My Space

Oceanerosemarie, La Lesbienne Invisible.

ndlr : Pheno signe un article sur le spectacle de la pétillante OcéaneRoseMarie auquel Ladies Room l’a invitée.

Habituée à voir Oshen, guitare en mains, chantant des vers acidulés sur les Marseillais et les Parisiens, j’ai eu la chance hier soir de la découvrir en OcéaneRoseMarie, comédienne, dans La Lesbienne Invisible aux Feux de la Rampe.

Oceanerosemarie, La Lesbienne Invisible.Bien accompagnée, après la pièce, je suis restée silencieuse au Folie’s Café pour écouter les commentaires de mes complices :
« – Non mais elle n’est pas lesbienne. (homme N°1)
- Oui c’est clair. Elle est hétérosexuelle. (homme N°2)
- Elle doit au moins être bisexuelle ! (femme N°1)
- T’as peut-être raison, mais bon elle dit quand même qu’elle a couché avec un homme ! (homme N°1)
- Mais non je pense qu’elle est hétérosexuelle (homme N°3).
- Moi, j’sais pas ! Et puis je m’en fous… bisexuelle je pense… (femme N°2)
-…. »

J’ai rien dit, pensant dans mon for intérieur OcéaneRoseMarie est totalement lesbienne – lipstick -, c’est juste qu’elle met du rouge à lèvre et qu’elle porte des robes – courtes en plus ! Mais je ne voulais pas rentrer dans le débat.

OcéaneRoseMarie passe tout son entourage à la loupe avec humour et le peps que je lui connaissais déjà sur scène :

1. Sa meilleure amie vexée par son potentiel séducteur lesbien ramené à zéro par Océane,
2. Sa mère blessée par le fait que sa fille couche avec des filles, donc aucun homme ne veut de son enfant ?
3. Les autres lesbiennes qui la rejettent parce qu’elle n’a rien d’une dyke ou d’une butch (femme à l’allure plutôt masculine pour ceux qui ne suivent pas). « Non, t’en es pas ! ».
4. A croire qu’il n’y a que les hétérosexuelles ou les bisexuelles qui sont convaincues par son homosexualité. Aaah les hétérosexuelles ! Sachez Mesdemoiselles que vous (nous à moitié) en prenez plein la figure : la lesbienne refoulée, l’hétérosexuelle méchante, l’hétérosexuelle sexuellement agressive, les copines hétérosexuelles, la bisexuelle compliquée (touchée/coulée)… Tous les profils sont disséqués au scalpel avec un humour grinçant qui tape là où ça fait mal, parce qu’on s’y reconnaît.

Les préjugés hétéros sont évoqués,
mais sans oublier les clichés lesbiens. Océane évoque le Pulp (célèbre boite de nuit lesbienne – fermée aujourd’hui), Lword (la fameuse série américaine sur les lesbiennes), les comportements typiquement lesbiens (« Quand on est lesbienne on est toujours Foooooooooolle amoureuse » et pas amoureuse tout court), les deux fameux doigts…

Les évènements les plus simples sont tournés en dérision et chacun y trouve son compte, c’est un florilège de situations quotidiennes qui sentent le vécu.

OceaneRoseMarie sur scène c’est une énergie décoiffante et un décapant pour les préjugés, le tout arrosé de beaucoup d’humour !

A voir Absolument :

La Lesbienne Invisible
Aux Feux de la Rampe
Tel : +33 (0)1 42 46 26 19
Adresse : 2, rue Saulnier // 75009 // Paris
Jusqu’au 3 avril 2010 (Dépêchez vous ! La salle était comble…)

Mail
Site
Myspace

One Response to “Oceanerosemarie, La Lesbienne Invisible.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>