Humeurs

Le chinois, le BTS, et moi.

Article sélectionné par Mimi lors de sa semaine de rédaction en chef 

Le fait que je sois une fille qui aime particulièrement étudier n’a jamais laissé les gens indifférents. Quand j’étais jeune, on disait que j’étais une bonne élève, que c’était très bien, qu’il fallait que je continue comme ça et que j’avais de bonnes bases pour mon avenir. Et puis après, j’ai eu mon bac, section littéraire, et puis j’avais de très bonnes notes alors on m’a dit que j’étais une bonne fille et qu’il fallait que je continue encore. 

Le chinois, le BTS, et moi.Et puis je suis entrée a la fac… Alors voilà comment de très bonne fille on finit par être la glandeuse arriviste fumiste qui fout rien : en entrant en section de LLCE Chinois.

LLCE ça veut dire Langue et Littérature des Civilisations Étrangères, enfin ça c’est officiellement, parce que pour ceux qui ont fait un BTS ou suivi une branche professionnelle ou technologique, ça veut dire « Elle va à la fac et elle y fout rien, quand elle aura son diplôme elle foutra rien de sa vie parce qu’avec une licence on trouve pas de boulot ». Ben franchement d’un côté, c’est pas faux.

Ouais ok, quand on sort de la fac avec un bac+3 spécialisé en chinois, des boulots on en trouve pas. Non, pour faire traducteur il faut faire une école. Interprète aussi. Guide dans un musée, ça voudrait dire une formation en histoire. Les Nations Unies ? Vous vous foutez de moi ? Ils recrutent chez Sciences Po et HEC, pas dans les universités, faut pas déconner.

Le seul boulot que vous pouvez faire avec une licence de chinois, en fait, c’est prof assistant en Chine, dans n’importe quelle école jumelée avec la vôtre. Ou n’importe quelle école privée du pays. Mais si vous ne voulez pas vous expatrier, oubliez, vous ne trouverez pas de boulot avec une licence en France.

Mais pour ceux qui voient plus loin qu’un bac+3, comme moi, et qui n’ont pas peur d’étudier (donc pas des glandus, si vous avez bien suivi), et bien les perspectives sont quand même bien sympathiques. Après bac+4 ou +3 dans certaines écoles, vous pouvez intégrer un MBA qui vous donnera des clés pour vous professionnaliser par exemple, dans n’importe quel domaine. Dans certaines universités vous pouvez intégrer un master en négociations internationales aussi.

Et quand on explique ça, en général il y a deux écoles : d’un côté ceux qui sont admiratifs et qui disent que vous avez du courage d’étudier si longtemps, et puis de l’autre ceux qui disent qu’ils ont le même âge que vous, déjà un diplôme (un BTS, par exemple), un boulot, un appart’, et aussi une vie de couple. Et eux n’ont pas fait d’études aussi longues que celles que vous entreprenez. Et eux se demandent pourquoi vous vous donnez tant de mal. Et puis ils commencent à se demander si vous n’êtes pas qu’un autiste, certes très doué dans certains domaines, mais incapable de communiquer avec le monde extérieur.

Nan mais c’est vrai, vous qui êtes en licence, vous ne travaillez pas, vous êtes chez vos parents, vous ne vivez pas de vos propres ailes quoi. Vous êtes encore un oisillon qui apprend la vie dans le nid de ses parents. Alors que eux, qui se sont dirigés vers des études en alternance ou en apprentissage, travaillent déjà et ont leur propre vie.

Ouais c’est vrai. En ce moment là, vous vous sentez con à parler à ces gens-là. Surtout quand vous dites commencer à en avoir marre d’étudier. Mais quand on y pense…

Quand on y pense si jamais vous faites les bonnes études et entrez dans de bonnes écoles, votre salaire minimum à la fin de vos études sera le double de celui de vos amis qui sortent de BTS ou apprentissage. Quand on y pense vous n’avez jamais eu envie de faire un BTS spécialisé dans le secrétariat, la comptabilité, ou aucun des domaines ciblés par ce genre de formations. Quand on y pense si vous arrêtez vos études maintenant, le seul boulot que vous pourrez trouver ce sera caissière alors que vous avez un bac+2.

Quand on y pense, avez-vous vraiment envie de payer des factures, le loyer, les impôts, de vous trouver un mec, vous en occuper, d’avoir un mioche, vous en occuper, d’avoir un chien, vous en occuper, et endosser toutes ces responsabilités maintenant alors que vous pourriez juste profiter encore un peu de votre jeunesse chez papa maman ?

