Histoires

T’as le look coco !

ndlr : Cet article a été choisi par Pomme pendant sa semaine de rédaction en chef.

Ce week-end, un petit brin de soleil inespéré m’a conduite tel un zombie vers l’espace vert le plus proche de chez moi. J’avais, pour me donner un peu de contenance, emporté quelques magazines. Jalouse, Elle, Voici… que du lourd. Malheureusement, ou pas, face à la diversité vestimentaire qui pullulait en cet après midi de mai, je ne pu m’empêcher de troquer mes lectures pour une petite étude ethnologique personnelle et très superficielle du look des charmants jeunes hommes qui m’entouraient.

T’as le look coco !A commencer par Le Wesh assis non loin de là. Ce jeune issu des quartiers difficiles se remarque autant par son langage que ses tenues. Il a un petit faible pour le jogging, la capuche, la casquette (sur le côté, cela va s’en dire) et les sacoches Louis Vuitton. Le Wesh aime débattre. Il a des opinions tranchées et le fait savoir. Le Wesh a une démarche bien à lui et des façons de draguer dont lui seul connaît le secret. Eh miss t’as pas un 06? D’une subtilité remarquable. Bien ou quoi ?

Dans une espèce apparentée on retrouve également le Joey Starr. Le Joey aime ce qui brille. Comme le décrivait si bien Odlib, il aime rapper sur fond de filles en string, de piscine et de champagne. Le Joey fait état de sa fortune à coups de grosses chaînes en argent et de diamants aux oreilles. Il n’a finalement de Joey que les dents en or massif qu’il affectionne particulièrement, la raison de cet amour m’est quelque peu obscure…

A cette liste s’ajouta ensuite un groupe qui passait par là… 3 pré pubères au cheveu très consciencieusement ébouriffé, communément appelés baby rockeur. Cette espèce, symbole des années 2000, est souvent issue des classes aisées. Le futur ne lui fait pas peur, son quotidien balance entre fac de droit et teuf chez ses vieux. Le baby rockeur porte le slim Agnes B, Zara homme pour les moins chanceux. Il est souvent devenu qui il est à cause de, ou grâce à, à vous de juger, un papa fan de Led Zep. Vous pouvez d’ailleurs rendre compte de ce fait en étudiant les annuels castings de la Nouvelle Star, lesquels attirent chaque année de plus en plus de ces petits méchus à guitare.

Je les observe encore un instant et mon regarde se pose vers cet autre genre… le Mika ou Sliimy, au choix et pour qui je dois avouer avoir un petit faible. Y sont si gentiiils. Vas y que je te mets un pull rose fluo, une casquette jaune et un leggings turquoise. Ils pétillent, ils sont toujours heureux. Le Mika n’écoute pas vraiment de Mika, il est plus electro. Il a une passion prononcée pour les courts métrage en stop motion, s’habille forcément chez American Apparel et fait des bulles de malabars.

Puis… Bah, boum, bim bam bam… Serait-ce un djembé ? Seigneur les chats maigres débarquent ! Les chats maigres fument du goudron, ont une bague au pouce et un truc en bois dans l’oreille. Ils se vêtissent évidement de sarouels, portent le chech et aiment passer l’après-midi à battre du tambourin avec leur copine, la Viva Espagna (elle aime Barcelone). Le chat maigre passe plus de temps à manifester qu’à être en cours. Il organise des gouters pour aider la Palestine et aime coller des affiches. Partout. Il n’a qu’un but dans la vie, refaire un mai 68. Vite je change de place avant qu’ils ne sortent le didgeridoo.

Lui, je ne l’ai pas aperçu en cet après-midi dominical, mais j’aurais très bien pu si j’étais allée faire un petit tour sur le parvis de l’opéra Bastille. L’emo aime ce quartier. Emo pour emotional hardcore bien sûr. L’emo est ému. Il est triste et ne porte que du noir. Lui aussi voue un culte au slim, plus simple pour le skate, seule distraction qu’il s’octroie. Mi-gothique mi-punk, le look de l’emo tire sur le japonais, trashé à l’aide de piercings.

Et puis il y a le geek. Sûrement le plus complexe d’entre tous. Fan de warcraft, le geek est souvent en surpoids. Ordinateur rime avec hamburger. Il voue un culte incontournable à Star Wars (il se prend pour dark vador sous la douche) et collectionne les figurines de dragons. Il peut traîner des journées entières sur des forums tout en écoutant ColdPlay, ça passe bien. Pour le look, le geek se contente d’un jean Leclerc et d’un Tshirt Axa. Évidemment lui non plus je ne l’ai pas rencontré en cet après-midi printanier, le dernier Harry Potter sortait en DVD…

Maintenant allez-y je n’ai aucun souci avec les gens qui se moquent de mes cheveux décolorés, mes robes roses et mes repettos satinés.

Quoi mon vernis corail ?

(cc) hernan.seoane

11 Responses to “T’as le look coco !”

  • Les Sliiiiiiiiiiiimy ! Je suis fan.

  • Les (purs) geeks que j’ai eu l’occasion de voir sont soit obèses soit maigrichons, dans le premier cas ils mangent devant l’ordi, dans le second ils oublient de manger, et le sport n’est qu’un lointain et douloureux souvenir pour les deux. Cela dit j’ai un petit côté geek, on est très nombreux à avoir un côté geek de nos jours. Y a pas mal de geek à qui il ne faut parler ni de Coldplay ni de Harry Potter, c’est très vaste le monde geek :)

    Les dragueurs wesh me font frémir, si j’ai une fille un jour, je m’inquièterais pour elle si cette espèce existe toujours. Et j’ai de grandes craintes. Qu’on ne se méprenne pas, je parle juste de leur façon de “draguer” ou plutôt d’agresser.

  • Oh mon dieu que j’ai ri ! Dark Vador sous la douche, hannn !
    Et tu n’as pas croisé de mec normal, en ce beau dimanche après-midi ? Une espèce en voie de disparition ?

  • Ahh Rose h… *sigh* ! :)

    Couille Bleue, je suis bien d’accord, c’est pour ça que je dis d’ailleurs “étude personnelle et très superficielle” à quoi j’aurais pu ajouter “très subjective” =D

    Enaid, oui peut-être bien en disparition ! Il y devait bien y en avoir quelques uns tout de même, mais n’étant pas normale moi-même… je n’ai pas du les voir !

  • Les dragueurs wesh qui agressent.. Ouais, ça je connais. o/… ou pas d’ailleurs !
    Bref, j’en ai “tricard” un vendredi soir qui tentait de faire venir un chien vers lui dans un Parc (WTF??). Pour l’appeler, il faisait un “eh vasy tchic tchic vasy.. ! Ah l’batard ça a trop des grosses c***lles un chien !”. Le “tchic” c’est leur manière si élégante de “tchiper” entre deux mollards. Et si vous trouvez cette remarque “WTF?”, je crois que c’est normal.

    Et sinon, je suis amoureuse des geeks. Je les trouve fantastiques, surtout lorsque tu les vois passer des nuits entières à proférer des mots tels que “corniche, corniche” sur CS ou WOW. Miam l’internet et vous ?

  • C’est simple, je compte me trouver un geek de compagnie.

  • Désolé pour le test.

    Question: et le mec normal il a quelle dégaine?

  • Qui est conforme à la norme, à l’état le plus fréquent, habituel; qui est dépourvu de tout caractère exceptionnel…
    En gros inintéressant ? :p

  • Pour la réintroduction du sac à patate!

  • oh oui un geek… mais pas un geek insomniaque, please !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>