Actualités

C’est pas la mort !

  • Voilà quelques saisons déjà que l’on retrouve agrippées, affichées, placardées à des chaussures, robes, écharpes, sacs et même des bijoux de très haute joaillerie, toute une ribambelle de têtes de mort. Tantôt strassées, tantôt ornées de purs diamants et même d’or, ces cranes ont eux aussi été pris en otage dans les filets de la mode.
  • C’est pas la mort !Pourtant, loin d’être un symbole de légèreté, de bonheur voire même d’esthétique (et pourtant devenue une iconographie incontournable de la mode), la tête de mort, autrement dit “vanité”, s’expose désormais au musée Maillol pour revenir à l’essentiel de sa signification, à savoir la condition de l’homme et l’inéluctabilité de sa mort. Au travers donc de 160 œuvres, métissant tous types de supports (photo, sculptures, peintures, bijoux…), l’exposition nous propose un voyage mystique sur la place du crâne et donc de la mort au cours de l’histoire de l’art, s’appuyant ainsi sur la philosophie qu’après tout, le savoir et l’apprentissage sont des notions toutes relatives puisqu’après la mort, il n’y a plus rien.
  • C’est pas la mort !Une exposition artistique et philosophique qui nous permet de basculer de l’œuvre de Caravage au crâne de diamants de Damien Hirst, en passant par Warhol et même jusqu’aux memento mori des Romains. Toujours dans cette même veine d’exposition mystique et parfois déroutante, “Crime et Châtiment” s’invite au musée d’Orsay pour se poser cette fois-ci la question du Mal en tant que tel et l’inquiétude métaphysique.
  • C’est pas la mort !Entre esthétique de la violence et fascination artistique, Crime et Châtiment tente de réconcilier ou tout du moins de créer un lien entre l’art et le crime (thème relativement récurrent dans l’histoire de l’art), ce lien étroit que peuvent provoquer des images de toutes sortes, des peintures telles que celles de Picasso, Goya, Géricault, en passant par le cinéma ainsi que la littérature, dont le titre de l’exposition est d’ailleurs empreunté à Dostoïevski.
  • Deux expositions sublimes qui laisseraient dire qu’un esthétisme aussi puissant dans l’art est presqu’un crime.
  • Crime et châtiment
    Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris
    Tous les jours sauf lundi, 9h30-18h, le jeudi jusqu’à 21h45

    Tarifs: 9,5€ / 7€

    jusqu’au 27 juin
  • Loou pour Equipe Ladies Room

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>