Alors non je ne prône pas le Tanguy style, faut arrêter, j’ai seulement 21 ans. Mais je demande à ceux qui ont déjà pris leur vie en main alors qu’ils ont le même âge que moi de ne pas me stigmatiser. Je fais des études, 3 ans c’est long, oui, avec une spécialisation on en revient à minimum 5 ans d’études. Ça m’ennuie de devoir étudier si longtemps, oui, c’est vrai, mais personne ne blâme les étudiants en médecine alors qu’ils font 10 ans d’études. Et non je n’ai pas envie d’arrêter.

Si je n’ai pas fait un BTS, c’est parce que je n’avais pas envie d’aller au boulot tous les jours et me dire que je le détestais. Mes études je les aime. Mon boulot, je l’aimerai sûrement. Alors pourquoi ne pas l’accepter tout simplement ?

22 Responses to “Le chinois, le BTS, et moi.”

  • Parfois les étudiants sont atteints de flemmingite aigue, mais pour la plupart c’est passager. On souffre d’une mauvaise réputation aussi à cause des grèves qui paralysent successivement les universités mais aussi des glanuds qui pnous pouurissent. Ce qui compté c’est de faire des études que t’aimes qui t’emmeneront faire un boulot que t’aimera. C’est ça qui compte. Parfois il se peut qe tu travrese des paasages à vide mais c’est normal mais des choix c’est jamais simple. Il faut simplement faire ke bon choix pour ne pas être déçue plus tard et se dire “si j’avais su”. Quand t’a la posssibilité d’aller plus parce que tu as le potentiel faut y aller. Au moins tenter et voir se ce ça donne comme ça si ça marche tu seras fières et tous tes proches le seront aussi. Tu seras parvenue à quelquechosede bien. Bon courage!

  • Merci ma p’tite jessounette! Aujourd’hui le chinois, demain LE MONDE! mouahahaha

  • Il y en a pour tous les goûts avec les études, et heureusement qu’on ne fait pas tous la même chose.
    J’ai également fait des études longues (1 an de prépa + 5 ans à la fac), et c’est vrai que tout le monde ne comprend pourquoi on traine autant à l’école. Mais je ne regrette rien.
    Bon courage pour la suite et toutes ces années d’études ne seront jamais du temps perdu! A 21 ans tu as effectivement encore beaucoup de temps devant toi pour profiter!

  • Merci Nath_in_Bristol! Il y a vraiment des moment où on se demande si les études ça sert à quelque chose quand on voit notre situation sociale à nous les étudiants et qu’on compare avec nos potes qui sortent de filières pro… Mais quand j’aurai fini, j’leur roulerai tous dessus en porsche niahaha!

  • Je suis diplômée en chinois, j’ai été interprète et traductrice puis école de commerce bac +5 etc…Je ne comprends pas vraiment comment des gens peuvent penser que bac + 5 c’est traîner…21 ans my God tu as toute ta vie devant toi…

    Comme disait Brassens “Les braves gens n’aiment pas que l’on prenne une autre route qu’eux”

    L’important n’est pas combien de temps tu mets, mais où tu arrives.
    Bonne chance xx

  • Bac+4 puis école de commerce pour moi aussi. Et je suis loin d’avoir fini… Certaines personnes ne comprennent pas mais je suis sûre que c’est ce qui me correspond le mieux alors tant pis!
    Et j’aime bien avoir encore plein d’incertain, plein de possibles à venir à mon âge^^ J’aimerais pas que plein de choses soient déjà réglées pour longtemps…

    Sinon, le dessin joint à l’article m’intrigue. J’ai commencé le chinois il y a deux mois, alors pourrais-je avoir de l’aide pour traduire la phrase?^^ “Tu n’aimes pas mon/ma/mes…?”

  • “Si t’aimes pas que j’étudie le chinois, alors va chier”.

  • C’est une phrase compréhensible d’un L3, pas de quelqu’un qui a commencé il y a deux mois le chinois xD!

    Mais ne désespère pas!

    加油!!!

  • Ah je me doute bien que j’ai de la marge lol. Merci beaucoup de ta réponse :)

  • Sinon, Malicia, Darling, vous avez fini vos études? Si oui vous faites quoi maintenant et si non, c’est quoi votre projet professionnel?

