Coeur

Fuck you my love

Ndlr : Article sélectionné par Rose H pendant sa semaine de rédaction en chef.

Voilà, je poste avec 6 jours de retard mais entre un aménagement dans le Sud qui m’a réservé des surprises, un stage qui démarre en trombe et une impossibilité à accéder au wifi de mon appartement j’ai des arguments. Alors, chose promis, chose due, je poste mon texte.

Fuck you my loveFuck you because I love you (Marilyn Manson)

Le canon de mon flingue sur ta tempe,
Ce coups que j’aimerais entendre résonner jusqu’à l’infini,
Voir ta gueule se décomposer,
Te voir m’implorer,
Lire dessus ta souffrance,
Les râles de ta souffrance,
Après avoir goûter à ceux de ta jouissance,
Moi, te chevauchant, encore haletante de nos ébats,
Encore moite portant ta crasse,
Va te faire foutre Fabien
Je te hais”

(Xéna, texte écrit sur une table de la bibliothèque universitaire en 2007)

Fabien mon chéri,

Ce texte est pour toi. C’est une déclaration de haine, je sais que tu vas me dire que si je te hais c’est plutôt bon signe pour toi sachant qu’amour et haine sont liés. Moi, je ne pense pas, je crois surtout que haine et passion sont liées et que le résultat de cette combinaison n’est que souffrance.

J’étais passionnée. De 2006 à 2010, période pendant laquelle nous entretenions une relation, je t’ai trompé, toi aussi sûrement et tu as bien fait, je pense que notre relation n’était que jouer à celui qui fait le plus souffrir l’autre. Tiens tu me poses un lapin, ok je vais te tromper. Mais ce que j’aimais c’est que les retrouvailles étaient bestiales, au lit tu m’enflammais, je voulais ta trique tout le temps que je te voyais. Toi, tel un mec égoïste et surtout narcissique, tu voulais que je t’implore et que je t’adore mais je ne suis pas ce style de fille. Je ne suis pas du genre à passer de la pommade aux hommes surtout lorsqu’ils me font souffrir, je garde mes sentiments parfois et en plus j’ai un ego moi aussi, alors je peux attaquer et quand j’attaque ça fait très mal.

J’ai beaucoup misé sur le côté sexuel de notre relation et tu m’en a voulu, “il n’y a que le sexe qui t’intéressait”, tu m’as dit la semaine dernière lorsque j’ai visité ton nouvel appartement. Je crois que je t’aime encore et je crois que toi aussi tu m’aimes encore, tu m’as toujours rappelée même si je ne te donnais plus de nouvelles, c’est toujours toi qui me relançais. Soit je suis un coup d’enfer au pieu et tu ne peux pas te passer de moi sexuellement, soit tu as des sentiments pour moi, c’est pour ça que tu me rappelles. J’opte pour la seconde parque je pense qu’un plan cul ne dure pas presque 4 ans. Quand je t’ai pompé la semaine dernière sur ton canapé, j’ai eu une vision lorsque tu as joui, je te voulais mais je voulais surtout m’imprégner de toi, je voulais sentir nos corps ensemble, j’avais envie de te manger et te garder en moi avant que ces 6 mois nous séparent.

Mon Fabien, je ne sais plus trop quoi faire pour te rendre heureux, et d’ailleurs toi non plus tu ne sais pas me rendre heureuse. Je suis une fille fragile qui a besoin de sécurité. Tu as été mon amour mais surtout mon amant et je ne vois pas en toi un mari potentiel. Depuis mon avortement, j’ai réalisé que la chose qui comptait le plus au monde pour moi est de fonder une famille. Tu me dis toujours que je suis jeune, que j’ai le temps devant moi et qu’il faut arrêter de penser à ce genre de chose. Tu as tort.

“Passer la vingtaine, les femmes sortent avec de vieux cons rassurants” (Frédérique Beigbeder)

Comme toute femme de mon age j’ai aimé et j’ai beaucoup souffert, aujourd’hui je crois qu’en plus d’être à la recherche de l’homme que je vais aimer, je suis surtout à la recherche du père potentiel pour mes futurs marmots. Tu trouves ça triste et tu me rappelles mon passé. Sauf que l’aventurière du sexe, ok elle s’éclatait au pieu, mais le soir elle était seule dans son lit. Elle a fini par se dire que la meilleure solution pour vivre heureuse est de se faire épouser et engrosser.

Je vieillis mon amour, moi aussi je le veux mon vieux con rassurant. Celui avec qui l’amour est moins névrosé, et le sexe moins explosif. Mais lui, il est là.

