui est en cause dans cette histoire, et si finalement c’était la princesse qui n’était pas si charmante que ça ?

Voici l’histoire revue et corrigée, pour coller plus aux standards de nos princesses modernes. Il était une fois, dans un  pays lointain… Bon le début vous le connaissez, on passe directement au moment où le prince arrive au château de la princesse, après avoir affronté 1000 dangers que seul le lecteur sera en mesure d’imaginer. Pour plus de commodités, et permettre au lecteur de s’identifier, nous appellerons notre prince Il et notre princesse Elle.

Il arrive donc sur le pas de la porte de la chambre de la princesse. Il s’approche doucement du lit. Elle est là, endormie. Il s’approche d’elle, pour la réveiller d’un baiser comme on lui avait appris à la PrinceCharmantAcademy. Il approche délicatement ses lèvres, elle ouvre les yeux. C’est alors qu’il sent une douleur à la joue droite et voit une princesse furieuse faire un bon en arrière.

- Non mais ça va pas la tête non tu es pas bien toi qu’est ce que tu fiches là à essayer de m’embrasser alors que je dors, s’écrit-elle.

Lui, tout penaud :  “Bah… je viens vous réveiller d’un baiser de votre sommeil de 100 ans comme le prédisait la légende.”

- Ah non mais parce que tu as vraiment cru que j’allais attendre 100 ans qu’un gugus en armure vienne me réveiller ? MAIS LOL !!! On est dans le monde moderne mon pti’ gars, ça fait belle lurette que je suis réveillée hein.

- Donc vous n’étiez pas en train de dormir de votre sommeil de 100 ans?

- Euh, pas trop non, j’étais en instance hier soir jusqu’à 4h du mat’ on a mis un temps fou à finir le boss donc je faisais la grasse matinée. C’est relou, mon père le roi menace de me couper le wifi.

- Je ne comprends pas un traître mot de ce que vous dites princesse. Je suis là pour vous réveiller, terrasser le dragon, et prendre votre main comme votre père l’a promis.

- Euh, tu es mignon, mais pour commencer ton épée là, tu la tiens de travers. C’est pas comme ça que tu vas tanker un dragon, hein, c’est quoi tes stats d’abord ? Puis de toute façon pour le dragon c’est mort, l’armée s’en est occupée. Tu aurais vu ça, à grands coups de C4 dans la grotte, il restait à peine de quoi me faire une paire de bottes à la fin.

- Vous voulez dire qu’il n’y a plus de dragon ? Et bien soit, je peux tout de même demander votre main à votre père puisque techniquement, je viens tout de même de vous réveiller non ?

- Ça non plus ça va pas être possible. J’ai déjà promis à Vampire6902 de l’épouser. On s’est rencontrés sur le net sur Adopteunprince.com. Il habite en Transylvanie, il dit qu’il ne peut pas aller au soleil donc pour le moment on peut pas se voir. On se conf’ sur Skype tous les soirs et on s’endort l’un avec l’autre. On est très amoureux tous les deux. Là j’économise, quand j’aurai assez, j’irai le rejoindre.

- Vous voulez dire, que j’ai fait tout ce trajet pour rien ?! Que j’ai affronté 1000 dangers que seul le lecteur peut imaginer, on le rappelle, que j’aurais terrassé un dragon pour vous (si l’armée ne l’avait fait avant moi) et tout ça pour rien ? Pas de princesse en danger à sauver ?

- Euh, bien résumé. Non mais pose cette épée tu vas te blesser, sérieusement.

- … Bah euh ok mais qu’est ce que je fais moi alors du coup ?

- Bah euh, je sais pas moi. Je peux te proposer une partie de Wii ? Si tu veux vraiment sauver de la princesse on peut te trouver ça hein, t’inquiète pas mon grand, c’est pas grave. Tu vas voir, dans les jeux vidéos il y a plein de princesses à sauver et de dragons à tuer ;)

Image créée par Zav pour cet article, encore un GROS merci à lui pour le super dessin qui roxx !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>