event_grossesse

Engrosse moi avant qu’il ne soit trop tard…

Il y a deux semaines, avant de m’envoler pour l’Irlande. Je vois ma cop’ Liz et la discussion tourne autour de l’enfantement :

-Liz: “moi ça me fait pitié toutes ces meufs de 40 piges qui veulent absolument se faire engrosser avant d’être ménopausée c’est pathétique!”

-Moi: “mais arrête Liz, on verra quand ce sera toi, que tu stresseras parce que tu n’as pas de gosse et que tes ovaires seront bientôt HS”

Je vois par là qu’aujourd’hui, étant donné que les relations au sein du couple ont changé et que les femmes se sont émancipé , et que :

1) on nous met la pression parce qu’il faut avoir beaucoup d’études pour s’en sortir sur le marché du travail

2) on a envie quand même de voir ailleurs aussi si l’herbe n’est pas plus verte, en d’autres termes on a envie de niquer et pas forcément avec le même pendant 30 piges

3) après les études, il faut quand même avoir un pécule parce que faire un gosse c’est pas donner à tout le monde

4) il faut aussi avoir un mec bien sous la main, si c’est possible

5) on a envie de profiter de la vie à 2, de voyager … avant de se faire féconder

Tout ça, nous amène donc à considérer la grossesse à un âge tardif. Et encore, quand on a pas le mec sous la main, que notre mec veux pas de gosse avant 40 ans parce que pour lui c’est synonyme de vieillesse prématurée, alors là c’est le pompon.

Et ba quoi, on va attendre ? On va attendre de trouver LE mec ? On va attendre que monsieur grandisse et soit prêt ? Et bien dans ce cas, on peut attendre.

Non, moi ces femmes ne me font pas pitié, faire un enfant c’est boucler la boucle. C’est un de mes objectifs, c’est une façon de se décentrer de soit. Comme dirait Louise, “ça évite de trop se regarder le nombril”, c’est beau, ça nous rend fier, ça nous change . Si je n’ai pas d’enfants, je sais que je serais malheureuse , j’aurais l’impression d’être passée à côté de quelquechose, de pas avoir accompli qulequechose de crucial. C’est évoluer aussi. Une maison remplie d’enfants c’est ce que je veux. 

Et quand on arrive à un âge crucial et que l’on a personne sous la main, je comprend qu’on ait envie de se faire féconder par tout les moyens (attention, lecteur, pas d’amalgame, je ne te parle pas de ces femmes qui à 60 berges font des FIV). Et non encore une fois, ça ne me fait pas pitié. Parce que hommes et femmes on n’évolue pas à la même vitesse et qu’on va pas attendre que l’homme soit mûr avant d’en tirer son jus. Alors quoi, lui faire un gosse dans le dos ? Et bien ouais, parfois peut être que le mettre devant le fait accompli, ça passe … ou ça casse.

C’est vrai que le must c’est de faire un gosse à deux, on est d’accord. Mais quand on voit le nombre de divorces qu’il y a chaque année, avec des enfants déchirés entre deux familles. Parfois, on se dit que faire un enfant seule, c’est pas non plus une mauvaise chose. Ce qui n’empeche pas , non plus, de former une famille par la suite.

Aujourd’hui les femmes ont des impératifs, d’ordre professionnels, conjuguals … Alors c’est facile à dire lorsque les médecins nous dise : “hein mademoiselle Xéna, faut pas attendre trop tard avant de faire des gosses !!” moi, je veux bien, hein, mais quand on voit aussi que certaines femmes se font licenciées alors qu’elles sont enceintes et qu’on les remplace vite-fait ou qu’avoir un enfant c’est discriminant pour trouver du boulot, on n’a pas non plus envie de s’y mettre trop jeune. On veut attendre d’avoir un poste suffisamment sûr , pour se reproduire. Voilà pourquoi, on fait des gosses tardivement, un peu dans la précipitation, avec un gars qui n’en voulait peut être pas . Mais pourquoi blâmer ces femmes ? Quand les hommes disent “je veux un enfant quand je veux avec qui je veux”, nous aussi on a envie de dire “je veux un enfant quand je veux avec qui je veux”, de toutes façons dans les 2 cas, il y aura un qui sera baisé. Oui, je suis fataliste, peut être sans aucune morale, vous pensez. Mais bon, au bout d’un moment, il faut arrêter de fantasmer sur un semblant de modèle familial, qui n’est peut être pas le meilleur, en tout cas je compte sur vous pour essayer de me le démontrer.

2 Responses to “Engrosse moi avant qu’il ne soit trop tard…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>