My Space

“Quelques caprices destructeurs”

« Quelques caprices destructeurs »Deux jeunes new-yorkais aux idées troubles se sont adonnés à de ravageurs passe-temps en octobre dernier. Âgés de 17 et 18 ans, c’est à Brooklyn qu’ils avaient fait irruption dans un appartement inoccupé, question qu’il tienne lieu d’ossuaire animalier. Les deux adolescents y avaient amené un chat et l’avaient aspergé d’un liquide inflammable dans le but de le regarder brûler vif. Satisfaits de leur torture, ils s’étaient ensuite mis à saccager l’appartement vide, ce qui avait attiré l’attention des locataires voisins.

Le chat avait été retrouvé calciné, non pas mort, mais en pleine agonie, entièrement impotent. Il avait été emmené par les autorités qui avaient abrégé ses souffrances par l’euthanasie.
C’est la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux (ASPCA) qui avait ouvert une sérieuse enquête afin d’identifier et d’arrêter les deux coupables.

Leur procès qui est en cours ne leur réserve rien de très prometteur. En effet, ils devront répondre de leurs actes, c’est-à-dire, incendie volontaire, saccage du bien d’autrui et cruauté aggravée envers un animal. Ayant peu de chances de s’en sortir indemnes, leur sentence pourrait s’élever jusqu’à 25 ans de prison. Cela fait beaucoup de temps à passer derrière les barreaux pour quelques caprices destructeurs. Avis aux intéressés…

  “cette phrase”cela fait beaucoup de temps à passer derrière les barreaux, pour quelques caprices destructeurs”

  Premièrement: si cela avait été un enfant , le procureur aurait requis la peine de mort.Ce n’est  pas une fin en soi que priver la vie de quelqu’un pour avoir brûlé un enfant.(personnellement , je ne suis pas pour la peine de mort);je l’aurais tué de mes propres mains.Mais une mise en détention à perpétuité serait plus juste .Je pense donc que pour un animal , le jugement devrait être la même.

   Imaginez -vous la souffrance insupportable que ce chat a enduré!!Imaginez le vous réellement comme si c ‘était votre propre enfant….

    On n’a pas le droit de laisser faire des choses aussi épouvantables, et celui qui l’a faite doit rester le restant de sa vie derrière les barreux pour réfléchir à son acte.Et encore je me demande s’il a assez de cerveau et de capacité intellectuel pour se rendre vraiment compte de ce qu’il a fait.

Je relis et relis cette phrase”quelques caprices destructeurs”.Pour un animal sans défence , c’est juste un caprice , mais pour un enfant, c ‘est un crime considéré comme des plus atroces!Non, je n’en crois pas mes yeux et mes oreilles..

    Le peu de considération que l’HOMME a pour les animaux me découragent quand à l l’espoir que j’ai pour celui-ci et pour l’HUMANITE.Je ne vous montrerai pas la photo de cet animal en train d’agoniser, mais ce n’et pas l’envie qui m’en manque!

     Je suis décidemment, bien déçue par la réaction de la justice.la loi est indéniablement écrite par des hommes et c ‘est ceux -là même qui ont donné ce verdict .Mais dans quel monde vivons nous?????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>