Best of : La Playlist de Jess et MyaMya

Selon nos maîtresses de cérémonie de la semaine, il a été nettement plus facile de choisir parmi les œufs en chocolat apportés par les lapins de Pâques que parmi tous les délicieux articles dont regorgeait Ladies Room! Vous l’aurez donc compris, le choix n’a pas été simple, mais Jess et MyaMya nous ont concoctées une jolie sélection pour bien commencer le week-end.

Best of : La Playlist de Jess et MyaMyaMyaMya a choisi :

Mon voisin SDF de Philiberte
J’ai craqué pour cet article à l’emballage rose macadam de Philiberte qui nous raconte l’histoire d’amour de son voisin SDF. L’amour peut se trouver même au coin de la rue, et par les temps qui courent je trouve ça encourageant cette leçon de bonheur dans le malheur de la vie d’un homme… Un peu de douceur dans ce monde de brutes!

L’art du Courage de Willow
Ensuite, j’ai croqué dans l’article au goût mélangeant avec grand art le sucré et l’acide : L’art du courage ! Et oui comme c’est important qu’une star se montre sans strass ni artifices, qu’elles fassent comme nous les femmes du quotidien ! C’est beau, ça me ferait presque tirer une larme ce geste de bravoure… Non mais pour qui nous prend-on? Aller, ma petite dame, je vous l’emballe votre foie de veau ou je le laisse à nu?
NB: je me suis permise de prendre cet article au second degré… je le précise car étant donné les commentaires, je ne suis pas sûre que nous soyons tous/toutes sur la même longueur d’interprétation.

Mouvement de Libération des Femmes Enceintes de Fanny/Anosenfants
Enfin, j’ai déballé avec plaisir celui à l’odeur de guimauve, à la couleur de la guimauve mais qui n’est pas de la guimauve: Mouvement de libération des femmes… Enceintes !  … car oui il y en a assez de tous ces préjugés qui tournent autour de la femme enceinte et plus largement (si je puis me permettre) de la maternité ! Marre de ce carcan que nous imposent les médias, la société! Viva la révolution hormonale!

La chaussure verte de Fragola
Et, je me suis permise un petit dernier pour la route:  Parce que le plus difficile quand on devient parent, ce n’est pas de chercher à devenir parfait mais d’accepter que nos enfants nous aimeront tout de même dans l’imperfection. Et que nous sommes toutes un peu une mère indigne. Mais c’est la vie!

Jess a élu :
[NB : Cette semaine les filles à la page nous ont abreuvées d'articles amusants, emoustillants et toujours très enrichissants.]

Profession de foi à George C. de BritBrit
Je vais commencer par un texte qui a aiguisé ma curiosité. Eh oui je voulais savoir qui se cachait derrière George C. What else? Roulement de tambours pour George et la plume acerbe de BritBrit. Comment ne pas être de bonne humeur après avoir lu cet article? J’ai beacoup ri à l’énonciation des raisions pour  lesquelles George Clooney ne pouvait pas résister à notre Britbrit nationale.  Après tout il a un faible pour les Françaises, non? Persévères et il finira par céder ! Merci pour cet egotrip très drole. Veux-tu un nespresso?

Le salon du vintage c’était ce week-end de Mayafeels
Pour le troisième article j’ai choisi le texte sur le salon du vintage : Cet article nous a permis de retomber dans les années 1980 si flashies, si excentriques. Mais le vintage de luxe coûte cher. Mais au moins voir partout des couleurs dans cette morosité ambiante ça change. Les couleurs ne connaissent pas la crise et reviennent au goût du jour. Merci pour cet articles haut en accessoires et en couleurs.

Rencontre avec les lauréates du 3ème prix Technikart “Opérations Manuscrits” 2009 de Mamzelle
Grâce aux rencontres que Mamzelle partage avec les fidèles lectrices ou lecteurs de Ladies Room, nous pénétrons à chaques fois plus profondément dans les coulisses littéraires. Nous découvrons des auteurs qu’elles nous donnent envie de lire. Du coup je crois que mon budget bouquins va finir par faire exploser mon porte monnaie. De la culture, toujours plus de culture ça ne fait de mal à personne.

One Response to “Best of : La Playlist de Jess et MyaMya”

  • comme tu es adorable, chère Mya, de mettre en valeur mon petit clin d’oeil à cette histoire d’amour du coin de ma rue. Ca mériterait même une suite, tant cela prend de l’importance dans mon quotidien, mais c’est peut-être Luciamel (voisine elle aussi de ces amants-là) qui s’en occupera, ou, on l’écrira à quatre mains… si je ne repars pas vers mes chères montagnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>