Humeurs

Daria

Article sélectionné par Laurie lors de sa semaine de rédac’ chef !

Je suis cynique. Antisthène est mon père spirituel. Quand je suis stressée j’emmerde tout le monde. Même quand je ne le suis pas en fait. Au début on prend ça pour de l’humour. Après pour de l’intelligence. Et puis après on trouve ça juste chiant.

DariaOn me trouve pédante parce que j’écris en toutes lettres sur msn. Et je dis que ça ne me prend pas plus de temps. Peut-être que non. Mais je m’en fous. J’aime écrire en toutes lettres et penser que les gens qui me liront prendront des cours d’orthographe en même temps qu’ils noteront mes remarques acerbes.

Je suis de mauvaise humeur. Pendant les jours de pluie, quand on me dérange pendant que je travaille. Mais on me dérange toujours pendant que je travaille. Et j’habite en Bretagne. J’ai envie de tout. De rien. Je suis stoïque quand on m’annonce les bonnes nouvelles des autres. Je m’en fous des autres. Tous les jours, ce qui compte, c’est moi, moi et moi. Je m’aime. Je me déteste. Je veux rester moi et je veux changer en même temps. Et j’ai le culot de dire que je ne suis pas compliquée. Tout le monde me trouve géniale quand je me trouve ridicule. Et moi tout ce que je trouve ridicule c’est cette situation, là. Quand j’ai envie d’envoyer tout le monde bouler alors qu’on veut me remonter le moral.

En société je fais bonne figure. Je dis tout haut avec un grand sourire ce que je pense tout bas et tout le monde trouve ça drôle parce qu’ils prennent ça pour de l’ironie. Mais je n’ai pas envie de faire de l’ironie, je suis excessivement franche, c’est tout. On m’adore ou on me déteste, mais au final je m’en fous. Parce que tout ce qui compte c’est moi, moi et moi. Mais je l’ai déjà dit ça non ?

Les mecs m’aiment parce qu’ils trouvent que je suis mystérieuse et que j’ai l’air compliquée. Mais je suis très simple en fait. Je suis juste cynique. Je suis juste chiante. Je suis juste la fille que personne ne veut devenir, la fille toute seule qui kiffe son monde de solitude alors qu’elle a des tonnes d’amis. Et qui les aime même si parfois, franchement, elle préférerait qu’on lui foute la paix. Celle qui a vu passer des tonnes de mecs et qui pense que les 99% sont des connards finis (le 1% se reconnaîtra. Ou pas.). La seule qui se marre quand elle voit quelqu’un emmerder tout le monde dans le métro. La seule qui trouve que les belles phrases sont excessivement pathétiques. La seule qui trouve de la poésie dans la Nouvelle Star et des tonnes de scènes de cul dans la Bible. Et la seule qui trouve que putain, quand même, Monsieur B et Mectoob sont canons (l’explication ).

Alors peut-être que tout ce que j’écris c’est de la fiction. Ou qu’il y a une part de vrai là dedans. Ou que je ne sais mentir qu’à l’écrit. Ou que les trois phrases que je viens d’écrire veulent en fait dire la même chose. Et peut-être que j’écris un article parce qu’en écrire, c’est vachement à la mode et que je ne suis qu’un mouton. Et que j’aime me fondre dans la masse, comme les moutons.

Mais ce qui est sûr, en tout cas, c’est qu’aujourd’hui, faut pas venir me faire chier.

(lalalalala)

Coucou, c’est moi, appelez moi Daria.

(cc)  Tender Letters

Tags : , ,

12 Responses to “Daria”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>