  • J’aime bien tes articles, ils sont intéressants et tu as un style tres agréable a lire. Ceci étant dit, ne t’inquiete pas des gens qui questionnent tes choix. Ce qui est important est finalement de faire quelque chose que tu aimes et qui te permette ensuite de gagner ta vie en te faisant plaisir !!

  • Hellow

    Humm moi aussi bac+4 pour le moment apres une licence LEA (un peu plus professionnalisée que LLCE mais à peine hein) allemand anglais on peut pas faire grande chose

    Du coup je suis en master caweb, mon objectif dès la licence a vrai dire, un mixe entre un peu de programmation css/html/javascript/php pour le coté technique des sites webs, du graphismes, du photoshop, de la vidéo, de la rédaction, des cours de langue (bon ok pas toujours super fun les cours de lexicographie mais on s’accroche) et puis pleins d’intervenants, des gens géniaux qui sont pas des “profs”, qui te remontent le moral, qui te disent que même si avec ton bac +5 tu auras pas la technicité d’un mec qui a fait bts dans le web qui lui aura bouffé de la ligne de code, toi tu as un formation universitaire.

    Je pense que c’est le petit “plus” sur le marché du travail… une formation universitaire qui te permet de développer ta créativité, d’être un être ouvert aux autres, au monde, à la culture générale etc.

    Je n’ai rien contre les BTS, la professionnalisation au contraire je suis convaincue que c’est super pour certains… mais pour des personnes qui veulent “voir plus” , aller plus loin, réfléchir, découvrir et apprendre, la facculté est un excellent moyen de développer son autonomie.

    J’ai la chance d’être encore boursière cette année (merci papa agriculteur et maman atteinte de maladie super la “chance” ) donc j’ai pu prendre un appartement à moi aussi. Je pense que ça aide pour ce développement de l’autonomie.

    Et je te comprend tellement quand tu dis que tu n’as pas envie de trouver un mec de t’en occuper, de payer des factures…. Pour sortir d’une relation avec un mec qui justement avait fait un BTS gestion de réseaux, je sens le faussé qui nous sépare et nous a séparé, il n’a pas l’ouverture d’esprit et ce besoin de liberté que l’on éprouve à la facculté.

    Allez courage ^^

  • @Arc-en-ciel et Saiko_Sama, merci pour vos encouragements! Ca fait plaisir ^^
    C’est clair que si j’ai écrit cet article, c’était parce que j’avais de sérieux doutes sur ma capacité à survivre dans le monde de l’entreprise plus tard… Imaginez un peu tous ces gens autour de vous qui ont votre age et qui vous mépriseraient presque parce que vous ne gagnez pas votre pain alors que eux le font…

    C’est presque comme si ils trouvaient les études dégradantes, qu’a la fac nous étions toutes des putes entretenues par nos parents maquereaux, eux aussi des putes de longue date comme moi avec mon papa médecin qui a fait de longues études études universitaires, ou qui se lancent tout juste sur le marché comme toi Saiko_Sama dont le papa est agriculteur…
    Alors que toute notre vie on nous a répété encore et encore que les études c’était le Bien, qu’il fallait combattre l’ignorance et gagner des points d’XP en allant en cours et passer les niveaux en ayant des diplômes, un jour y’a des gens qui finissent par vous dire que les jeux vidéos c’est le Mal, que ça donne des crises d’épilepsie et que ça rend les enfants violents. Ca bouscule tout ça quand même.
    Bon allez j’arrête les parallèles à la con, mais tout ça c’était pour dire que quand même quand on aime ses études (je voudrais pas en changer, je les aime mes études), ben regarder plus loin et se dire “putain, peut être que je vais dans le fossé des diplômés au chômage”, ça fout la trouille.
    Alors qu’on vous foute encore plus la trouille en vous disant que les diplômes ça sert à rien, regarde moi j’fais un métier qui me plaît et en plus j’ai le même âge que toi, ben c’est pas super sympa.

  • ” Alors qu’on vous foute encore plus la trouille en vous disant que les diplômes ça sert à rien, regarde moi j’fais un métier qui me plaît et en plus j’ai le même âge que toi, ben c’est pas super sympa.”

    Et dans 2 ans ce sera toi qui leur dira ” regarde moi , j’ai fait des études plus longues que toi, peut être que tu as deux ans de points de retraite de plus que toi, sauf que moi je gagne 3 fois ton salaire, j’ai acquis des savoirs et des compétences universitaires qui font de moi un être réactif et polyvalent avec un facilité d’adaptation et une force de caractère, je voyage , je découvre des gens”

    Je pense qu’il ne faut pas regretter d’avoir fait des études, quand je vois autour de moi les personnes plus âgées j’entends souvant “ha si j’avais continué mes études ….”

