Histoires

Tony Ramoin transforme l’espoir en bronze

Tony Ramoin, 21 ans, a remporté la médaille de bronze hier aux JO de Vancouver à l’épreuve de Snowbooard Border Cross. Pourtant ce n’est pas forcément lui que l’on attendait sur le podium. En effet les frères De Le Rue (Xavier et Paul-Henri) et surtout Pierre Vaulthier était selon les pronostics plus aptes à gagner cette compétition.

Tony Ramoin transforme l’espoir en bronzeMais les pronostics sont faits pour être déjoués surtout lors des JO où il faut savoir gérer la pression à tous les instants. Souvent on attend les favoris sur le podium. Comme quoi il peut y avoir des surprises. Tant que la course n’est pas courue, elle n’est pas gagnée. Lors de telle échéance, les conditions climatiques changeantes, l’état de la la piste ont un grand rôle.

En fait j’ai regardé toutes les qualifications jusqu’à la finale non pas parce que j’adore ce sport ; je n’y connais rien, mais juste par curiosité. Évidemment j’ai regardé parce qu’il y avait des petits français en lice (cocorico). Je me suis laissée prendre au jeu. J’ai croisé les doigts, espéré que tous les français aillent le plus loin possible. Faut pas déconner, on est là pour rafler le plus de médailles possible. Mais ce n’était pas gagné. Que ce soit pour les français ou les autres, la piste ne leur a pas fait de cadeaux. Beaucoup s’y sont cassés les dents, je dirais même que certains ont bouffé de la neige. On a donc assisté à de belles chutes, celle d’Alex Mullin, l’un des favoris par exemple.

Il y a des jours avec et des jours sans. La nuit dernière (je vous rappelle que nous avons 9 heures de décalage horaire avec Vancouver), je dirais que c’était loin d’être gagné pour les français. A un moment donné, on aurait même cru que cette équipe de France était maudite (si si je vous jure). Mais dans ces cas là, il existe toujours un sauveur. Ce jour là je sauveur c’était Tony Ramoin. Avec sa fraîcheur, il a ridé avec plaisir et a fait vibré le public français jusqu’à la fin. Au-delà de toutes les attentes il a décroché la médaille de bronze.

Première participation à des JO, première médaille. Malgré tout, ce jeune prodige n’est pas à son coup d’essai.  Je vais vous faire le palmarès, de ce champion en devenir : champion du Monde junior en 2005, 11 fois champion de France, a remporté la coupe d’Europe en 2008, a gagné six fois la coupe de France. Cette graine de champion, même s’il partait en outsider, avait ses chances. Mais il n’est pas là par hasard. Il a chaussé ses premiers skis à 3 ans habitant à Isola 2000 ça aide. Ensuite, il commence le snowboard à 6 ans et la compétition à 7 ans. Rien que ça. Bien qu’il soit passionné par le snowboard, il reste attaché au ski.

Sa fraicheur, sa jeunesse, son côté pétillant font de lui un véritable espoir pour l’équipe de France. D’ailleurs ils étaient tous derrière Tony. Les frères De Le Rue l’ont même félicité dès qu’il a fini la course. Au moins ce sport peut être reconnu pour son fair play. Avant les JO de Turin il y a 4 ans, le border cross  était un sport plus confidentiel. Aujourd’hui avec des ambassadeurs tels que Tony Ramoin, ce sport est en passe de gagner en notoriété.

Merci Tony et continue à nous faire vibrer.

2 Responses to “Tony Ramoin transforme l’espoir en bronze”

  • je n’y connais rien non plus, mais comme pour le handball, j’aime quand les sports, hormis le foot, le rugby ou le tennis, sont diffusés et surtout quand ils donnent une vision un peu différente du sport, loin du bling bling et du pognon. Alors merci Jess pour cet article, je le trouve trés intéressant, surtout quand tu dis que t’y connais rien alors que tu écris dessus, alors chapeau bas mademoiselle! j’adhère!
    Comme quoi le sport provoque des sensations insoupçonnables!ça me fait penser à ma pote qui passe ses nuits à regarder les JO^^ elle non plus n’y connait rien mais elle bloque! vive les sports obscurs des médias tout le long de l’année!

  • @Mely merci beacoup je suis contente que ça t’es plu. En passant j’en profite pour te souhaiter une bonne semaine à la tete de la rédaction de LR et fait nous rêver avec un meli-mélo d’articles que tu auras soigneusement choisi. Vive les JO et l’équipe de france de Snowboard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>