Humeurs

Mange-disque de la semaine : On s’fait des films ?

Qui ne s’est jamais cru dans un film, l’ipod branché à fond les ballons, casque vissé sur la tête, à s’imaginer l’instant d’une chanson – ou d’un trajet -  l’héroïne d’un film complètement dingue ? A arpenter les rues en se prenant pour une protagoniste de Sex & The City, à se sentir possédée par l’âme délurée de Carrie Bradshaw parce qu’on se met en boucle l’une des chansons du film ?

Mange-disque de la semaine : On s’fait des films ?Ou à sentir la frénésie du lapdance prendre possession de notre corps, dès que les premières notes de Down In Mexico retentissent ?

Ou peut-être, aussi, à faire friser une larme au coin de l’oeil en écoutant Playground Love, parce qu’à l’instar d’une Lux Lisbon, vous vous êtes vous aussi, sentie laissée pour compte au terme d’un  rendez-vous galant.

Plus que n’importe quelle autre musique, les bandes originales de film nous défient, nous obligent à vivre par nous-mêmes les musiques, à leur donner une nouvelle histoire, ou à la mettre en parallèle du 7e art.

Mais finalement, tout cela ne serait en réalité qu’une simple histoire de filles, une lubie de nanas un peu trop insouciantes et légères. Parce que c’est bien connu, parait-il que nous adorons nous faire des films.

[deezer]http://www.deezer.com/#music/playlist/28659117/8164214[/deezer]

L’incontournable clip de la semaine : Death Proof de Quentin Tarantino
The Coasters – Down In Mexico

http://www.youtube.com/watch?v=I3V3Zpz9_0Y&feature=related

One Response to “Mange-disque de la semaine : On s’fait des films ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>