    Mieux vaut avoir des remords, que des regrets

    Et puis si vraiment ces gens là ne sont pas capable d’autre chose que de critiques pas constructives fondées sur un préjuger archaïque, et bien excuse moi de faire la donneuse de leçon, mais les amis c’est fait pour soutenir, pas pour démonter, donc ces gens là ne méritent à mon sens pas le titre d’amis ou de pots.

    Et puis le chinois c’est l’avenir, c’est un immense pays, une puissance économique qui jouera un rôle majeur dans les 30 prochaines années …. Je suis convaincue qu’en sachant parler cette langue tu t’ouvres des portes incroyables vers pleins de métiers que ce soit dans le domaine du management, de la communication, des relations internationales etc. Bien sur avec une licence tu ne pourras pour le moment pas faire grand chose, mais comme tu l’as dit toi même il existe des écoles de professionnalisation, de spécialisation après celà.

  • On va révolutionner le monde de l’entreprise avec nos diplomes de fous!
    Vive le chinois, vive moi!
    mdr

  • Tevouille, c’est tout à fait normal que tu aies peur de rentrer dans le monde de l’entreprise, étant donné que tu n’y a pas encore (ou très peu) mis les pieds. Mais tu verras, une fois que tu y seras, tu seras étonnée de ce que tu peux faire ! Toutes tes connaissances te serviront, même si ce n’est pas évident pour le moment.

    Et sincèrement, en ce moment, qu’on ait un BTS ou bac +10, trouver un boulot est vraiment galère.

    La chance que tu as également, c’est d’être mobile. Pas de mec qui ne veut pas bouger, pas de grosses contraintes, et le chinois dans la poche, ce qui n’est franchement pas négligeable !

  • @tevouille
    J’ai terminé mes études à 25 ans, 2 diplômes dont 1 grande école.
    Je travaille aujourd’hui dans les médias en Chine et mon projet professionnel c prendre le pouvoir..

  • Je pense que les études longues ne sont pas à balancer dans le même panier. Il est évident qu’un excellent MBA te transforme en HP (High Potentiality) tandis qu’un Doctorat en Philosophie, te propulse …euh…pas très loin.

    Il faut être fin stratège de nos jours et choisir les études qui correspondront dans 5 ou 7 ans à une vraie demande sur le marché du travail. PAs toujours simple d’avoir le nez fin.

  • @ Eva D, surtout que quand t’es asiatique, ton nez il est pas souvent fin… Hahaha! Haha! Ha. Ahem. Bon, ok, je sors.

    @Darling, mais il faut qu’on parle de ton boulot autour d’un verre screugneugneu! Arf j’pouvais pas venir à cette drink, mais la prochaine fois, garde moi une coupette et on en discute!

  • Et puis les filles, vous faites quoi à poster sur un article à propos de mon projet professionnel alors que y’a du cul partout dehors sur le site hein?

    ALLEZ!! On profite de la partouze littéraire les amies!

  • Moi qui ai arrêté après un BTS SURTOUT SURTOUT n’arrête pas …

  • Tevouille, j’ai envie de te dire courage, ou 加油 en private joke ! Parce que ce n’est que le début des réflexions, après tu en riras avec tes copines de promo autour d’une bonne Qingdao bien fraîche !
    Je suis aussi passée par là, maîtrise de chinois (attention ça n’existe plus les maîtrises, on dit M2 maintenant) et DUT de communication, et je ne trouve tjs pas de job intéressant. On me faisait les mêmes réflexions que toi, sauf que j’avais mon appart et un job alimentaire pour l’assumer, et qu’on me disait tout le temps “m’enfin qd même, avec tes études, tu trouves pas de “vrai” boulot ???” genre c’est de ta faute…il faut limite s’excuser de bosser pour pouvoir manger !
    et la phrase qui me fait trembler la paupière d’énervement façon Scrat dans l’âge de glace : “La Chine s’ouvre hein, c’est vraiment la marché de l’avenir”. Pour info, j’aurai 28 ans ce mois-ci, j’ai commencé le chinois au lycée, soit il y a 13 ans (bouh ça me rajeunit pas), et depuis tout ce temps y a pas un seul glandu qui me la sort pas celle-là ! alors j’ai envie de dire M*, laissez-nous vivre ! Continue quoi qu’on en dise, fais ce que tu penses être bon pour toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>