Mon amour, j’ai 24 ans bientôt et je commence à m’embourgeoiser, toi tu as 24 bientôt et tu penses surtout à baiser. J’ai aimé la banquette arrière de ta voiture, les coups de fils passés en pleine nuit remplis de “j’ai envie de toi maintenant, rejoins moi” mais ce dont je me souviens surtout c’est les soirées à pleurer en attendant ton coup de fil et surtout les soirées à t’attendre… Je sais que tu avais peur, peur que “tout aille trop vite” comme tu m’as dit une fois. Parfois j’ai l’impression d’avoir perdu du temps, espérer qu’un jour tu changes mais tu ne changeras pas où alors tu changeras avec une autre, mais pas avec moi. Maintenant, je n’espère plus rien, si je prie pour que nos chemins se séparent parce que ça fait déjà 2 ans que nous essayons de nous séparer, à chaque fois je me dis que c’est la dernière fois que je te vois.

Tu as eu une partie de mon passé, mais mon futur ne t’appartient pas.

Même si j’ai beaucoup souffert avec toi, je dirais la même chose qu’Alfred de Musset : “on est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux mais au moins on aura aimer”.

(cc) karen horton

26 Responses to “Fuck you my love”

  • ah oui précision c’était pour la journée bad romance!
    NB : le fabien en question ne s’appelle pas fabien c’est pour préserver son anonymat, j’espère qu’il ne va pas tomber dessus sachant qu’il sais que j’écrit ici mais il ne sais pas qui je suis

  • tres bon, du xena a 110 % j’adore.
    ps: il semblerait que 18 mois environ apres nos conversations tu sois arrivee a la meme conclusion que moi^^

  • Avatar of Aud
    Aud

    Woaw quel texte xena! J ai adoré, vraiment.

  • Frenchi : merci!!! Oui voilà j’abdique mon frenchi tu avais raison et pour la religion aussi, ça me fait du bien, je m’assagi peut etre…Comme quoi faut écouter les conseils des hommes murs!
    Aud : merci beaucoup ça me fait plaisir j’ai beaucoup aimé le tien aussi sur le serial connard!
    @l’équipe : merci pour la photo, j’adore, en plus on dirait moi quand j’étais petite!

  • @ Xena : ravie que la photo te plaise, et bravo à Cilule pour l’avoir dénichée ! :)
    Un bien bel article qui fait réfléchir… En tous les cas j’espère que ton déménagement s’est bien déroulé et nous te remercions tous pour avoir pris le temps d’écrire pour la Bad Romance ! Cela permet de prolonger un peu plus la journée :)

  • Je suis bien contente que tu aie écrit ce texte! Je l’ai lu d’une traite. C’est intéressant de voir l’évolution de tes sentiments et de ta façon de percevoir ta relation avec “Fabien”. Dis, tu nous tiendras au courant de la suite des événements, hein?

  • Darling…
    Ça fait du bien de te relire.
    À ton âge (il y a de cela trois ans), j’étais encore pure, et je venais tout juste de prendre conscience que j’avais un clitoris. Alors arriver à cet âge canonique de 24 ans en ayant compris (avec force tergiversations) que le sexe ne suffit pas en amour, c’est déjà un énooooooorme pas d’effectué vers une certaine maturité émotionnelle.
    Pour cela, il m’a fallu surpasser une forme d’asociabilité, rompre avec mon premier amour (après là aussi force tergiversations) et retrouver à l’heure actuelle un semblant de complicité avec un autre homme… Donc j’admire le chemin parcouru

  • Mouais…

    Moi je dirais que la queue à ses raisons que le cul ne comprend pas…

    Et pis ouais tu as raison, à 24 ans il faut impérativement s’assagir, se marier, faire des gosses avec un vieux mou et rassurant, faire un crédit pour le dernier Renault Scénic-sa-mère et garder tout au long de ta vie ces regrets sur ce si bon coup au pieu…

    (Désolé, c’est juste de la provoc’ mais l’idée y est…) ;o)

  • euh mowax dsl mais vieu ca veut pas dire obligatoirement mou ^^
    crois-moi lol

