My Space

Best-of : la playlist de RoseH et Magadit

Entre drague, vin, flânerie en tout genre saupoudré de féminité exacerbé, le mois d’août chez les filles à la page ressemble à un VRAI mois d’août ! Bakeneko, l’un de nos mâles attitrés chez Ladies Room, disait d’ailleurs à juste titre quelque chose comme “Paris l’été pour un garçon, c’est comme Toys’r’us pour un enfant de 5 ans“, ce qui reste d’ailleurs vrai pour toutes les villes dont le termomètre dépasse les 30°.
Pas de quoi fouetter un chat penserez-vous, mais après tout, quel meilleur moment que celui-ci pour pencher sur papier – sur clavier pardon – ses idées autour de sujets frais et légers ?

Best-of : la playlist de RoseH et MagaditRoseH a sélectionné et aimé:

La statue de cuivre – 1 par VanilledeCibrune
Les gens ont chaud, les gens sont chauds“, c’est ce que j’aime me répéter. En été, cet adage (dont je réserve l’exclusivité à quelques happy few) se révèle plus que véridique, fait avéré et attesté par Vanilledecibrune, dans son article “La statue de cuivre – 1″. L’érotisme dégagé par cette nouvelle m’a laissée sur ma faim, et je meurs d’envie de lire la suite. Et je ne suis pas apparemment pas la seule.

Le dragueur de supermarché, macho d’opérette par Magadit
Parce que l’érotisme ne vient jamais sans une bonne dose de séduction, je chéris l’article de Magadit sur les dragueurs de supermarché. Caustique et authentique. Comme un sketch de Franck Dubosc saupoudré de très, très bon goût. Dans “Le dragueur de supermarché, macho d’opérette”, pas de quartier : le jeu se joue à tous les niveaux, et ce sur n’importe quel terrain ! Et c’est ça qu’on aime !

Vacances, enfants et vin de pays par Eline
Dans un registre tout autre, les vacances, les enfants, les parents… qui restent de gentils, mais d’éternels ivrognes. Parce que Vacances, enfants et vin de pays, c’est ce à quoi nous devrions tous tendre. Assumons nos travers, envers et contre tout, n’ayons pas l’outrecuidance de nos ancêtres : on en avait rêvé, Eline l’a démontré.

Magadit a sélectionné et adoré :

Fixette : de l’art d’être conne et de mauvais poil par Aud
En râlant si bien, en pestant si fort, notre pas si douce Aud a mis le doigt sur l’une des 5 plaies de la gente féminine : la fixette sur le mauvais mec qui empêche de voir le bon. Fixette : de l’art d’être conne et de mauvais poil c’est un concentré d’hormones, un extrait d’essence de fille, à lire et relire à chaque fois que l’on croit être la seule a psychoter dans son coin !

Être une fille à la page, qu’est-ce que c’est ? par RoseH
Rose, douce Rose, en croquant notre portrait dans ton Être une fille à la page, qu’est-ce que c’est ? tu as rendu un hommage adorable à toutes celles qui sévissent ici, à toutes celles qui ont envie de tracer leur propre chemin. C’est super beau, très bien écrit. Encore une fois bienvenue et surtout merci. Longue vie a toi, jeune fille à la page !

On ne badine pas avec Paris par Loou
Last but not least , Loou nous redonne envie de trainer nos guêtres dans notre capitale bien aimée, ou mal aimée c’est tout comme. Assumons notre parisianisme, assumons de n’être pas parisienne, assumons d’être snob, assumons de ne pas l’être. Assumons surtout notre amour pour cette si belle ville, si imparfaite. Après tout On ne badine pas avec Paris !

(cc) Pink Sherbet Photography

One Response to “Best-of : la playlist de RoseH et Magadit”

  • Avatar of Aud
    Aud

    @ Mag : ohhhh ma belle….comme tu nous a manquéééééé à Banana Split…;-) Je travaille dès ce soir pour faire un CR détaillé de ce qui s’est passé (ou pas) en Crooaaatie^^ Bises à ttes les ladies^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>