My Space

Summer Best-of : Cilule et Elsa S.

Parce qu’il faut chaud, que le soleil tape et que beaucoup d’entre vous sont allègrement installées sur leur transat à lézarder,  les best-of de cet été seront sous le signe des cahiers de vacances ! Soit chaque week-end jusqu’au 30 août, deux nymphettes à la p(l)age s’attèleront à choisir leur trois hearted articles de toute l’histoire de votre magazine ! Cette semaine, l’incroyable Cilule et sa comparse Elsa S. !

Summer Best-of : Cilule et Elsa S.Le choix dElsa S. :

Art comptant pour rien par Mado75

L’art comptant pour rien. Ou quand l’art moderne nous perd. Ma dernière expérience à ce sujet, c’était ça. Tate Modern. Londres. La pluie dehors. L’art dedans. Un mur blanc. Aux extrémités, deux dames, des jumelles. Habillées de la même manière, même posture, même sac à main à leur pieds. Elles se parlent et on ressent entre elles une sorte d’accord tacite. On ne sait pas tellement quoi observer, ni si « on a le droit » de les fixer comme ça, sans pudeur. C’est dérangeant, amusant, la performance questionne, la position du spectateur aussi. Ça s’appelle de l’art contemporain. Dans son article, Mado s’amuse de la galerie. Des clichés visant les visiteurs, à la grande question « On se fout de moi en me disant que l’extincteur de travers là-bas c’est une oeuvre d’art genre ready made tu vois, si si je t’assure c’est troublant, ça tient du génie ». Oui l’art contemporain des fois, comprends pas. Mado termine dans la nuance. Parce que l’art choque, demande, révèle, agace, s’auto suffit parfois mais mine de rien est franchement nécessaire.

Les Belles images  par Cilule

Les Belles Images. Ce livre émeut drôlement. Il y a des livres comme ça. Que l’on lit avec fièvre, dans lesquels on se perd, et que l’on comprend pleinement une fois finis. Les Belles Images est l’un de ceux-là. Cilule n’en néglige aucune partie, avoue sa difficulté à le parcourir, admet que le livre l’a emportée. C’est assez beau de voir quelqu’un finir un livre difficile. Encore plus de vouloir donner aux autres l’envie de le lire. Cette envie primordiale d’en bouffer. Du livre. L’article comme le bouquin sont incontournables.

Ma lettre ouverte à Mathieu Amalric par Lita

Mathieu Amalric. Il est fascinant, sa façon de parler est obsédante. Le rythme de ses mots, ses rôles, ses idées, ses émerveillements, ses films. Lita ça la trouble aussi. Ça la fait écrire tellement bien que t’as envie d’être dans sa tête. Comme avec Mathieu. Il est pas ordinaire et détesterait qu’on ajoute extra. Il est beau dans Tournée, et crétin et lâche. Ses actrices sont des tourbillons, évidemment il se laisse enivrer. Lita elle l’aime, comme on aime la cigarette. Addictif. Elle s’approche de lui et se barre un peu plus loin. Le respecte trop. Lita elle m’a eu avec son article.
Bonus : podcast de l’émission de Yves Calvi Nonobstant, avec pour invité Mathieu Amalric

Le choix de Cilule :

Le 9 août 1945, il faisait beau à Nagasaki par Mimi

Cet article de Mimi est à couper le souffle. C’est une forme de journalisme très prenant et vraiment poignant. J’aimerais tant que chaque inscrite sur Ladies Room le lise un jour. Mimi me captive toujours avec ses articles très intelligents et pour ça je la remercie !

Les vacances de la Loose -1 : chez des amis par Britbrit

Du très grand et magnifique BritBrit. Tant de perspicacité et d’humour méritait d’être souligné à nouveau. A quand le numéro 2 ? Madame le docteur je me rends de suite sur sncf.com et vous réserve un aller retour dans le Luberon avec un vieil oncle pour une suite !

La croisière s’amuse par Wannagetafly

Grands Dieux, je me souviens encore du jour où j’ai découvert cette petite perle Ladies Roomienne… J’ai partagé, sharé, relu et bookmarké. J’ai une passion pour le mauvais goût et qui plus est couplé aux croisières en paquebot ; tout simplement hilarant ! Mais chère Wannagetafly où trouvez-vous tant d’inspiration, du vécu, n’est ce pas ?

(cc) the hanner

One Response to “Summer Best-of : Cilule et Elsa S.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>