Back Room

Naissance orgasmique

Un sujet qui reste tabou mais qui pourtant devrait pouvoir être déclaré au grand jour : La naissance orgasmique, dont la possibilité a été relayée par un article de Courrier International, “Accoucher, une expérience orgasmique” et que vous trouverez ici, met en lumière un fait dont peu de mamans parlent.

Naissance orgasmiqueDans cette lignée, il y a également un documentaire étatsunien, Orgasmic birth, qu’on peut se procurer en DVD (je ne sais pas s’il y a un doublage/des sous-titres en français) dont il est possible d’en récupérer pour usage privé mais aussi pour organiser des projections publiques (pour ceux qui ont des asssoc’, pour les maternités, etc).

Vu comme ça, ça fait envie, mais je crois que même lorsque toutes les conditions sont les plus favorables, la probabilité de connaître un orgasme en accouchant reste faible. Cette bloggueuse suggère qu’elle serait équivalente à celle de deux vierges connaissant un orgasme simultané lors de leur premier rapport…

Je pense qu’il est intéressant de diffuser ce genre d’information, ne serait-ce que pour tenter de corriger notre vision collective de la naissance qui est (légèrement) biaisée. D’autant plus lorsqu’on lit un des commentaires de la bande-annonce sur YouTube qui dit qu’en gros ces femmes sont perverses de jouir sur leur enfant et qu’on doit enfanter dans la douleur… Mais bon, de là à dire que si on est dans de bonnes conditions et qu’on respire comme il faut, non seulement on n’aura pas mal, mais en plus ce sera l’orgasme, ahem ahem.

J’ai lu un certain nombre de récits de naissance à domicile et AUCUN ne fait mention de ce type de sensation. Peut-être que les femmes qui ont écrit les récits sont trop pudiques pour faire étalage de ces ressentis, en même temps ce n’est pas l’impression que donne leur lecture. En attendant si vous cherchez le “Big O” il y a je pense d’autres méthodes que celle-là. Par contre, saviez-vous que les orgasmes peuvent être plus intenses quand vous êtes enceinte ? Ou encore que le plaisir sexuel (en général, pas seulement l’orgasme) peut être plus important après avoir eu un enfant (pas juste après, hein…) ?

Et vous, ça vous tente ? Y a-t-il des chanceuses qui ont déjà connu ça ?

Le blog de la Poule Pondeuse

(cc) webmic

6 Responses to “Naissance orgasmique”

  • Espérons qu’un jour les langues se délient sur cette histoire! Il y aurait en effet moyen de porter l’ombre d’une certaine sérénité aux femmes lors de l’accouchement!

  • ça donne limite envie d’accoucher et nous ferait presque oublier l’angoisse de l’épisiotomie..

  • Deux accouchements à mon actif: un avec péridurale et l’autre sans! Et pourtant ce n’est pas dans ces moments là que j’ai découvert l’orgasme. Mais si les études le disent…

  • @Loou : oui tant mieux si ça peut aider !

    @Barb : malheureusement en France l’épisio reste plus probable que l’orgasme. mais peut-être que ça peut changer (perso je n’ai eu ni l’un ni l’autre ;-)) ?

    @mamanalecole : peut-être pour le 3ème ? ;-)

  • J’ai envoyé cet article à mes amies qui ont accouchées : elles ont toutes rouspété en disant : euh, moi j’ai rien senti d’autre que la douleur ! Mais c’est vrai que c’est bon à savoir tout ça !!!

  • J’ai lu cet article dans courrier international et j’avais été choquée par les réactions des lecteurs qui traitaient cette femme de perverse etc…

    C’est sûr que c’est pas le genre de trucs qui peut arriver à tout le monde. Après tout chacun est différent, mais de là à insulter une femme parce qu’elle a donné naissance a son petit garçon dans le plaisir… j’y vois plus de la jalousie qu’autre chose.

    et quand on lit de telles réactions (et aussi celles de pères, non mais qui sont-ils pour donner des leçons, eux ??) , on comprend mieux que ce phénomène ne soit pas plus partagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>