Humeurs

Déclaration

Article sélectionné par Laurie lors de sa semaine de rédac’ chef !

J’avais marqué d’une croix blanche depuis des mois la date dans mon agenda. Je m’y préparais comme une sportive de haut niveau. La lutte serait rude, ils avaient prévenu. J’étais prête à me lever aux aurores, à faire la queue dans les premières afin de gagner le fameux bracelet, sésame pour accéder à mon Graal. Timing minuté pour se précipiter et acquérir de haute lutte, au milieu de femelles en furie, les indispensables qui me narguaient sur les photos du site.

DéclarationTout était prévu et patatras ! La veille, le verdict tombe : rendez-vous à l’hôpital à 08h30. Entre les cuissardes Jimmy Choo et l’intervention, pas de choix possible. Arrghh ! Je me rends à l’évidence, ma panoplie d’hiver de bombasse sera incomplète. Car oui, je suis persuadée que le plan marketing sera si rondement mené, qu’il n’y aura pas de stock pour tout le monde et que les retardataires n’auront que leurs yeux pour pleurer. Mais bon, il y a des priorités dans la vie et le combat que je mène en est une.

Mon Loulou compatit mais comme il me faut du repos couchée, il refuse de me laisser seule à la maison pour risquer sa peau dans les quatre magasins concernés de la capitale. Et puis il ne peut pas les acheter sans que je les aie essayées, n’est-ce pas ? Oui il est prévenant et délicat, que croyez-vous. Je me fais chouchouter (sans abuser, quoique… !) et me concentre sur l’avenir.

Lundi, requinquée par un week-end cocoon, il m’embarque pour une virée shopping ciblée. Je ne veux pas gâcher le moment, mais je suis sceptique. De fait, trois magasins plus tard, il faut se rendre à l’évidence, il n’y plus aucune trace de Jimmy dans les boutiques. Elles ont été dévalisées samedi et il ne reste rien. Ah si une robe à la caisse à Passy.

Loulou est défait, il se ronge. J’aurais dû venir samedi quitte à les rendre si elles ne t’avaient pas plus, je regrette. Ne bats pas ta coulpe mon amour. Ce n’est pas grave (re arrghh !!). Je ne dois pas être totalement convaincante car une heure après être rentrés, je l’entends me demander : une taille au-dessus de ta pointure en bottes avec une semelle ça pourrait aller ? Je décrypte la question et le rejoins dans son antre, il en a trouvées sur ebay et va tenter les enchères !

Je ne sais pas s’il les aura, finalement je m’en moque bien. Mon cadeau, l’objet de ma convoitise, je l’ai cherché longtemps mais je l’ai trouvé et il est là, près de moi. Il n’est pas trop chou (Choo) mon homme ?

(cc) ShellyS

14 Responses to “Déclaration”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>