Coeur

“Big” Comptine…

ndlr : Cet article a été choisi par Pomme pendant sa semaine de rédaction en chef.

La Pomme a boulé, roulé, heurté, caressé, encore ricoché, le front amoché.

« Big » Comptine…La frange fût décoiffée.
Le rouge aux lèvres dérapé, raturé.
Le rimmel noir a séché, le mouchoir, noir.

Mademoiselle G, merci pour cette nostalgie « Big ». Je me souviens de l’utile, l’inutile, les serments, les promesses, les jurons, la paresse.

Le filtre colle à mes lèvres, coloré par breuvage enivrant…
Sornettes d’un soir, parades espagnoles, tango de corps d’une nuit, respirations, soupirs, souffle. De tout, Pomme se souvient.

Des mains, des textures, des creux, des wallons, des plaines, des nervures et des grains de peau. Du sel, du sucre, parfum de lui… Ivres les sensations. Sens aux aguets, il était, il était « Big ».

Les vibrations de ventre, tremblements, frissons, j’ai connu ou plutôt reconnu hier matin. Lecture de vous mademoiselle. Pomme s’est, pour l’occasion, dessiné un léger sourire, un rictus suivi de soupirs…

Nostalgie.
Alchimie ou histoire de sorcellerie, encore aujourd’hui le secret inavoué.

Raturé le Paris partagé, pari d’amour il m’avait prononcé, jeux d’enfants je pensais. Charmé il a été, un temps certainement.

Ce soir ma gorge s’est nouée, j’ai pensé à « Big ».

Dans souterrain j’ai pommé eau salée.

(cc) Gabriela Camerotti

2 Responses to ““Big” Comptine…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>