My Space

Best-of : la playlist de Mely et Mayafeels

Pour réaliser le dernier best-of avant la fameuse trêve des confiseurs, ce sont les friponnes Mely et Mayafeels qui se prêtent au jeu. Entre boules de neige, tour de luge, et guirlandes électrique, toute la rédaction de Ladies Room souhaitent un excellent week-end aux filles à la page !

Best-of : la playlist de Mely et Mayafeels Mayafeels a choisi :
Pause-Clope : on n’attrappe pas froid avec les avant-bras de Miss-Baker
Je me suis reconnue dans une catégorie : “pause-juste-une-et-c’est-tout”. Je ne suis pas fumeuse. Non.
Enfin,  je ne fume qu’à l’occasion, je ne fume qu’avec mes ami(e)s, lors d’un anniversaire, lors d’une soirée, lorsqu’il y a une promo chez Auchan sur le jambon ….ohhh merde..je suis fumeuse !

De l’importance des petits riens de Stiletto
A toutes les modasse : je suis heureuse de constater que je n’étais pas la seule à dire que la collection Jimmy Choo pour h&m était moche. Et pis les maximonstres : ILS DECHIRENT.
Les petits riens font toute la différence. Si l’on est capable de s’émerveiller pour un rien, alors la vie prend tout de suite une autre tournure.

Qu’est-ce qu’il y a dans le sac des filles ? de Loou
Parce c’est impressionnant comment les photos que l’on a fait nous reflètent. Sans parler du contenu, la façon dont on a disposé les éléments de nos petits sacs sont un miroir de nos vies. Moi hyper symétrique (maniaque ? naaaaaan), Aud un bordel sans nom, Daf, pas mieux, Mag, vive le sac multifonction entre tournevis et toy !
Et on se demande pourquoi nous n’aimons pas que nos hommes fouillent nos sacs : c’est notre vrai nous !

Mely a aimé :
Je ne souffrirai plus par amour de Johanna
Parce que je suis d’accord avec toi Johanna, Lucia Etxebarria est un des plus grands auteurs contemporains. Je finis ses bouquins toujours un peu perturbée et songeuse, et là tu m’as donné envie de le lire. La thématique de la souffrance déguisée en amour me parle totalement, alors je dis oui à tout : ton article, et le bouquin que j’irai acheter ce week-end !
De l’art de faire ses adieux de Mayafeels
Parce que j’ai le même ostéo, parce que je fanstame dès qu’il m’entoure de ses bras pour me faire craquer (le dos), parce que je rêve de lui, parce qu’il aime mes chaussettes Hello Kitty, parce que c’est le seul mec que je peux attendre deux heures… Parce que je ne sais pas si j’arriverais à le quitter un jour !

Introspection de A.
L’impression d’écouter Satellite Heart d’Anya Marina en te lisant… Touchée en plein coeur en cette fin d’année pleine de violence pour moi. Je me retrouve dans ce que tu écris. Je ne tombe plus amoureuse, ou alors je l’étouffe très vite, ça ne sert à rien il me semble… Tu fais ton introspection en faisant celle de beaucoup d’autres. Peut-être qu’en complétant avec Je ne souffrirai plus par amour et en écrivant une lettre à mon ostéo, pas d’adieux celle-ci, je finirais par réaliser mon fantasme !

(cc) jmtimages

2 Responses to “Best-of : la playlist de Mely et Mayafeels”

  • Avatar of Aud
    Aud

    @ Mayafeels: garce!!!! Un bordel sans nom mon sac?!!! Même pas vrai, c’est du bordel or-ga-ni-sé Madame. Non mais…grrrrr

  • @Aud : mais non pas garce! ^^ regarde le mien et tu comprendras. On dirait une psycho (+ le livre de dexter vla le portrait lol)
    Je ne me permettrai jamais de dire que ton sac est en bordel…c’est toi même qui me l’avai défini ainsi MOUAHHAHAHA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>