My Space

Best-of : la playlist de Gispet et DAF

Cette semaine,les filles n’ont pas eu la langue dans leur poche et c’est tant mieux ! Au lieu de la tourner 7 fois dans leur bouche, elles se la jouent langue bien pendue, préférant l’esclandre virtuelle plutôt que de ne piper mot. Mais c’est ça qu’on aime chez ces filles, leur forme de persuasion, de force, de conviction. Et ce ne sont ni la nymphe Daf, ni l’american powty gurl Gispet, les cheftaines du week-end, qui nous diront le contraire.

Best-of : la playlist de Gispet et DAFGispet s’est entichée de :

Joue-la comme Usain de madamezazaofmars
Quand madamezazaofmars est inspirée par Usain Bolt, il me faut seulement cinq secondes pour savoir que j’adore ce qui en résulte. Un petit texte qui sprint, qui s’apprécie comme un record mondial. De là même façon que l’on regarde en boucle la course pas si folle de Monsieur Bolt, on lit et relit « Joue-la comme Usain », une charmante performance.

Le jour ou les chats dirigeront le Net de Stiletto
Les lol-cats me font rire, Stiletto me fait rire, l’idée que le chat est l’alter-ego des geeks me fait… rire oui. Bref, une très plaisante présentation d’une petite facette de la grosse boule à facette que forme le monde du geek. Facette qui pourrait bien constituer un chapitre dans le livre « Le geek, cette personne ». Une chose me vient à l’esprit en lisant cet article : pourvu qu’un jour, Stiletto nous parle vraiment de la façon de reconnaître un bon Hentaï.

Because i’ve had the time of my life de Magadit
Pour mettre les choses au clair tout de suite : je crois n’avoir jamais vu « Dirty dancing » ou alors très partiellement. En 1988 j’avais 1 an, j’étais plus attirée par mon pot de purée que par le torse de Patrick Swayze. N’empêche que. Beh oui n’empêche que l’article de Magadit m’a touchée car plein de sensibilité, et de choses qui se lisent entre les lignes, mais aussi parce que malgré ma lacune en matière de « Dirty Dancing », quand la chanson « I’ve had the time of my life » retentit, quelque chose résonne en moi, comme si ces générations de filles avaient créé un truc, une sorte d’égrégore, et que comme le dit Magadit, parfois, « c’est bon d’être une gonz’ ».

Daf est tombée sous le charme de :

Ah ! Septembre et son funèbre cortège de bonnes résolutions : faire semblant de s’intéresser aux enfants de ses amis, se mettre enfin au tri sélectif même s’il nécessite 5 poubelles et un mastère spécialisé, reconnaître que ne pas parler allemand n’empêche pas réellement de regarder Arte, entamer une thérapie… Ah non ça je peux pas. Payer pour qu’on m’écoute ??! Etre payée pour parler, ça oui ! J’attendrais de trouver un psy-mécène… Enfin bref, en cette année « 2009 année de la teuf » et puis bon ben (toussotement gêné et regard fuyant) d’Assedic pour moi, je m’interroge. Que ferais-je quand je serais grande ? Et si je profitais de cet incident pour infléchir discrètement mon parcours ou alors je braque et c’est parti pour le virage à 180°, je deviens psy pour chat, scénariste de Plus belle la vie ou Una la slovaque, maîtresse du donjon. Alors oui LR, cette semaine, je te le dis, je t’ai lu en conseiller d’orientation.

Ma rentrée littéraire ou comment je deviens écrivain. de Britbrit
Avec Brit Brit, j’ai enfin osé m’imaginer auteure, aux prises avec les affres de la création. Affres que j’imaginais certes plus intellectuels avant la lecture de ce brillant article, où la pauvre petite crache ses tripes méthodiquement. Pas pour rien qu’elle est chef de rubrique…

Construis ton avenir avec Facebook de Mayafeels
Avec Mayafeels, j’ai enfin décidé que je devais sauter le pas. Créer ma boîte, être mon propre – adorable – patron, la voilà la solution ! Il suffit que je fasse un saut sur Facebook, quelques tests et moi aussi, j’en aurais plein des idées, na ! Bon pour la location d’enfants, je suis archi- fan, on sent que le business plan a été fignolé, mais je pique pas les idées des autres si elles impliquent d’endurer les affres de l’accouchement. Déjà que j’ai vomi à l’article d’avant !

Recette de l’antipa(s)thie de Mzelle_Biscotte
Avec Mzelle_Biscotte, je me suis enfin sentie l’âme d’une chef. Cuisinier, j’entends. Elle nous propose une recette charmante, expliquée pas à pas, d’un de ces plats dont nous avons toutes eu envie au moins une fois… Alléchant !

Voilà, maintenant j’ai faim et je ne sais toujours pas quoi faire… 

(cc) jujuly25

2 Responses to “Best-of : la playlist de Gispet et DAF”

  • merci pour ce charmant best of! je n’avais pas eu le temps de voir qu’il y avait un article inspiré d’USAIIIIN!!!! merci merci merci!
    BritBrit auteur…ah lala!
    Et c’est vrai, en 1988 j’avais 4ans et cette chanson, c’est la chanson de loverdance par excellence: ” on ne laisse pas bb dans un coin”….j’attends toujours le mec qui dira ça en parlant de moi et me fera danser comme un dieu!!!

    Bref bref, que de lectures réjouissantes!

Répondre à BritBrit Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>