Culture

L’épilation : comment éviter les poils incarnés ?

Les poils incarnés sont l’un des maux les plus fréquents après l’épilation. Conseils pour les prévenir et en venir à bout !

L’épilation : comment éviter les poils incarnés ?Avant l’épilation : les gestes essentiels
Mieux vaut prévenir que guérir ! Pour mettre un maximum de chances de votre côté et éviter autant que possible les poils incarnés, pensez à toujours faire un bon gommage de la zone à épiler, idéalement la veille de l’épilation. Utilisez un gant de crin (avant la douche, avec des mouvements circulaires), ou un produit exfoliant (sous la douche, toujours avec des mouvements circulaires), pour débarrasser votre peau de ses cellules mortes et la préparer à l’épilation. Les poils incarnés sont souvent le résultat de l’utilisation d’un rasoir à plusieurs lames, aussi espacez autant que possible les séances d’épilation avec cette méthode (plus facile en hiver !).

Une peau nette après l’épilation
Juste après l’épilation, appliquez un produit antiseptique sur la zone épilée pour apaiser votre peau, puis utilisez une crème hydratante (additionnée de quelques gouttes d’huile d’amande douce par exemple) pour calmer les rougeurs. N’oubliez pas de faire régulièrement des gommages après l’épilation (1 fois par semaine), et de bien nourrir votre peau tous les jours avec des crèmes ultra-hydratantes. Et si malgré tout cela certains poils rebelles s’obstinent à pousser sous la peau, il existe aujourd’hui certaines crèmes comme Ingrow Go de Skin Doctors pour les éliminer rapidement, ou des forums comme Confidentielles.com pour échanger vos astuces sur l’épilation !

Mais attention, un poil incarné peut vite s’infecter, alors surveillez-les de près et au moindre signe suspect consultez votre dermatologue.

(cc) Stéphane Giner

4 Responses to “L’épilation : comment éviter les poils incarnés ?”

  • Arf, je m’attendais à des astuces miracles, je reste un peu sur ma faim…
    L’antiseptique, je n’y ai jamais pensé. J’essaierai.
    Côté gommages, il y a des trucs sympa et peu chers chez evoluderm (dont au karité, personnellement j’adore l’odeur).
    Personnellement, les poils incarnés ne surviennent pas chez moi quand j’utilise un rasoir, mais plutôt avec l’épilateur électrique.

  • Avatar of teo
    teo

    Et que penser de l’épilation chez les hommes ? J’ai quelque peine à comprendre la tendance actuelle à vouloir des hommes au torse sans poils ; il n’y a rien de plus doux que le duvet constitué par les poils du torse. Ce qui ne signifie nullement qu’il soit interdit de les raccourcir (et non pas : couper) lorsqu’ils deviennent trop long. La cote d’alerte : quand ils sont longs au point de pouvoir faire des tresses ;0P

  • Bonjour,

    Le gant de crin et/ou gommage la veille c’est ok. Le jour J de l’épilation, passez un antiseptique, puis du talc, ça évite de trop tirer la peau (minimise les points rouge et l’inflammation de la peau), puis épilation, puis re-antiseptique (contre les boutons blancs) et crème hydratante.

    J’dis ça j’dis rien hein? :oP

  • astuce d’une pro maniaco du poil: pour éviter les poils incarnés, surtout au maillot: passer la lotion 4 de clinique, vu que ça gomme sans grain cela n’ “excite” pas le poil, mais le gomme en douceur, c’est vraiment pratique et efficace. Il faut la passer une semaine tous les jours lors de la repousse.
    en général le poil incarné survient après une épilation, le rasage coupe donc pas de souci, sauf cas exceptionnel. L’épilation au caramel, juste du sucre, de l’eau et du citron permet de remédier au problème de façon satisfaisante… L’esthéticienne n’utilise que sa main donc pas de bande, et pas de problème de chaleur et d’éclatement de petits vaisseaux, le caramel est tiède.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>