Coeur

Ce que veulent les femmes, Part 3. Un an plus tard…

Seule dans ma chambre, enfouie sous la couette, devant skype avec Laura, ma meilleure amie, je me creuse la tête pour essayer de la calmer.

Ce que veulent les femmes, Part 3. Un an plus tard…«Oui parce que tu sais, bon. Il va venir dans trois semaines chez moi, et puis j’suis déjà en train de me demander si je vais m’épiler et où exactement, ce que je vais porter, ce qu’il va manger le lendemain matin, et puis, le bougre, il m’a déjà dit que ça ne le dérangeait pas qu’on dorme dans le même lit, au contraire, et tu te rends compte, hein, tu te rends compte, parce que moi je sais pas quoi faire, je suis impuissante, je ne sais pas exactement ce qu’il veut même si je sais que lui c’est Carpe Diem tu vois il va venir et si on fait kiki bah, c’est bien, et puis si on fait pas kiki bah pour lui tant pis mais moi, moi, je me prends la tête, parce que j’ai pas envie de tomber amoureuse de lui parce que…»

Alors ouais, je suis une meilleure amie indigne, mais je dois vous dire que là, j’ai sérieusement décroché. Il y a à peine un an de ça, je me prenais la tête pour une simple escapade de mon mec avec ses potes pour un week-end, tranquille, à la bien comme on dit par chez lui. J’étais du genre à tout planifier pour avoir le contrôle et à me faire des films extraordinaires sur la façon dont tout allait se dérouler, pour me rendre compte qu’à la fin rien ne s’est produit comme je l’imaginais.

«Et puis, tu sais, y’a aussi mon ex qui vient me faire chier parce que le mec qui va venir me rendre visite, ben c’est toi qui me l’a présenté et puis quand tu me l’as présenté moi j’étais déjà avec mon ex, alors mon ex là, maintenant, tout de suite, il a appris que j’allais avoir de la visite et il me fait un caca nerveux en me disant que j’aurais pu sortir avec n’importe qui mais pas lui, que c’est une trahison de ma part, et il a un esprit tordu et il me fait chier, et je devrais l’envoyer bouler mais j’ai pas envie de lui faire du mal mais j’y peux rien parce que de toute façon je vais lui faire du mal quoi que je fasse, parce que je l’aime plus et puis…»

Je prenais en considération des détails complètement insensés aussi. Comme si chaque décision prise par un mec avait forcément une signification relative a une possibilité probable et future qui changerait singulièrement le cours de ma laïfe, et que d’un simple café je pouvais en conclure un chéri, des enfants, une maison en banlieue parisienne avec une barrière blanche et un labrador qui aboie quand on a des invités. Et ajoutez le mariage pour les plus fleurs bleues d’entre vous. J’étais du genre a me prendre la tête pour des problèmes qui n’existaient pas, ou dont la solution était si simple mais si difficile à prendre pour moi que je faisais semblant de tout compliquer pour me donner une bonne raison de me prendre la tête. De la masturbation mentale romantique si vous voulez.

«Mais ce mec, qu’est-ce qu’il veut de moi, hein ? Parce que tu m’as dit que ces derniers temps il ne ‘trempait pas son biscuit que dans la même tasse de thé’, mais moi tu sais, j’ai pas envie d’être une simple tasse de thé dans sa liste de tasses de thé. Je ne suis pas une tasse de thé. Hein?»

«Non, Laura, tu n’es pas une tasse de thé»

«Et ben voilà ! Donc moi je le sais mais est-ce que lui le sait hein ? Parce qu’il sait que je ne suis plus avec mon ex. Que c’est mon ex quoi. Que je suis célibataire. Et donc peut être qu’il se dit que je suis fraîchement célibataire et que j’ai envie de me mettre avec quelqu’un, juste comme ça, histoire de faire kiki, histoire d’aérer un peu ma fleur quoi, mais non !! Non, Tévy !! Je ne fais pas kiki avec n’importe qui moi, je ne sais pas avoir des plans cul comme toi, je ne collectionne pas les conquêtes, et puis j’ai peur de tomber amoureuse de lui et d’avoir des sentiments alors que lui il ne veut que faire kiki alors je ne sais absolument pas ce que je dois penser de tout ça et je ne sais pas ce que je dois faire, et toi, t’en penses quoi hein?»

Ouais. Je sais ce que vous vous dites. Là, ce que je pourrais faire, c’est sortir ma diplomatie légendaire et lui balancer tout ce que je sais de ça, moi, mon recul sur la situation, que les prises de tête, ça donne juste la migraine et que c’est seulement du stress pour rien. Qu’elle devrait arrêter. Désactiver l’option «je me fais des films pour rien et je stresse pour un truc qui justement devrait me détendre» de son cerveau. Mais je ne le ferai pas. Je vais seulement lui donner une réponse partielle a cette question en lui disant :

«Tu pourrais lui en parler et mettre les choses à plat, par exemple.»

