My Space

La playlist de Jess et Magadit

Ladies Room signe une rentrée sur les chapeaux de roue… Lancement cette semaine d’une chronique littéraire animée par Audrey A., le plein de nouveaux articles et.. l’annonce d’un florilège de surprises dès la semaine prochaine ! N’en perdez donc pas une miette et en attendant, savourez comme il se doit le best-of de Magadit et Jess !

La playlist de Jess et MagaditLe choix de Magadit

C’est la rentrée… hélas de Saiko-Sama
Youpi, youpa c’est la rentrée ! Une fois le cartable du nain bouclé il est grand temps de reprendre le chemin du clavier. Alors là j’avoue je ne suis pas bonne copine parce que je me réjouis sans fard de glousser du malheur de notre cycliste SAMA ! Et bien oui tu nous a découvertes, nous perfides mamans incitant nos monstres à envahir ton bitume. Je glousse mais c’est presque une seconde nature, en tout cas c’est certain je tendrai le coup en traversant pour voir si je croise ton chemin ! Bienvenue dans la cour des grands, qui ressemble toujours à un jardin d’enfants…

New-York I love you but you’re freaking me out… de Dear Catastrophe
Pas de rentrée sans projets, sans envies de voyages sans plans sur la comète. Et là ma dear Catasptrophe je dois dire que tu m’as chamboulée. Ton amour de NY, ta passion vibre sur chaque ligne et m’emporte haut dans les tours. Ton addiction fait échos à la mienne pour ce Paris inscrit dans mes veines. Je sens l’odeur du goudron, je sens la vie des gens… C’est décidé cette année je te rejoints pour partager un temps ton amour de la pomme !

Karl Lagerfeld part à la conquête de l’élite des masses d’Adele H.
Bon et puis faut être claire, pour réussir à coup sur sa petite rentrée de fi-fille, détour obligé par la garde robe d’hivers. On se pomponne, on sort les pulls et les bottes des placards et on suit les nouveautés. Alors quand le grand (ben oui on ne peut plus dire gros) Karl nous fait l’insigne honneur de s’intéresser à la plèbe, j’applaudis à deux mains. En espérant qu’il n’y ait pas que du jaune dans la collection « Elite des masses » du plus déglingos des créateurs.

Le choix de Jess

Lettre à Mr le Maire de Montbéliard de Sophie Lambda
Quand j’ai lu ce texte pour la première fois, il m’a beaucoup révoltée. Aider son prochain n’est-ce pas une qualité qui se perd dans ce monde individualiste? A tort ou a raison parfois certains disent que les jeunes sont égoïstes. Cet article nous démontre le contraire. Sophie Lambda s’est arrêtée et à tenter d’aider un sans domicile fixe. Elle a appelé les pompiers, la police et que sais-je encore. En vain. Elle s’est sentie impuissante mais elle a fait son devoir de citoyen. Le seul souci c’est qu’elle a contacté les mauvaises personnes. Mais pourquoi, personne ne lui a dit d’appeler le Samu. En ayant les bons contacts, elle aurait pu mieux aider cet individu. Pourtant c’est pas l’envie qui lui manquait. Très bel article qui prouve que “dans ce monde de brutes”, des personnes sont encore capables de se donner pour autrui.

Ce n’est qu’un au revoir Ladies de Aud.
Cet article m’a beaucoup parlé. En ce moment je me pose des questions sur mon avenir. Vais-je partir à l’étranger ou non? Ce texte montre à quel point une expérience peut changer une vie du tout au tout. Ce voyage humanitaire lui a permis de se trouver, de retrouver des valeurs qui lui étaient chères. Parfois il faut partir pour mieux revenir. Mais ce n’est jamais facile de se lancer. Avoir l’idée c’est bien mais ça ne suffit pas. Pour pouvoir aller au bout de ses projets, elle a a su dépasser ses doutes et ses peurs. Parfois se faire violence permet de déplacer des montagnes et de relever les défis les plus beaux. Il faut savoir s’écouter et aller au bout de ses projets qu’ils plaisent ou pas à notre entourage. Le plus important est que l’on puisse complètement s’épanouir dans ce que l’on entreprend. Ce témoignage est riche en enseignements et transparait d’humanité et de simplicité. Ce texte m’a reboosté. Peut-être qu’un jour je ferais la même chose, qui sait ?

Léa Seydoux détrône Carla Bruni dans Midnight in Paris d’Adele H.
Le texte d’ Adèle H m’a fait beaucoup sourire et j’avoue que j’ai été contente d’apprendre que Carla Bruni allait être remplacée pour jouer le rôle de conservatrice dans Midnight in Paris le dernier film de Woody Allen. J’aime beaucoup Woody Allen. Savoir qu’il tournait un film à Paris m’a fait bien plaisir. Mais quand j’ai su que notre première dame jouait dedans j’ai trouvé ce film beaucoup moins attrayant. Je n’ai d’ailleurs pas compris le choix de Woody Allen. Remarquez l’erreur est humaine. Sera-t-elle remplacée ou pas. Pour l’instant ce n’est qu’une rumeur pourvu qu’elle soit confirmée. Si Léa seydoux détrône Carla Bruni ce ne sera que du bonheur. Suite au prochain épisode.

(cc)  ƅethan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>