  • @Loou: oui j’étais trop déçu de ne pas pouvoir y participer à cause du déménagement. D’ailleurs j’aurais aimé etre au drink.
    @miss B : merci beaucoup, ça me touche, et je vous tiendrais au jus!
    @Storia giovanna : on n’évolue pas tous de la même façon, ça c’est clair mais tu vois autant avant j’étais épanouie par les plans cul autant maintenant je souffre vraiment d’etre seule.
    @mister : Fabien m’a rendu folle, dépressive à la limite de passer l’arme à gauche et j’estime que le vrai amour ne fait pas souffrir autant. Je sais que je suis maso mais pas de là à passer ma vie à souffrir et vivre dans un sentiment d’insécurité permanent. Un jour j’ai demandé à mon beau frère à quoi ça servait d’etre en couple -je devais avoir 19 ans et j’étais en plein boom sexuel- et mon beauf m’a dit “parce que la vie à 2 est beaucoup plus facile à vivre” sur le coups je me suis foutu de lui et maintenant je comprend. J’ai un sentiment de vide permanent qui me rend extremement malheureuse. Et je sais que ce vide sera combler quand je serais en couple et surtout quand je serais mère. Mister, tu es un homme et je pense que certaines blessures peuvent changer ta façon de penser et le cours de ta vie. Et je ne suis pas sur qu’etre celib et baiser 1 fois par semaine avec un ex//plan cul (et encore quand c’est pas une fois tout les 3 mois) rend très heureux. Quand même la majorité des gens finissent par se poser . C’est un choix de vie, moi je me suis tjs vue mariée à un homme qui me sécurise et mère de famille. Je pense qu’il n’y a que ds les fantasmes des hommes que les femmes veulent bouffer des bites différentes toute leur vie et jouer à la créature pleine de vice.
    @frenchi : on est d’accord!

  • @mistermowax : 10 ème ligne j’ai mis tu es un homme, tu ne peux pas trop comprendre ce genre de blessures qu’ont les femmes lorsqu’elles perdent un foetus.

  • En dépit de tout ce qu’on pourrait penser sur les projets de vie des hommes, des femmes, en fonction de leur âge (ou pas), tout ce que je vois, moi, c’est que cet article est de toute beauté.

    Un vrai cri du coeur. J’adhère.

  • Rose H : je te remercie vraiment, je suis ravie que tu aimes!

  • Ma chérie…
    Tu apprécieras d’autant plus les mecs pas trop connards pour qui une nuit dans leurs bras est quelque chose de précieux…

  • Je vois pas en quoi chercher une relation stable, enrichissante, épanouissante, reviendrait à s’assagir avec un vieux mou. Ne confondons pas tout. L’homme de sa vie que cherche Xena peut même être plus jeune qu’elle ! Il n’est pas question d’âge mais de maturité. Ne se voir que pour le cul, se poser des lapins, se tromper et tout le tintouin, c’est totalement immature ! Et ça m’agace de rabaisser la passion à se faire des crasses, s’engueuler en permanence et se rendre malheureux.
    Je te claque 2 bises ma guerrière favorite !

  • Je te comprends bien mieux que tu ne peux l’imaginer, passke j’suis un homme et une femme à la fois.

    “Vivre en couple c’est avoir à deux les emmerdes que tu n’aurais pas eues toute seule” .. lol ;o)

    Tout ça pour dire que l’histoire que tu as vécu, aussi passionnante et déchirante qu’elles aie pu être est une chose formidable, tu t’en rendras comptes probablement plus tard, genre dans 10 ans. C’est le temps qu’il m’a fallu pour me “remettre” d’une fantastique histoire d’amour que j’ai vécue et qui ressemble énormément à la tienne. C’est étrange parce qu’on s’est aimés à la folie et en même temps je n’ai jamais autant trompé qqu’un (elle aussi, je te rassure).

    Mais j’ai appris bcp de moi, des femmes, de l’amour, de la vie, de ce que je désirais et de ce que je ne désirais pas.

    Une chose très importante à laquelle tu dois être très attentive c’est de faire très attention à ne pas combler ce vide affectif/amoureux avec qqu’un qui ne te mériterait pas uniquement parce que tu n’envisages pas de vivre seule. C’est souvent à ce carrefour précis que les vies se scellent.

    De plus, lorsque tu es dans ce type d’attente c’est tjs sur le connard que tu tombes parce que les mecs le sentent et en abusent outrageusement.

    Dans tous les cas tu sembles avoir l’intelligence et l’énergie nécessaires pour trouver ton bonheur et être heureuse. Il faut juste veiller à ne pas te précipiter.

    Pleins de bises avec des gros morceaux de bonheur dedans!!

  • Waow ma belle!! Ca c’est envoyé! Je suis impressionnée et fière. Tu as parcouru un sacré chemin, tu es passée par des moments complexes, des questionnements, des provocations, pour finalement baisser l’armure et montrer le petit coeur qui bat au fond de toi. Chapeau bas à toi.
    Petite précision : le futur père de tes enfants et ton aspiration à une vie “rangée” ne veut pas forcément dire que vous n’aurez pas une sexualité de oufs! L’un n’exclut pas l’autre, je t’assure et te le souhaite!

