My Space

BARBAMAMA S’EN VA !

DAF

Barbamama s’en va. Sale temps pour les filles à la page. Déjà qu’on vient juste d’essuyer le départ, définitif celui-là, de SuperNanny. Qui va nous changer nos couches maintenant ?

BARBAMAMA S’EN VA !Et puis entre nous, l’Australie, c’est d’un convenu. « Oui, je me suis levée ce matin, j’ai décidé de changer d’hémisphère, tu comprends je veux découvrir le monde pour trouver qui je suis vraiment, et puis si je le fais pas maintenant, je le ferai jamais » gnagnagna… Est-ce que je change de vie moi ? Nan, je reste sagement à ma place, j’emmerde pas toute la rangée pour passer parce que j’ai une soudaine envie d’aller en Australie, moi Madame ! C’est vrai quoi, y avait qu’à prendre ses précautions avant.
L’Australie ! Ça vit dans la plus belle ville du monde entourée de Ladies et ça nous lâche pour aller se dorer la couenne à Ploucpland, vous y comprenez quelque chose vous franchement ?

Alors que les choses soient bien claires entre nous Barb, premièrement le soleil, c’est complètement has been ma pauvre chérie, t’as déjà vue Anna Wintour avec la marque des lunettes ? Ah tu réponds rien hein?

Deuxio, un pays où ton sac en croco risque de se casser avec ta bague Dinh Van et ta french toute fraîche, tout seul sur ses petites papattes, ça craint.

Tertio, il y a 2 kangourous par personne en Australie. Non, mais tu visualises là ?? Le shopping, la plage, tout ça avec 2 marsupiaux disgracieux à l’haleine douteuse accrochés à tes basques, tu crois que c’est des conditions pour conclure ? Tu t’imagines t’envoyer en l’air encerclée par 4 kangourous surexcités beuglant des commentaires de salle de garde ? Ah ? Ça te déplairait pas ? Bon ok chacun ses goûts…

Mais c’est pas tout. 3000, tu sais ce que c’est ? C’est le nombre de morsures de serpents répertoriées en 1 an en Australie. Sur les 10 serpents les plus venimeux au monde, 8 vivent en Australie. Ah ça te la coupe ça ! S’ils se sont dit dans leurs petits cerveaux reptiliens « tiens si j’allais m’installer en Australie », et ben c’est pas pour rien.

Si par miracle, tu ne meures pas d’ennui ou d’un cancer de la peau, c’est là que toute la faune déviante s’est rassemblée pour te faire ta fête, y a la Box Jellifish, la méduse géante qui te tue en 5 minutes et puis… Hein ? Quoi c’est pareil à Paris, comment ça ? Y a quoi ? Des langues de vipères ? Alors là excuse-moi Barb, mais je ne vois vraiment pas de qui tu parles.

Tu dis quoi, tu es plus intéressée par la flore que par la faune ? Ah 40% de la production mondiale de pavot, quand même. Bon, c’est vrai, ça joue.
Mais enfin merde qu’est-ce qu’ils ont de plus que nous ces pauvres surfeurs en train de trimballer leurs planches, les derniers rayons de soleil jouant avec les gouttes d’eau salée ruisselant le long de leurs muscles tendus, hein ?
Oui enfin bon… ça va, j’ai compris, t’as pris ta décision, c’est ton dernier mot. Bon ben on te souhaite de t’éclater alors hein. Avant de rentrer au bercail !

   
J’attendrai, le jour et la nuit, j’attendrai toujours ton retour… Ah ça y est tu chiales. Quand même.  Non mais.

(cc) JorgeMiente.es

One Response to “BARBAMAMA S’EN VA !”

  • ahhhhhhh !
    ENORME, je rigole comme une morue mais je pleure en même temps. C’est assez ridicule, mais là tout de suite j’y peux rien !

    les marsupiaux qui puent la gueule, c’est vrai que ça me refroidit un peu, mais bon ils sautent !
    Et je tenterai de pas avoir de marques de lunettes… de toute façon je t’enverrai des photos pour que tu check le fashion faux pas ou pas !

    ohhh vous allez me manquer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>