My Space

LE REGARD

 Des yeux,

bien plus que la couleur de leurs iris : noirs réglisse ou cassis, marron, vairons,  verts, pers, bleu clair ou  gris éclair.

Bien plus que leurs formes : allongées, bridées, petits ou agrandis.

Bien plus que leurs habillages, leurs maquillages, leurs poudrages, leurs soulignages.

Il y a en eux, quelque chose de bien plus précieux, bien plus mystérieux, c’est leurs regards. 

En effet, la puissance d’un regard réside dans le fait qu’il peut être érotisant car de lui, on peut déshabiller une personne, la dévorer, la caresser, l’embrasser.

Il peut être aussi tuant. Du regard, on peut menacer un individu, le fusiller, le foudroyer, l’assassiner ou au contraire il peut le protéger, l’apprivoiser, le surveiller, le mettre à l’abri. Mais je n’ai pas fini, je n’ai pas fini comme le dirait Jean-loup Dabadie, du regard on peut aussi interroger quelqu’un , le questionner, l’implorer, l’indiquer, le chercher et le trouver…… 

Du regard peut naître également, de la magie, des petits miracles à l’infini car quand les mots ne suffisent plus, les regards se font voix ; ils s’échangent et se donnent le change. Ils permettent à des inconnus, des méconnus, d’être connus et reconnus . 

Quand ce sont les bras qui ne savent plus garder, face à un regard effrayé, effrayant, effroyable, pitoyable, vous savez ces regards étranges qui dérangent, ceux qu’on voudrait ranger à jamais pour ne plus être dérangé ; rien de tel qu’un regard pur, épuré, sûr, assuré, pour être rassuré car ces regards épatants, émouvants, touchants, empreints de sincérité, de vérité , de candeur , de pudeur, laissent en vous, toujours un air de bonheur.

 Enfin, quand c’est le cœur qui n’arrive plus à croire en l’union des âmes, des amours, des amitiés, il suffit du regard aimé d’un père , d’une mère, d’un pair, d’un tiers, d’un ami, d’un amoureux, d’un amant pour se remettre à espérer.Ces regards peuvent être malicieux, audacieux, discrets, secrets, sages, pas sages aussi ou juste de passage, simples passagers messagers du printemps, du beau temps à venir, des croyances en l’avenir.

One Response to “LE REGARD”

  • Tu avais le meilleur score à ce test d’empathie, non? Tu sais lire les regards et décrire les regards. Beau texte, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>