  • @ma couille bleue : oui, bien dit c’est exactement ça, les relations décousues ça rend malheureux. J’accepte tes bises je suis en manque d’attention en ce moment.
    @mister : oui bien evidemment c’est le danger de vouloir absolument se poser, c’est pourquoi je vai y aller piano et pas me presser et surtout me méfier. Toi aussi je prend tes bises!
    @Coppe: oui c’est sur, je pense que l’amour rend quand même le sexe meilleur!

  • Très beau texte Xena…
    Je m’y suis un peu retrouvée. Ca fait toujours un drôle d’effet de lire les mots d’une autre et d’avoir l’impression que j’aurais pu les écrire.
    Courage pour cette nouvelle vie.

  • Aaaaah merci Coppelia, ça fait plaisir à lire.

  • merci Cecile G ça va etre difficile de me tenir à ma nouvelle vie mais je vais perseverer

  • bon j’ai rien de constructif à dire sur cet article mais c’est quand même vachement bien dit (j’avais prévenu hein). Soit dit en passant, t’es où dans le sud ?

  • merci GS!! Je suis actuellement a aix en provence pour un stage (encore!!). Ravie de te revoir parmis nous.

  • “Sauf que l’aventurière du sexe, ok elle s’éclatait au pieu, mais le soir elle était seule dans son lit. Elle a fini par se dire que la meilleure solution pour vivre heureuse est de se faire épouser et engrosser.”

    “Je vieillis mon amour, moi aussi je le veux mon vieux con rassurant. Celui avec qui l’amour est moins névrosé, et le sexe moins explosif. Mais lui, il est là.”

    “J’ai aimé la banquette arrière de ta voiture, les coups de fils passés en pleine nuit remplis de “j’ai envie de toi maintenant, rejoins moi” mais ce dont je me souviens surtout c’est les soirées à pleurer en attendant ton coup de fil et surtout les soirées à t’attendre…Parfois j’ai l’impression d’avoir perdu du temps, espérer qu’un jour tu changes mais tu ne changeras pas où alors tu changeras avec une autre, mais pas avec moi. Maintenant, je n’espère plus rien, si je prie pour que nos chemins se séparent parce que ça fait déjà 2 ans que nous essayons de nous séparer, à chaque fois je me dis que c’est la dernière fois que je te vois.

    Tu as eu une partie de mon passé, mais mon futur ne t’appartient pas.”

    C’est un très bel article. Tout ce que j’ai cité ci-dessus, c’est exactement ce que je ressens aujourd’hui. C’est rassurant de voir que je ne suis pas la seule. Je peux me permettre de te demander ce qu’est devenue votre relation par la suite?

    J’ai trouvé un début de solution à mon problème (il m’est impossible de lui résister et d’arrêter de le voir, j’ai déjà essayé). Je le vois tel un amant, on s’amuse au lit, mais c’est tout. À côté, je sors avec quelqu’un de merveilleux, sauf au niveau sexuel. Ils sont complémentaires. Mais mener une double vie, c’est très compliqué.

    Je lis ton article très souvent, pour me dire “cette fois-ci, je le fais, j’arrête de le voir”, comme tu l’as fait. Mais je n’y arrive jamais, à mon grand regret.

  • meiley, je suis ravie que tu ais aimé ce texte, je l’ai relu et c’est vrai qu’il est bien écrit en toute modestie ;-))
    J’ai arrêté de voir ce mec tout simplement parce que je suis tombée folle amoureuse d’un autre qui est franchement différent et qui me respecte; maintenant je me demande même pourquoi j’ai été accro d’un mec qui me malmenait en permanence. Je pense que c’était le fait de ne pas trouver un autre. Aujourd’hui mon nouveau copain me satisait sur tous les plans c’est vraiment autre chose comme relation car on vit ensemble donc peut être qu’a contrario des relations passionnelles on idéalise moins l’homme, toujours est il qu’avec l’ancien je n’aurais jamais pu vivre tant il était imprévisible et irréspectueux et honnetement sexuellement je préfère celui ci.
    En ce qui te concerne, si les deux sont complémentaires c’est parce qu’ils ne te conviennent ni l’un ni l’autres a part entière tu en rencontreras un qui te correspondra plainement, il faut juste se donner les moyens. Par exemple, j’ai quitté paris pour la provence pour rencontrer le nouveau.
    Bonne route et tiens nous au courant ;-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>