Moui, là aussi je sais ce que vous vous dites. Ce que je viens de dire là, ça empire la situation.

«Et puis quoi encore ? Si je lui demande exactement ce qu’il veut avant même qu’il vienne je vais passer pour la fille qui se prend la tête pour rien, et puis ça pourrait le dissuader de venir, alors que moi je veux qu’il vienne parce que c’est un mec bien et qu’il est super et que j’ai envie de le voir quoi ! Non, ce que je vais faire c’est sûrement faire comme lui et ne pas trop penser à la situation, Carpe Diem hein, genre quand il vient ce sera bien, et puis je me préparerai à toute éventualité. Faut que j’achète des capotes. J’espère qu’il en a. Il faut que je me rase. Ou que je m’épile. Ou j’en sais rien. Et puis il faut que je choisisse ma tenue parce qu’on ne sait jamais.»

Alors voilà. Nous sommes parties d’une discussion métaphysique à exactement ce que je voulais qu’elle fasse. Parce qu’elle savait que c’était la bonne solution à adopter mais qu’elle préférait en parler avant histoire d’exorciser. J’étais comme ça aussi. Je le suis toujours. Et moi j’ai peut-être vécu toutes ces prises de tête comme des souffrances (petites, hein, juste des bobos), mais je pense qu’elles ont été nécessaires pour apprendre un truc : relativiser. Alors qu’elle se prenne la tête. Elle apprendra plus tard.

(cc) photographer padawan *(xava du)

18 Responses to “Ce que veulent les femmes, Part 3. Un an plus tard…”

  • C’est beau cette capacité de laisser ton amie évoluer sans clairement la retenir ou la pousser.
    Mais je préfère le côté Daria ;)

  • Je suis nettement plus Daria quand je passe une journée à m’en prendre plein la gueule que quand j’essaie d’aider mes amies.
    Ou pas.
    Enfin, disons qu’il faudrait que je rassemble mes personnalités multiples pour y voir plus clair. Si tu veux, quand j’aurai réussi, tu pourras m’offrir le t-shirt “Avant, j’étais schizophrène, maintenant, nous allons mieux”.

  • Euuh… ben moi j’ai décroché… lol ;)

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué hein?

    PS : C’est qui Daria? (s’cusez mon ignorance sur ce coup là…)

  • @Mistermowax: Google est ton ami. Va voir qui qu’c'est Daria Morgendorffer. Et choppe un épisode. Tissuite.

  • Aaaahh !! D’accord !! OK! Là je vois bcp bcp mieux ouais!!

    J’t'imagine bien en Daria là toussuite.. :D

  • Tevouille, Je compatis très fort. La multi-personnalité, c’est pesant. Surtout quand personne ne suit autour de toi !

    Mistermowax, tu peux m’appeler “Truc” tant que tu veux, tu connaissais même pas Daria avant y’a dix minutes : Bouh la honte! Mouhahaha!

  • Bouh la honteuh! Je plussoie!

  • Oué, mais suis désolé, j’ai une vraie vie moi et je ne la passe pas devant la télé… ptdrr!!!! :PPPP

    Mais siiii voyons je connaissais, mais quand tu as écrit Daria moi j’ai pensé à Dora !! Mouhahaha!! (me demandez pas pourquoi j’en sais rien!) lol

    Zut, mais en fait, Dora c’est encore plusseu la honteuuu !:!! ^__^

  • Muche, laissons-le s’enfoncer. Il s’en sort très bien il n’a pas besoin de nous.

  • Ca c’est ce qui s’appelle de la solidarité féminine où je ne m’y connais pas! lol :P

  • “Non, Laura, tu n’es pas une tasse de thé.” => Enorme, je suis fan =)
    J’avoue que je connaissais pas non plus Daria, ça a l’air sympa comme série. (solidarité masculine Mistermowax ^^)

  • Ce n’est pas seulement une bonne série! C’est ZE série qu’il faut avoir vue au moins une fois dans sa laïfe pour comprendre le sens de l’être, du paraître, et tous les courants de pensée de base!!!
    Bon ok, j’en fais un peu trop là.
    Mais ouais, être né dans les années 80 et avoir des parents qui étaient abonnés à canal + ça implique d’avoir vu Daria. Et de kiffer. Mais comment ne pas kiffer?!

  • Comment ne pas kiffer? Simple! En n’étant pas abonné à Canal + ! lol :P

  • @Mistermowax, tu prends ton manteau, on s’en va. Je vais te montrer ce que c’est que la vie moi.

  • @tevouille : Wouhaa!! Tu sais pas dans quoi tu t’embarques !! loool :P

  • @mistermowax, si, je sais, ça va etre long, mais nous allons commencer par le début.

  • OK! Ca rouel! J’t'attends au café du coin avec mon manteau ^__^

  • Euh, pour info, Daria, ça passait en clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>