Histoires

Les paraphilies les plus étranges #1

Comme je l’avais évoqué dans ce précédent article sur les paraphilies, je vais vous conter aujourd’hui une liste non exhaustive des perversions parmi les plus étranges. D’après les recherches que j’avais déjà faites à ce sujet et les livres que j’ai lus, la liste est très longue, donc vous n’aurez ici qu’un échantillon. Je ne sais par où commencer…

Les paraphilies les plus étranges #1Il faut un début à tout alors parlons de la trimammophilie qui correspond au fantasme de la femme à trois seins. Certains, non contents, d’avoir une 95D sous les yeux, n’en demandent pas moins que 3 mamelles.

On descend un peu plus bas avec la kruppafrigiphilie. Vous voyez ? Non ? Kruppa / croupe, Frigi / froid, Philie / amour de… Oui, oui, il s’agit bien de l’attirance sexuelle pour les fesses anormalement froides.

Ensuite, à défaut d’avoir le cul gelé, nous avons la voraphilie qui provoque une excitation sexuelle selon un fantasme bien précis : être mangé par son partenaire ou manger une personne. D’ailleurs dans un reportage sur la Nuit Élastique de Paris Dernière, Agnès Giard nous présentait une jeune femme qui fantasmait sur le fait d’être avalée par un crapaud.

L’harpaxophilie, quant à elle, correspond à l’excitation sexuelle provoquée par un vol. J’ai bien dit vol et pas viol.

La nigologophilie est une paraphilie qui me fait beaucoup rire dans le sens où l’excitation sexuelle est afférente aux propos stupides. Avouez quand-même qu’au moins certain(e)s ne perdent pas leur soirée quant ils retrouvent face à un(e) idiot(e) notoire. Paraphilie plutôt utile dans certains cas.

La suivante est, beaucoup moins amusante, appelée la schoïnopentaxophilie (combien ça fait au scrabble ça ?). Alors non, cette perversion n’a rien à voir avec les appareils photos de la marque pentax, je vous rassure, elle est bien plus bizarre. Il s’agit d’être excité par les cordes de pendus. Il y a bien plus morbide, j’en ferai peut-être un troisième article (si vous êtes sages).

Ensuite, il est question de la charianophilie (non ça n’a rien à voir avec la charia) qui est l’excitation sexuelle provoquée par le fait d’avoir des rapports sexuels dans ou à proximité d’un chariot de supermarché. Je suis sûre que vous ne regarderez plus votre voisin de caddie de la même façon après ça.

La paraphilie la plus écolo est la dendrophilie dont l’excitation sexuelle est provoquée par le fait d’avoir des rapports sexuels près ou en contact avec les végétaux. En découle la nécrodendrophilie qui est à quelque chose près la même chose, sauf qu’elle concerne des arbres morts.

Dans le domaine du fantasme, nous avons l’exobiophilie, qui n’a rien à voir avec le bio mais plus avec le fantasme d’avoir des relations sexuelles avec un extra-terrestre. E.T. n’a qu’à bien se tenir. Après, c’est au tour de Casper de se tenir à carreau s’il ne veut pas être victime d’un spectrophile (spectrophilie) qui rêve d’avoir des rapports sexuels avec un démon ou un fantôme.

La liste est longue, je n’ai pas évoqué les insectes, les peluches, les ballons, les trains, certaines matières, les couches-culottes… Il y a de quoi écrire des pages et des pages. Mais ce sera pour une prochaine fois.

(cc) Madilyn Peiper

2 Responses to “Les paraphilies les plus étranges #1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>