Histoires

J’ai dansé le Mia et j’aime ça

Un noyau dur d’amies d’enfance, deux mois pour caler une date convenant à toutes et nous voilà en goguette dans le 19e, au cœur du parc des Buttes Chaumont. On nous a promis une ambiance sympathique et une playlist dignes de nos années d’ado. Il n’en fallait pas plus pour botter le cul au temps maussade.

J’ai dansé le Mia et j’aime çaJe rejoins les filles et c’est parti pour une tournée de sangria blanche avec tarama d’oursin en guise de tapas. Anita Ward et son “Ring my bell” nous flattent les oreilles. Nos gambettes se détendent, il devient urgent de poser nos manteaux dans un coin pour se trémousser tranquille. Le challenge est à la hauteur de la foule présente. C’est blindé. Nous trouvons une chaise libre qui nous servira de vestiaire toute la soirée.

Notre part de dancefloor se résume à un mètre carré tellement il y a de monde, peu importe, on se déhanche en rythme. Toutes les chansons des années 80-90 y passent, nous sommes en transe. Les paroles sont reprises en chœur. Une mini choré qui fonctionne à chaque fois et c’est parti. Nous faisons des émules auprès de nos voisins immédiats qui nous emboitent les pas.

Une mini hystérie nous étreint quand on entend le Mia. Suivent dans le désordre, Madonna, Michaël Jackson, Cloclo, Téléphone, Mylène Farmer, Au p’tit bonheur, the White Stripes, Shalamar, Wham…. Un peu de ragga et une démonstration sur Chaka Demus, de la salsa et on délire dans le kitch : México et Viva espana ! On en redemande, ça fait un bien fou. On a pris d’assaut la partie gauche de la salle et en dehors des tournées pour se désaltérer, on est soudé à la piste.

Le gong de fin de soirée nous cueille alors que l’on serait bien resté encore, mais il faut partir. Ravies, nous remontons l’allée du parc avant de trouver un taxi. Une excellente soirée, une plongée dans une musique qui a vieilli avec nous mais qui garde de beaux restes. Il faut que l’on refasse cela plus souvent, ça donne une pêche d’enfer et ce n’est pas la découverte de la disparition de mon porte monnaie (avec CB et CNI) qui me gâchera la nuit. D’autant que j’ai tout récupéré le lendemain, intact. Il n’y avait pas d’espèces, ça ne devait pas être intéressant !

En résumé, nous on y retournera, parce que Rosa, ce n’est que du bonheur !

(cc) edwardolive tired stale worn out trying

22 Responses to “J’ai dansé le Mia et j’aime ça”

  • Oui, ça fait du bien de se replonger dans ces jeunes années bien accompagnée… pas de nostalgie mais comme tu le dis si bien : ça donne un pêche d’enfer !!!!!

  • IJ si tu savais comme c’était agréable, on était presque en transe sur la piste à se défouler. Que la musique et la danse, un pied monumental, je n’éxagère pas.

  • R.E.S.P.E.C.T. J’ai importé le hip-hop dans mon village en 1990 en dansant comme MC Hammer sur “Enfants du monde” de Tonton David (mais si, rappelle-toi… “Issus d’un peuple qui a toujours souffert, nous sommes issus d’un peuple qui ne veut plus souffrir…”) et j’ai imposé des chorés sur “Le Mia”. J’ai même gagné, à 8 ans (en 1991), un concours de hip-hop dans un camping (bon, c’était à Saint-Lunaire, en Bretagne, mais f*ck it). En même temps, je faisais ce que je voulais pour ambiancer en colonie, j’étais la fille de la directrice du centre aéré. Mais quand même, quelle belle époque que le début des années 1990…

  • Oups, c’était “Peuples du monde”…

  • Mais je me souviens très bien Storia. Toute cette époque, je l’ai absorbée, comme si j’avais avalé un mage disque. Du coup quand ces chansons passent je ne peux pas m’empêcher de chanter, alors danser je ne te dis pas!

  • Rah zut, c’est typiquement le genre de soirée que je recherche sur Paris.
    Cette époque c’est simple j’en suis pas sortie, musicalement ma playlist s’arrête à 1998.

  • Dans mes bras Bake! C’était vendredi au Rosa Bonheur, je crois que leur playlist est toujours dans ce style, donc tu peux y aller faire un tour.

  • vendredi, buttes chaumont, c’est noté.
    croise tes doigts pour pas que je me fasse refouler :D

  • nan!!! t’es ouf. Je te mets un message en MP pour te donner les infos techniques pour l’accès après 20h.

  • nice, je vais sortir mes adidas galaxy pour chauffer la piste!

  • dès que je monte je veux y aller, cloclo je vais briller avec toi, je veux danser le mia avec Kheops, bouger mon bootylicious sur shaka!je me calme je dois aller gentiment me coucher moi!

  • L’est pas trop chiant le visio ?

  • En fait, il y en a 2 et ils gèrent le flux surtout. Passées 22h c’est tellement bondé qu’il faut attendre que des gens sortent pour pouvoir entrer.
    La faune est très bigarrée et je n’ai pas vu de souci particulier mais en même temps j’étais à l’intérieur!
    En revanche, pas de pitié pour les gens bourrés qui perturbent l’ambiance, c’est dehors de suite et sans ménagement.
    Pas de CB, tout en espèces et attention à vos affaires.

  • J’irais les mains dans les poches, un grec dans le ventre, avec juste un billet de 20€, ça m’éviteras de finir bourré et dehors.

  • @bake : j’irai avec toi. Mais prends 30 €, au cas où tu rencontrerais une demoiselle

  • J’offre jamais de verre le premier soir, c’est mon côté goujat :D

  • J’aime pas les filles qui couchent le premier soir……

    …….

    Faut attendre tout l’après-midi ! ^__^

  • Mely : Oui, viens !!!!! Viens danser avec nous…

  • Mais je le crois pas les garçons :-)
    Amusez-vous bien, j’aurais bien remis ça mais impossible pour moi ce we. Vous me raconterez.

  • Beaucoup de nostalgie dans cet article,je pense qu’il doit renvoyer a la jeunesse de beaucoup

    Pour ceux qui iront danser,éclatez vous ^^

    Ps:je compatit pour le portefeuille,ça m’est arrivé le mois dernier mais j’ai pas eu la chance de le revoir

  • @john: J’ai dit à mon Loulou que j’avais trop de bol pour que ce soit un hasard…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>