My Space

Les remarques qui agacent

Avant même de faire un enfant, tu as compris que ta vie sexuelle appartenait, depuis que tu es en couple, au domaine public :

- Alors, vous le faites quand, ce petit ?

- Vous voulez pas qu’on vous montre le mode d’emploi ? (ah ah très drôle)

- On attend, nous (parce que nous on n’attend pas).

- Il suffit de ne pas y penser et ça viendra tout seul (alors pourquoi tu me soules en en parlant ?).

 

Une fois enceinte, c’est pire :

- Haaaan, tu ne vas pas allaiter ? (ton bébé sera, au choix, débile, malade, moche, rachitique…)

- Tu ne devrais pas lui acheter ci ou ça (de la part de gens qui n’ont pas eu d’enfants, les conseils, c’est super utile).

- Ne t’en fais pas pour l’accouchement, ça ne doit pas être si terrible (ben oui, quand on n’a pas encore eu d’enfant, ça paraît pas si terrible !).

- Quoi, tu vas la mettre à la crèche ? Elle va attraper plein de maladies ! Tu devrais la garder toi-même (oui, et toi tu me paies mon salaire ?).

- Ah, tu ne manges pas ça et ça ? Ben moi, je me compliquais moins la vie que toi ! (ouais, mais moi je suis une chochotte).

- Oh, arrête, la grossesse, c’est pas une maladie (ça y ressemble, quand même…).

- Profite de ta grossesse, après tu ne pourras plus dormir (profiter de quoi ? De mon ventre énorme sur lequel je roule ? Et tu crois qu’on dort, pendant la grossesse ?).

- Ben ma copine machin, son bébé est mort à 8 mois de grossesse, c’était horrible (merci, maintenant je me sens mieux).

- T’as l’air fatiguée, toi ! (moi ? Non, pas du tout du tout du tout).

 

Et une fois que tu as accouché, c’est le déferlement…

- Tu es sûre que tu dois lui donner autant de lait ? (non, elle sera obèse).

- Tu devrais la réveiller pour qu’elle dorme cette nuit (j’allais te le dire, oui).

- Elle est un peu grosse, non ? (euh, c’est un bébé, un bébé ça a des bourrelets… tu ferais mieux de te regarder, toi).

- Tu as du poids à perdre, non ? (va te faire foutre, j’étais enceinte il y a trois jours).

- Non, ne la prends pas, c’est un caprice (à trois jours de vie ?).

- Oh, ben il suffit que tu écoutes ton bébé (mais oui, on voit que tu n’en as pas eu, toi…).

- Ah, tu l’habilles comme ça ? (ouais, et toi, tu as vu comment tu es habillée ?)

- Et le suivant, c’est pour quand ? (tu verras bien)

- Profite avant de reprendre le boulot, parcequ’après… (merci de m’encourager).

- Ah, tu crois que c’est bien pour elle de faire ça ? (non, je pense que c’est très mal, je le fais par méchanceté).

- Ben moi/ma soeur/ma tante/ma copine/ma mère/ma cousine, je/elle faisais/faisait comme ça (je m’en fous complétement).

- Il faut que tu/tu devrais/tu as pensé à/tu sais que/tu as réfléchi à/tu penses pas que/tu tu tu tu tu tu (et toi tu me fais chier).

3 Responses to “Les remarques qui agacent”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>